Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
AC de Haenne
Neuromancien
Messages : 144
Enregistré le : 31 août 2013, 16:58

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par AC de Haenne » 17 septembre 2013, 16:16

Anudar a écrit :Le propos de Dune n'est en rien biblique. Les clins d'œil appuyés de Wilson à la ligature d'Isaac, aux temps troublés, au veau rouge et j'en passe le sont.
Il faut dire qu'à part Spin, on n'a pas lu les mêmes livres de RCW. Pour ma part, j'y ai plus vu des thèmes écologiques. C'est évident dans A travers temps et Julian, et un peu plus sous-jacent dans la "trilogie" Spin/Axis/Vortex.

Et puis, au fait, je ne vois pas en quoi des références à la bible peuvent être un problème ? Tu n'as pas lu Le Club des policiers yiddish, de Chabon ?

A.C.

Avatar du membre
Anudar
Scribe Arkhonte
Messages : 1880
Enregistré le : 29 août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Anudar » 17 septembre 2013, 17:20

Disons que ça tourne au procédé. La thématique de fin du monde qui glisse vers celle de la fin des temps qui glisse vers celle des temps troublés qui sont censés précéder l'Apocalypse, au bout d'un moment, on s'en lasse. Pas mal d'auteurs parviennent à réinterpréter certains thèmes culturels ou mythologiques et à les adapter à leur sauce, après tout, Dan Simmons ne fait rien d'autre dans Hypérion où l'on retrouve les mânes des guerres héroïco-divines, depuis la Théogonie jusqu'à Beowulf. Le souci c'est lorsque l'auteur ne se renouvelle pas et que ça semble tourner à l'obsession : or Wilson n'aime rien tant que les histoires de fins du monde en vase clos, bien claustrophobiques, bien glauques, bien morbides.
Va donc lire Blind Lake : toute l'intrigue s'y passe dans une base militaire mise en quarantaine où tout le monde attend la fin du monde, et à la fin, quand la machinerie quantique a fini par déchaîner son enfer sur Terre, voilà que l'univers devient plus qu'incertain. C'est la métaphore des "temps troublés".
Lire Le Vaisseau des Voyageurs : le Vaisseau propose rien de moins qu'une forme d'immortalité aux braves habitants de la Terre dans le ciel duquel il a eu le malheur d'apparaître. Du coup la société va s'effondrer : "temps troublés" toujours. Tiens ! J'ai envie de dire que le Vaisseau, c'est l'Antéchrist, celui qui réalise des faux miracles.
Lire encore Darwinia, BIOS, Les Chronolithes, ... fins du monde, faux miracles, faux messies, "temps troublés". Même la fibre écologiste assez sensible dans la trilogie Spin est à interpréter selon une logique biblique, celle du cycle péché/punition/rédemption.
Ecrire un roman basé sur ce pitch, c'est une performance, et à ce titre Spin écrit sans ses suites et ses compagnons de cuvée serait sans doute un space-op' très important. Mais en écrire plusieurs, c'est une véritable profession de foi, et j'ai de la peine à comprendre comment on peut NE PAS entendre le discours lancinant qui se dégage d'une part extensive de l'oeuvre de Wilson.
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Avatar du membre
Elessar
Empereur Padishah
Messages : 1528
Enregistré le : 02 septembre 2013, 00:22
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Elessar » 17 septembre 2013, 17:53

Mais en fait, t'en as quand même lu un paquet pour un auteur dont tu n'apprécie pas la production.

Avatar du membre
Naufrageur
Grand Chambellan
Messages : 1869
Enregistré le : 01 septembre 2013, 20:33

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Naufrageur » 17 septembre 2013, 17:55

Ha oui tu en as lu pas mal quand même, donc tu ne forges pas ton avis sur un a priori. J'aime ça. Pour ma part je recidiverai.

Avatar du membre
AC de Haenne
Neuromancien
Messages : 144
Enregistré le : 31 août 2013, 16:58

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par AC de Haenne » 17 septembre 2013, 18:44

Naufrageur a écrit : Pour ma part je recidiverai.
Eh bien on sera deux. Et comme je l'ai déjà dit, j'attends le prochain avec impatience.

Anudar : ton argumentation se tient et je te comprends tout à fait : quand on n'aime un auteur, on a tendance à voir les même défauts revenir à chaque opus. Et ce que tu trouves systématique, d'autres y voient la patte de l'écrivain.

A.C.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4406
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Gromovar » 17 septembre 2013, 18:46

Anudar a écrit :Wilson n'aime rien tant que les histoires de fins du monde en vase clos, bien claustrophobiques, bien glauques, bien morbides.
C'est précisément pour ça que j'adore :twisted:
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
yogo
Empereur Padishah
Messages : 1093
Enregistré le : 01 septembre 2013, 19:45
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par yogo » 17 septembre 2013, 18:48

Anudar : je n'avais pas vu ces livres sous cet aspect mais maintenant que tu le dis, je vais y faire attention. Je suis d'ailleurs en train de lire Vortex... :D

Avatar du membre
Anudar
Scribe Arkhonte
Messages : 1880
Enregistré le : 29 août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Anudar » 17 septembre 2013, 19:12

L'enfer personnel de Gromovar, ça serait de se retrouver coïncé dans le pays des Bisounours.

Ben oui, le pire c'est que j'en ai lu pas mal. Au départ je n'aimais juste pas ça sans bien savoir pourquoi. C'est à force de le lire que j'ai compris pourquoi je n'aime pas.
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4406
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Gromovar » 17 septembre 2013, 19:14

Anudar a écrit :L'enfer personnel de Gromovar, ça serait de se retrouver coïncé dans le pays des Bisounours.
Voui ;)
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Anudar
Scribe Arkhonte
Messages : 1880
Enregistré le : 29 août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon
Contact :

Re: Lunes d'encre annonce le prochain Robert Charles Wilson

Message par Anudar » 17 septembre 2013, 19:18

Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Répondre