#PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3591
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

#PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Lhisbei » 24 juin 2019, 07:55

Diaspora de Greg Egan est sorti aux éditions du Bélial en mai 2019

Image
D’abord il y a les enchairés, ceux qui s’approchent le plus, sans doute, de ce que fut homo sapiens. Vivant au cœur des jungles terriennes et des océans, leur corps de chair et d’os est mortel, mais leur génome modifié leur assure une longévité exceptionnelle. Sur la Lune et divers astéroïdes sont les gleisners, créatures composites, androïdes potentiellement immortelles. Enfin, dans les entrailles chromées de superordinateurs au potentiel de calcul inimaginable, vivent les citoyens des polis, personnalités numérisées, libérées de toute contrainte charnelle, entre les murs intangibles de cités sans limites… Nous sommes à la fin du XXXe siècle, et l’humanité est tripartite. C’est le temps des prodiges, le temps de tous les possibles. Jusqu’à ce qu’un déluge de rayons gamma, reliquat d’une lointaine catastrophe stellaire, menace de stériliser la Terre. Sonne alors l’heure du grand départ. La Diaspora. Mais pour où ? Et comment ? Et voilà que tout à coup le temps presse…
Les avis de Gromovar et FeydRautha sur la VO. Celui d'Apophis sur la VF. D'autres avis par ici ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Black Shadow
Ectoplasme
Messages : 22
Enregistré le : 24 juillet 2019, 19:40

Re: #PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Black Shadow » 29 juillet 2019, 17:19

Je le tenterai avant la fin de l'année si ma lecture d'un de ses romans réputés moins compliqués se passe sans trop de problèmes. Vu que c'est pas toujours très bien passé chez tout le monde il vaut mieux y aller progressivement...

Avatar du membre
Aldaran
Neuromancien
Messages : 169
Enregistré le : 23 juin 2018, 15:17

Re: #PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Aldaran » 29 juillet 2019, 19:10

Si c'est ton premier et si tu n'as pas déjà lu ses recueils de nouvelles, à mon avis, tu devrais commencer par ces derniers.

Avatar du membre
Black Shadow
Ectoplasme
Messages : 22
Enregistré le : 24 juillet 2019, 19:40

Re: #PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Black Shadow » 29 juillet 2019, 19:32

Aldaran a écrit :
29 juillet 2019, 19:10
Si c'est ton premier et si tu n'as pas déjà lu ses recueils de nouvelles, à mon avis, tu devrais commencer par ces derniers.
Des trois recueils je n'ai lu qu'Axiomatique, et comme ça m'a bien plus je pensais essayer un roman, Isolation ou la Cité des permutants. Mais si la différence de niveau est trop importante je ne suis pas du tout contre la lecture de Radieux et Océanique au préalable. Vu que j'ai prévu de lire tout ce qui a été traduit en Français de cet auteur (si j'en suis capable), ça me pose aucun problème ! :)

Avatar du membre
Pierre-Paul
Neuromancien
Messages : 146
Enregistré le : 02 octobre 2013, 21:17

Re: #PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Pierre-Paul » 29 juillet 2019, 21:11

Je ne saurais trop t'encourager à lire les deux autres recueils, mais ni Isolation ni La cité des permutants ne me semblent présenter de difficultés.

Avatar du membre
Black Shadow
Ectoplasme
Messages : 22
Enregistré le : 24 juillet 2019, 19:40

Re: #PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Black Shadow » 30 juillet 2019, 13:49

Vu que vous êtes plusieurs à me les conseiller je commencerai par lire Radieux et Océanique alors. Merci à vous !

Avatar du membre
Phenix
Bibliothèque ambulante
Messages : 674
Enregistré le : 01 septembre 2013, 17:58
Localisation : Lyon
Contact :

Re: #PSF2020 - Diaspora de Greg Egan

Message par Phenix » 30 juillet 2019, 19:01

J'ai du mal avec le style d'Egan, mais j'ai cru comprendre que ce serait plus digeste dans ce livre. Et puis j'ai lu des avis dithyrambiques. Donc je le lirai probablement sous peu.

Répondre