Décès de Mike Resnick

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3974
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Décès de Mike Resnick

Message par Lorhkan » 09 janvier 2020, 21:12

Les grands noms de la SF nous quittent les uns après les autres, au fil du temps...

Aujourd'hui c'est Mike Resnick qui a disparu, emporté par une maladie à l'âge de 77 ans. Et je suis triste car son magistral Kirinyaga restera pour moi comme un chef d'oeuvre absolu du genre SF, le genre de baffe qu'on ne se prend vraiment pas souvent.
Ses autres oeuvres "africaines" ne sont pas en reste, notamment le recueil Sous d'autres soleils, sa trilogie L'infernale comédie ou bien encore Ivoire.

RIP Mike. :cry:

http://file770.com/mike-resnick-1942-20 ... R36882EAhk

Avatar du membre
TmbM
Initié
Messages : 84
Enregistré le : 25 février 2019, 12:43
Contact :

Re: Décès de Mike Resnick

Message par TmbM » 10 janvier 2020, 21:59

Je connais assez mal son oeuvre. J'ai lu Markham ou la dévoration il y a une bonne vingtaine d'années et c'est tout. Je note Kirinyaga, alors.

suisse24
Ectoplasme
Messages : 20
Enregistré le : 05 janvier 2020, 17:56

Re: Décès de Mike Resnick

Message par suisse24 » 11 janvier 2020, 08:30

J'aime vraiment cet auteur , c'est une triste nouvelle ...

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 726
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: Décès de Mike Resnick

Message par Hoël » 11 janvier 2020, 14:52

J'ai lu tout ce qui a été traduit de lui, de très bonnes choses avec en particulier L'infernale comédie, une reprise en Planet Opera des tragédies nationales du Kenya, du Zimbabwe et de l'Ouganda avec leurs dictateurs respectifs en ligne de mire, des fables politiques passionnantes et déprimantes.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 683
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

Re: Décès de Mike Resnick

Message par Baroona » 14 janvier 2020, 17:25

Je n'ai lu qu'un tiers de L'Infernale Comédie, Enfer, mais quel livre !
Dans un tout autre genre, Santiago est - j'allais écrire "était", mais heureusement les livres restent, eux - aussi une sympathique lecture.

Répondre