Eclipse Phase

Et toi, à quoi tu joues ?

Re: Eclipse Phase

Message par Lorhkan » 04 Avril 2017, 15:09

Ce qui est gratuit c'est en anglais je suppose ?
Pas trop ardu niveau vocabulaire ?
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3371
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: Eclipse Phase

Message par SamuelZiterman » 04 Avril 2017, 15:48

Effectivement, tout est gratuit en anglais. Vu la quantité ça peut paraître effrayant !

Après, tout dépend de ce que tu veux faire des suppléments.

Personnellement, je ne vais pas tous me les taper. Je pioche des infos ci-et-là, au début je vais commencer petit. Une mission commando bien ciblée. Puis dans un vaisseau, puis sur une station. Une découverte de l'univers graduelle en somme.

Là, j'ai filé le supplément des morphes à mes joueurs, pour qu'il puisse avoir des idées de corps à s'approprier des possibilités du jeu de ce côté-là. Donc ici, c'est succinct.

Je pense qu'il faut garder à l'esprit que l'un des mots d'ordre du jeu est : Liberté.
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 205
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

Re: Eclipse Phase

Message par Lorhkan » 04 Avril 2017, 15:53

SamuelZiterman a écrit :Effectivement, tout est gratuit en anglais. Vu la quantité ça peut paraître effrayant !

Après, tout dépend de ce que tu veux faire des suppléments.

Personnellement, je ne vais pas tous me les taper. Je pioche des infos ci-et-là, au début je vais commencer petit. Une mission commando bien ciblée. Puis dans un vaisseau, puis sur une station. Une découverte de l'univers graduelle en somme.

Là, j'ai filé le supplément des morphes à mes joueurs, pour qu'il puisse avoir des idées de corps à s'approprier des possibilités du jeu de ce côté-là. Donc ici, c'est succinct.

Je pense qu'il faut garder à l'esprit que l'un des mots d'ordre du jeu est : Liberté.

Ok, merci. Et bon jeu. ;)
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3371
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: Eclipse Phase

Message par Nebal » 04 Avril 2017, 16:26

Lorhkan a écrit :Ce qui est gratuit c'est en anglais je suppose ?
Pas trop ardu niveau vocabulaire ?


En anglais, effectivement, c'est sous Creative Commons, et on trouve donc tout ou presque en gratuit sur le ouèbe.

(Les bouquins sont assez chers, si on veut du dur - en anglais comme en français...)

Le niveau vocabulaire, tout ça... Ça dépend de ce qu'on y cherche. Ça peut être parfois assez pointu - y a une dimension plus ou moins hard SF dans le jeu, et il creuse tout au fond du fond les thématiques transhumaines. Mais ça vaut le coup !

Les suppléments de contexte Sunward, Rimward et Gatecrashing sont proches de la perfection. Panopticon est une sorte de triple aide de jeu bizarroïde (sur la surveillance/sousveillance, les habitats et les surévolués), c'est ultra dense, et pas toujours évident à cerner, mais c'est incroyablement intelligent et du coup fascinant. Dans ce registre, Firewall est le supplément le moins intéressant à mes yeux (je n'ai pas encore lu X-Risks). Tous ceux que je viens de citer, c'est du pur background, avec quasiment pas de règles. Du coup, ça peut faire une lecture intéressante même pour un non-rôliste, à la limite. Par contre, c'est hyper dense - rempli jusqu'à la gueule, et ça demande une certaine concentration de la part du lecteur.

D'un côté plus "technique rôlistique", Transhuman est bourré de choses intéressantes, Morph Recognition Guide plus "joli gadget".

Il y a aussi l'adaptation d'Eclipse Phase au système FATE, qui s'appelle Transhumanity's FATE, et qui, sauf erreur, est également disponible gratuitement en français, mais je ne l'ai pas lue - à vue de nez, par contre, c'est de la pure technique, le background reste dans les autres bouquins.

Il y a aussi des "petits suppléments" en numérique/PoD. Le scénario The Devotees et le cadre The Stars Our Destination, notamment, sont très chouette.

