BioShock Infinite

Et toi, à quoi tu joues ?
Répondre
Avatar du membre
Alias
Bibliothèque ambulante
Messages : 548
Enregistré le : 01 septembre 2013, 17:29
Skype : s.gallay
Localisation : Genève, à une vache près
Contact :

BioShock Infinite

Message par Alias » 16 septembre 2013, 10:57

Wikipédia a écrit :BioShock Infinite est un jeu vidéo d'aventure en vue subjective développé par Irrational Games et édité par 2K Games, sorti le 26 mars 2013 sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360. L’intrigue se déroule en 1912 dans la cité flottante de Columbia. Le joueur y incarne Booker DeWitt, un ancien détective privé de la Pinkerton National Detective Agency, qui est à la recherche d'Elizabeth, une jeune femme disparue depuis 15 ans, faite prisonnière sur Columbia.
Gros fan de la franchise Bioshock, j'ai enfin pu y jouer (sur Mac) et je l'ai fini vendredi sur une impression mitigée.

Autant, du point de vue de l'histoire, du contexte et des visuels, c'est quand même une grosse tuerie, avec une fin que je n'avais pas vue venir et qui m'a laissé sur le cul, autant, d'un point de vue ludique, il est frustrant (trop court, pas assez de choix), voire même décevant.

Je ferai un billet plus complet demain.
Stéphane "Alias" Gallay -- Auteur Mégalomane de Tigres Volants
Je blogue sur Blog à part (rock progressif, jeu de rôle, littérature SFF et gauchiste, perversions diverses)

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4408
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: BioShock Infinite

Message par Gromovar » 16 septembre 2013, 10:59

Je chronique demain je pense une nouvelle avec un Pinkerton dedans ;)
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Elessar
Empereur Padishah
Messages : 1528
Enregistré le : 02 septembre 2013, 00:22
Localisation : Breizh
Contact :

Re: BioShock Infinite

Message par Elessar » 16 septembre 2013, 11:33

J'ai adoré ce jeu :D
Les défauts que tu pointes ne m'ont pas dérangés. C'est un FPS de types couloir du coup c'est linéaire donc l'absence de choix ne m'a posée aucun problème vu que l'histoire raconté est très chouette.
Pour la durée de vie, je l'ai fait en mode difficile et en furetant un peu partout, je l'ai fini en 26 heures, pour ce type de jeu c'est très correct je trouve.

Avatar du membre
Alias
Bibliothèque ambulante
Messages : 548
Enregistré le : 01 septembre 2013, 17:29
Skype : s.gallay
Localisation : Genève, à une vache près
Contact :

Re: BioShock Infinite

Message par Alias » 16 septembre 2013, 11:47

En mode moyen et sans avoir l'impression de me presser, il m'a fallu douze heures, là où les autres Bioshock m'avaient pris au moins le double.
Stéphane "Alias" Gallay -- Auteur Mégalomane de Tigres Volants
Je blogue sur Blog à part (rock progressif, jeu de rôle, littérature SFF et gauchiste, perversions diverses)

Avatar du membre
Alias
Bibliothèque ambulante
Messages : 548
Enregistré le : 01 septembre 2013, 17:29
Skype : s.gallay
Localisation : Genève, à une vache près
Contact :

Re: BioShock Infinite

Message par Alias » 17 septembre 2013, 10:38

Chronique publiée. Pas loin de mille mots, quand même...
Stéphane "Alias" Gallay -- Auteur Mégalomane de Tigres Volants
Je blogue sur Blog à part (rock progressif, jeu de rôle, littérature SFF et gauchiste, perversions diverses)

Répondre