Pas encore lu l'anthologie After the Fall, il faudra un de ces jours...
Avatar de l’utilisateur
Nebal
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 917
Inscription : 01 Septembre 2013, 10:27
Localisation : Bordeaux

Re: Eclipse Phase

Message par SamuelZiterman » 29 Avril 2017, 10:43

Après deux séances de quatre/cinq heures à chaque fois, la campagne est bien lancée.

Et ce, malgré un premier scénario bancal que j'ai récupéré sur le net (intitulé « De poussière et d'acier »), bien trop bourrin au final en dépit de quelques retouches maisons. Résultat : je l'ai écourté pour passer rapidement à la suite.

Ils ont embarqué sur la flotte d'écumeurs « The stars our destination », j'ai opté pour le même décor que Nebal, mais faut dire que ces gitans de l'espace et leur politique anarchique est un terreau fertile en termes de jeu.

Pour la suite de leur enquête, ils sont en route vers Extropia, une citée ruche creusée à l'intérieur de l'astéroïde Nysa 44 (dans la ceinture intérieure), avec un système économique intéressant, anarcho-capitaliste, rien que ça (en fait, c'est un peu le système de Luna de Ian McDonald, aucun droit pénal, tout est régi par contrat).

J'ai une sacrée équipe de PJ :
— Une prostituée de luxe option assassin, dont le seul but est de se faire de l'argent et de manipuler ses semblables, une sociopathe pas évidente à gérer.
— Un pilote/hacker, une petite frappe qui fait dans les menus larcins et militant contre les hypercorps, surtout contre Experia (Hypercorps spécialisée dans les médias) avec laquelle il a un passif important.
— Un surévolué canin — une espèce manipulée génétiquement pour atteindre un stade d'intelligence supérieure — unique en son genre, échappée du labo dans lequel il a été conçu. Qui s'avère être un scientifique qui a du chien (plutôt agressif) et qui possède autant de casseroles que certains de nos politiques !

Le pilote et le surévolué ont investi énormément de points de création de leurs personnages dans l'acquisition d'un petit cargo, ils sont autonomes de ce côté-là et ce fut parfait pour les intégrer avec les écumeurs. Pour réguler un peu l'entreprise et m'amuser, une IA générale libre (qui possède un corps et des droits dans certains cas) s'est incrustée à bord :D

C'est vraiment un grand jeu qui tape en plein dans les thèmes de la production SF actuelle.
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 205
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

Re: Eclipse Phase

Message par SamuelZiterman » 26 Juin 2017, 10:30

Je squate ton post Nébal.

J'ai commencé à faire un CR de ma campagne d'Eclipse Phase sur le forum Casus no. Je me suis dit que je pouvais vous en faire profiter. Voici le post :

Salut à tous,

Je vais tenter de faire un CR de ma campagne en cours sur Eclipse Phase (EP). Nous en sommes actuellement à cinq sessions de jeu, de minimum quatre heures, rarement plus ces derniers temps, malheureusement. Je suis donc le GM avec une table de trois joueurs.

Je ne suis pas un GM très expérimenté, j'ai mené quelques jeux. Il y a fort longtemps : Cthulhu, D&D, Warhammer, Pavillon noir. J'ai repris récemment en commençant par Te Deum pour un massacre et nous voici donc sur Eclipse Phase.

J'ai envie de parler de ce jeu, car, pour ma part je considère que c'est l'une des meilleures productions actuelles en matière de SF. Grand amateur du genre, son univers est un vrai plaisir, très développé, teinté de Hard SF, de singularité et de transhumanisme. L'intérêt et que vu la SF que j'ingurgite, niveau inspiration ça fuse.

L'autre point fort d'EP, c'est qu'il est possible d'y jouer un peu tous les styles : enquête, horreur, complot, conspiration, exploration et j'en passe.

Tout d'abord, une présentation succincte de l'univers d'EP. Elle n'est pas de moi, mais c'est celle que j'ai proposée à mes joueurs.

Eclipse Phase est un jeu de science-fiction qui s'inspire du courant "transhumaniste". Dans cet univers, la science a développé des technologies qui non seulement améliorent le corps humain par la cybernétique et la génétique, mais qui en plus peuvent sauvegarder l'esprit comme s'il s'agissait de données informatiques. On peut ainsi se projeter dans un monde virtuel et y vivre indéfiniment. Il est aussi possible de se transférer dans un autre corps, d'en changer selon ses besoins comme s'il s'agissait d'un simple outil adapté à une situation. Finalement, l'Homme s'est affranchi de la maladie, de la vieillesse et de la mort.

Toutefois, l'univers d'Eclipse Phase est loin d'être un monde idéal, car il emprunte tour à tour au cyberpunk, au post-apocalyptique et à l'horreur. D'ailleurs, si le titre évoque l'espace, il vient avant tout du vocabulaire médical. Comme le précise le site officiel, la "phase d'éclipse" est le moment où un virus infecte un corps et se multiplie sans être encore détectable.

Dans le jeu, Mars a été terraformé et une partie du système solaire est colonisée. Les personnages lutteront contre les conspirations et les menaces globales qui pèsent sur les survivants, en s'aidant des fabuleuses technologies de la transhumanité : voyage spatial, changement de corps, réseaux virtuels, robotique, nanotechnologie... Pour faire simple deux gros blocs politiques s’y affrontent (c’est bien sûr plus subtil que ça et au fur et à mesure des scénarios la situation s’affine) :
Le premier est le bloc autonomiste, sa zone d’influence débute dans la ceinture principale et s’étend dans le système extérieur (Hormis Jupiter qui est tenu par une junte autoritaire). Ce bloc rassemble les anarchistes, les écumeurs (des ferrailleurs de l’espace), les extropiens (qui ne jurent que par les relations contractuelles) et le commonwealth titanien (du technosocialisme).
Le second bloc, les hypercorps qui tiennent le système intérieur et qui prônent l’hypercapitalisme, il s’agit en gros de notre économie et de nos démocraties actuelles poussées à leur paroxysme.

Le jeu prend place 10 ans après la chute, date où l'apocalypse a lieu sur terre. Des intelligences artificielles auto-évolutives appelées TITANS ont provoqué une guerre totale avant de disparaître. Les seuls survivants transhumains sont ceux qui ont pu fuir dans l'espace. Ils sont désormais 500 millions, vivant dans des habitats à la surface ou en orbite des planètes du système solaire. Les TITANS ont laissé derrière eux de nombreux dangers comme des nanovirus et des machines tueuses, ainsi que les portes de Pandore, des trous de ver qui communiquent avec d'autres parties de l'univers.

Les personnages sont constitués de deux parties distinctes : le Morph, ou corps physique, et l'Ego, qui représente l'esprit, et qui peut passer d'un Morph à l'autre si le besoin s'en fait sentir. A la création, le joueur choisit l'origine (Background), la faction à laquelle il appartient, et des motivations pour l'Ego de son personnage, puis choisit son Morph. Ces éléments ont chacun des avantages et désavantages liés. Le personnage est ensuite défini par sept Aptitudes (Cognition, Coordination, Intuition, Reflexes, Savvy, Somatics, Willpower), des Stats (Initiative, Lucidity, Trauma Threshold, Insanity Rating, Moxie, Speed, Durability, Wound Threshold, Death Rating, Damage Bonus), et des compétences basées sur les Aptitudes. Un système de Traits positifs ou négatifs complète l'ensemble.

Les règles du jeu utilisent un système à base de pourcentage et de marge de réussite. Pour réussir une action, il faut faire en dessous du score de son personnage. En plus des oppositions classiques, le système décrit l'utilisation des pouvoirs Psis, des améliorations corporelles, de l'univers virtuel, de la sauvegarde de l'esprit et du transfert dans des corps utilitaires, des exosquelettes, des véhicules et des vaisseaux, ou encore les aliens, les intelligences artificielles et les virus qui font partie des menaces sérieuses.

La licence Creative Commons qui accompagne Eclipse Phase est une autre particularité de ce jeu, en parfait accord avec son thème "transhumaniste". Les auteurs encouragent les joueurs à s'approprier les règles et l'univers, à les reprendre ou à les modifier, et à diffuser leur propre vision du jeu. Les textes du livre de base et du site officiel, et la plupart des illustrations, sont ainsi libres d'être adaptés et partagés, avec pour unique restriction un usage non commercial.


Pour les joueurs, je ne leur ai pas parlé tout de suite de la chute. Car, dans le premier scénario, il s’agit de revivre cet événement dramatique afin qu'ils comprennent réellement l'état actuel de l'humanité.

Avant de vous proposer la synthèse de ce premier scénario, je vais vous présenter l'équipe. Deux des joueurs, qui incarnent Guss et Kaos, ont décidé d'avoir une partie de leur BG en commun. Ils ont sacrifié la moitié de leurs points libres de création pour acquérir l'Archon, un transporteur de marchandises, parfait pour leur activité principale : la contrebande.

- Guss : C'est le hacker du groupe. Il est spécialisé en infosec et programmation. Il se débrouille en pilotage - un peu plus qu'une IA de bord. Il a opté pour un morphe de spectre, donc plutôt discret. Guss est toujours accompagné de son corbeau intelligent et ne se sépare jamais de son pulseur laser, un modèle de chez Gorgone Inc|/i].

Pour la petite histoire, Guss est un margellan, il a passé sa jeunesse dans les confins du système solaire. Politiquement, il est plutôt axé autonomiste.

Un petit extrait de son BG :

Tu as passé une bonne partie de ta jeunesse sur Varuna un Aérostat situé dans l'atmosphère d'Uranus, il compte un petit millier d'habitants, tout le monde se connaît, ton père et ta mère ont décidé de s'y exiler un peu avant la chute. L'activité principale est l'extraction de ressources volatiles, comme l'Hélium-3, le méthane, l'hydrogène. C'est très isolé, mais ça n'a pas empêché d'attirer les convoitises de certaines hypercorps du système intérieur. Avides de ressources, elles s'y sont installées et ont commencé à exploiter les margellans qui y vivaient paisiblement depuis des années. Experia (Leader de l’entertainement et des médias) a rapidement monté une chaîne locale et a pris possession de la toile de l'habitat, balançant Fake News et propagande en faveur de ses alliés hypercorps. Avec un groupe de jeunes pro-autonomistes tu as monté une cellule d'opposition. Vous avez mené plusieurs actions jusqu'à la destruction des installations d'Experia, quitte à mettre en danger l'intégrité de la structure de l'habitat. Experia n'a pas tardé à répliquer pour défendre ses intérêts et ceux de ses "clients", elle a engagé une force d'intervention gérée par Action directe (La première puissance militaire du système intérieur qui propose des services de sécurité) et tu as été contraint de fuir.


C’est son plus beau fait d'armes, mais depuis Experia le poursuit sans relâche pour récupérer des dommages et intérêts qui s’élève à 50k crédits. Un autre moment marquant a été sa rencontre avec Kaos. Alors qu'il se trouvait sur Extropia — le plus grand habitat de la ceinture principale — et qu'il traînait dans les bas-fonds de l’astéroïde, il a croisé la route de ce surévolué en cavale. Depuis, ils ne se quittent plus et ont même acquis ensemble un vaisseau.

- Kaos : C’est un surévolué, un chien surévolué le premier de son espèce. Il est le fruit d’une collaboration entre Somatek et Skynthétique. Somatek est spécialisé dans les produits pharmaceutiques et la surévolution, c’est-à-dire porter des espèces animales au stade de la sentience. Pour skynthétique c’est le leader du marché des morphes sur Extropia. Les deux hypercorps ont collaboré sur ce projet et Kaos a vu le jour. Il a passé sa jeunesse dans un laboratoire sur Extropia. Il s’est spécialisé en biosculpture et en chimie. Mais il a rapidement compris que quelque chose ne tournait pas rond, il a pris conscience de l'exploitation des surévolués et des conditions déplorables dans lesquelles ils vivent. Le jour ou [i] Chaines brisées
a perpétré un attentat contre ce laboratoire, Kaos a profité de la confusion pour s’enfuir, s’échappant avec le plan d’une molécule de Somatek nécessaire pour supporter la morphose, à laquelle il est fortement accroc. Ainsi, qu’un morphe spécial de chez Skynthétique, un corps d’Olympien adapté à sa situation.
Il a rencontré Guss qu’il a pris sous son aile, en quelque sorte. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et il s’est lui-même engagé clandestinement dans la défense des droits des surévolués auprès de Chaines brisées. Secrètement, il rêve de créer sa propre race de chiens surévolués et de leur trouver une planète où ils pourraient vivre paisiblement, au-delà de l’une des portes de pandore (Des portes qui donnent vers d’autres systèmes, fabriquées, semble-t-il, par les TITANS).

Autant vous dire que ces deux-là ont de sacrées casseroles.

- Anna : C’est l’élément social du groupe. Anna a grandi dans le système intérieur. Issue d’une famille d’hyper élite, elle s’est enfuie et baroude désormais dans le système extérieur. Elle s’y connaît en subterfuge, dissimulation, escamotage. Elle manie les armes de corps à corps et remplit régulièrement des contrats d’élimination pour qui peut se payer ses services. Son passé est trouble, elle en parle peu, mais elle nourrit une haine farouche à l’encontre des dynasties du système intérieur.
Elle possède un corps de sylphe, des morphes d’une beauté saisissante, dégageant des phéromones particulières pour accroître leur attractivité. C’est une machine à séduire et à tuer. Sous ses airs sociables, elle cache un profil psychologique inquiétant, elle roule pour elle et est prête à tout.

Ces trois personnes ont été approchées par Firewall, organisation secrète qui se charge d’anticiper et d’éliminer tout ce qui pourrait conduire à un nouveau drame. L’humanité a échappé de peu à l’extinction et Firewall compte bien éviter un nouvelle chute, qui cette fois-ci pourrait s’avérer fatale.

La suite, au prochain numéro.
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 205
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

Re: Eclipse Phase

Message par SamuelZiterman » 26 Juin 2017, 18:53

Pour ce premier scénario j'ai fait jouer le scénario "De poussière et d'acier" du fanzine Alpha Phase, un peu revu à ma sauce. Si des joueurs sont susceptibles de jouer ce scénario, il ne vaut mieux pas lire la suite du post. Dans le cas ou mes joueurs passent par ici, il se peut que de temps en temps je cache certaines parties avec la balise "Spoiler".

Pour les PJS, ce scénario introductif est présenté comme un flashback.

Séance 1 :

Marseille, 10 août 2133, la tension entre les cités-états du Sud et l’Alliance Germanique est de plus en plus préoccupante. La ville de Marseille est sujette à des troubles : vandalismes, mouvements de foules… Il y a quelques temps que les PJS sont coincés sur Terre. Kaos et Guss ont vu leur vaisseau, l’Archon, saisi en orbite sur demande de l’hyper corp Experia (le passif de Guss refait surface). Anna a croisé leur route en cherchant un pilote et un vaisseau pour se rendre discrètement sur Extropia. Visiblement, elle ne souhaite pas s’égo diffuser et préfère conserver son morphe. Vu le prix d'un sylphe c'est compréhensible.

Kaos et Guss ont accepté de prendre contact avec un membre de chez Nine Lives (un gros cartel criminel spécialisé dans le trafic d'égo), qui se fait appeler le Philosophe sur le réseau criminel. Il cherche une équipe pour une mission sensible : enlever un scientifique de chez Cognite — la corporation à la pointe de la technologie en terme d'IA. Rapidement, discrètement et surtout morphe et égo inclus.

Le rendez-vous avec le contact a eu lieu dans un simulespace proposé par un bar de Marseille, non loin des quartiers nord. Contre toute attente, Anna est présente. Visiblement, elle a aussi ses entrées sur le réseau G (Réseau Guanxi).

La mise en scène du philosophe dans le simulespace est digne d’un mauvais film, drapé dans une toge blanche il apparaît au centre d’un théâtre antique. Il leur explique les détails de l’affaire. La cible est Ronald Dufour, chercheur en IA travaillant pour Cognite. Une fois extrait de l’immeuble la cible doit être amenée dans une usine désaffectée au nord de la ville. Après négociation, comme contrepartie le commanditaire s’est engagé à faire lever la saisie de l’Archon. La mission a rapidement été acceptée par Guss et Kaos. Anna n’ayant visiblement que peu d’intérêt pour l’Archon, a négocié un bonus personnel. Cette négociation n’a pas manqué de créer des frictions avec le philosophe et les autres membres du groupe. Avant de partir, le membre de Nine lives leur a laissé quelques informations : il faut être prudent en terme d'intrusion car un Hacker défend le réseau de l’immeuble de Cognite et un des agents de sécurité à des soucis avec les triades, ce qui peut être un bon levier de pression.

Une partie du plan d’extraction est établi. Anna va se rendre chez l’agent de sécurité, pour tenter de l’intimider et obtenir un moyen de pénétrer le logement. Pendant ce temps, Guss et Kaos restent en planque à proximité de l’immeuble où se trouve la cible, dans un taxi fourni par le philosophe.

Anna parvient à trouver l’agent, elle se fait passer pour une de ses amies pour accéder à son appartement. Arrivé à destination, l’agent de sécurité lui ouvre la porte sans crainte. Surtout attiré par les courbes de sa prétendue amie. Elle l’immobilise, le menace et obtient ce qu’elle veut. L’agent va leur ouvrir une porte à l’arrière de l’immeuble lors de sa première ronde à 23h30.

Pendant ce temps, la toile de Marseille s’emplit d’informations alarmantes. La tension monte entre les grandes puissances, des heurts éclatent un peu partout sur Terre. De plus, le réseau commence à connaitre des dysfonctionnements. De la « neige » s’immisce dans leur vision entoptique et des pop-ups en RA (réalité augmenté) apparaissent inopinément. Le point culminant consiste en des bugs tellement puissants que leur muse respective tombe en croix.

Guss et Kaos attendent patiemment le retour d’Anna. Le pilote a envoyé son corbeau observer les lieux et a pu obtenir quelques informations complémentaires. Notamment les rondes des drones de sécurité à certains étages et la position de certaines personnes, agents de sécurité, employés. Anna arrive enfin et leur explique ce qu’elle a obtenu. Un plan est échafaudé sur le pouce.

Le réseau de l’immeuble n’est accessible que physiquement. l'équipe passe par la porte laissée ouverte par l’agent de sécurité et Guss se câble au réseau. Il balance des leurres pour éviter d’être repéré. Le hacker qui défend l’immeuble de Cognite sait qu’il y a une intrusion, mais ne parvient pas à la localiser, ce qui laisse le temps à Guss pour balancer une diversion aux gardes, ainsi qu’aux drones. Diversion qui consiste à simuler une intrusion sur le toit de l'édifice. Anna et Kaos en profitent pour monter à l’étage où se trouve Dufour. Guss envoie un message à la cible, lui intimant de suivre les deux personnes qui arrivent, prétextant un souci de sécurité et la nécessité de le mettre à l’abri. Préalablement Kaos avait préparé un cocktail médicamenteux, Anna toque à la porte du bureau de Dufour, il ouvre et la suit, deux secondes après elle s’empare de lui et Kaos lui fait ingérer la mixture. Dufour est groggy. Dans le même temps, la bataille sur le réseau continue, mais Guss parvient à déjouer les contre-mesures balancées par le hacker de Cognite. Les deux autres rejoignent le hacker avec la cible.

L’extraction de Dufour est réussie, ils sont à l’extérieur et s’engouffrent rapidement dans le taxi. Guss qui a joui d'une certaine réussite en profite pour fanfaronner, avant de quitter l’immeuble il a ordonné aux drones de bousiller une partie du dernier étage, en guise de diversion et de cadeau d’adieu.

Le groupe en possession de la cible file en direction du point de rendez-vous — une usine d’imprimante 3D désaffectée au nord de Marseille — lorsque la terre tremble d’une telle force que leur véhicule tressaute fortement. Ils apprennent rapidement que la ville de Milan vient d’être vitrifiée.

Ils traversent une ville de Marseille sous tension et les dernières informations n'arrangent pas les choses. Malgré tout, ils parviennent sans grande difficulté à se rendre au point de chute…

==========

Il s'agit de mes premiers CR, de mes premières notes et c'est aussi la première fois que j'entreprend de faire un résumé de nos séances. Ce n'est pas parfait, mais ça devrait s'améliorer avec le temps.

PS : Pour le nom du contact, "Le Philosophe", je l'ai piqué à Nébal, pas très original.
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 205
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

Re: Eclipse Phase

Message par Lorhkan » 26 Juin 2017, 19:26

La vache ! Tu ne fais pas les choses à moitié ! :shock:

Bon, je ne joue pas (plus), mais par curiosité je me garde tes CR sous le coude (comme ceux de Nebal). Bravo en tout cas ! ;)
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3371
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: Eclipse Phase

Message par SamuelZiterman » 27 Juin 2017, 19:14

Eheh, c'est pas mal comme exercice, puis mine de rien ça fait de bonnes histoires ! :)

La suite bientôt.
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 205
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

Re: Eclipse Phase

Message par SamuelZiterman » 29 Juin 2017, 11:11

Séance 2 :

Les choses tournent mal :

L’attente à l’usine désaffectée commence à durer. La situation de la cité État de Marseille empire. Des raids aériens ont commencé, suivis d’explosions et de largages de troupes et de robots sur la vieille ville. Anna, Guss et Kaos regardent ce feu d’artifice mortifère avec une certaine inquiétude. Les nouvelles, toujours plus alarmantes, confirment l’attaque menée sur le centre-ville. Plusieurs infrastructures sont touchées et détruites, des fumerolles et des incendies emplissent l'horizon.

L’équipe qui devait extrader Dufour n’arrive toujours pas. Guss, Kaos et Anna ont pris la décision de trouver un moyen de quitter la ville. L’espace aérien ne semble pas être une bonne option, peu praticable. Dufour, qui a repris ses esprits, invective l'équipe, quelques tentatives d'intimidation suffise à le calmer. Anna n'hésite pas à user de violence. Cependant, il ne cesse de les bassiner avec un dispositif d'égo diffusion mis en place dans un entrepôt appartenant à Cognite. Problème, il est proche du centre. De plus, l’idée de quitter leur corps pour s’élancer vers un serveur au-delà de la Terre n’emballe par les PJs. Mais la difficile décision s’impose peu à peu dans les esprits.

Anna a trouvé un contact sur le réseau Guanxi (criminel), un certain Karl leur propose un billet pour un habitat au point de Lagrange L4, nommé le projet Eden. Un habitat construit par un magnat de l’industrie, un refuge qui tombe à pic. Pensant trouver une alternative à l’égo diffusion l’équipe, grandement convaincue par Anna, se lance sur cette piste. Sur place, ils découvrent un spatioport totalement abandonné au centre duquel trône un lanceur en piteux état. Pire encore, une embuscade a été tendue et l’équipe s’y est engouffrée avec empressement. Une fusillade sanglante s’en suit. Les compétences de Kaos leur permettent de tirer leur épingle du jeu, quelques tirs bien sentis avec son fusil d'assaut font pencher l'engagement en leur faveur. Quelques morts et blessés plus tard. Karl rend les armes et s'enfuit. Les PJs s’en sortent indemnes.

La fuite :

Par dépit, Anna, Gus et Kaos ont décidé de suivre la solution proposée par Dufour et se mettent en route pour l’entrepôt de Cognite dans lequel est organisée une opération d’égo diffusion pour les employés de l’hypercorp qui semble bien préparé à faire face à l’attaque de la cité phocéenne. Kaos lui, est en manque, il ne peut qu’acquiescer à une solution rapide afin de pouvoir se procurer la molécule nécessaire à assouvir son addiction.

La traversée de Marseille est chaotique, après un crash de leur taxi, le groupe a dû continuer à pied, croisant diverses entités hostiles : des drones coupant les têtes des passants et les emportant au loin, des équipes tactiques lourdement armées et même un immense mécha contrôlé par une entité inconnue, selon Guss qui n’est pas parvenu à le pirater.

A proximité de l’entrepôt, la situation s’avère tendue, tout un attroupement de civils réclame le droit d’entrer dans le bâtiment sous la menace de gardes privés engagés par Cognite. Dufour jouant de sa réputation parvient à introduire l’équipe dans le bâtiment et à se rapprocher du scientifique en charge de l'opération de diffusion massive. C'est un ami du chercheur et il ne peine pas à le convaincre de les intégrer dans son dispositif. Dans la vaste salle des centaines de personnes attendent la fin de l’upload de leur esprit. Debout en rang d’oignons. Les visages sont blafards, les traits tirés et anxieux.

Le collègue de Dufour charge l’égo de son ami ainsi que ceux de Guss, Kaos et Anna. En plein upload l’immense mécha croisé plus tôt fait une irruption fracassante dans le bâtiment, emportant avec lui une partie du mur. Les tirs commencent à fuser. Mais l’upload se termine à temps, le menu de confirmation de l’égo diffusion apparaît en affichage entoptique. Chacun s’empresse de « cliquer » sur oui et les centaines de corps dans le bâtiment s’affaissent, sans vie, dont ceux des PJs.

10 août 2143, à bord du Slasher :

Anna, Gus et Kaos se réveillent dans une pièce sobre, métallique, puant l’air recyclé. Le casque neural qui a diffusé le simulespace plus vrai que nature se soulève de leur crâne respectif. Ils reprennent peu à peu leur esprit, leurs souvenirs fusent, se mélangent, se reconstituent. Ils n’ont pas vécu la chute. Ils ne se sont pas rencontrés sur Terre. Mais ils se trouvent à bord d’un vaisseau d'écumeurs pour un potentiel job qui nécessitait de passer un test. Un homme se faisant appeler le Philosophe s’est chargé de les soumettre à l'épreuve...

Il leur fait un débriefing de la situation. Leur prestation n’a pas été parfaite, loin de là. Ils auraient dû prendre la décision de s’égo diffuser beaucoup plus rapidement et ne pas se faire prendre dans une embuscade aussi simple. Mais il semble tout de même intéressé par les compétences de chacun. Comme convenu, il leur en dit plus sur le job qui consiste à intégrer Firewall, une organisation secrète chargée de protéger la transhumanité contre diverses menaces, les risques-X, des menaces mettant en péril l'eXistence même de la l'humanité.

Certains songent au simulespace qu’ils viennent de vivre, tous leurs souvenirs ont été retravaillés, mélangés et adaptés pour revivre la chute. Ce fut perturbant, plus vrai que nature. Un simulespace très puissant et avancé technologiquement.

Le philosophe se présente comme un proxy de Firewall, chargé de coordonner un groupe de sentinelles. L’organisation se charge de leur assurer un morphe, en cas de perte lors d'une mission, ce qui peut représenter des dizaines de milliers de crédits, rien que cet aspect financier suffit à convaincre les trois PJs, en plus des opportunités offertes grâce à l'intégration d'une telle organisation. Si Guss et Kaos sont enthousiastes à l'idée d'intégrer Firewall. Anna s'interroge, elle n'a d'intérêt que pour sa propre personne et le gouffre au bord duquel se trouve l'humanité ne semble pas l'émouvoir. Cependant, elle découvre son nouveau foyer et préfère se concentrer sur les possibilités qui lui sont offertes, elle accepte, tout de même.

Leur Proxy leur explique que Dufour s’est réellement égo diffuser lors de la Chute, mais que l’organisation a perdu sa trace, ses recherches chez Cognite et son savoir en matière d’IA germe sont extrêmement sensibles, il faut impérativement que Firewall retrouve sa trace.

Terminus les étoiles :

En guise de couverture, le philosophe a fait jouer ses relations pour intégrer l’Archon — le transporteur de Guss et Kaos — à la célèbre flotte d’écumeurs, Terminus, les étoiles.

Les PJs se familiarisent avec leur nouvel environnement et découvrent un monde particulier où la liberté est le maître mot et où le système d'organisation se veut horizontal. Rien ne se paie en crédit ici, tout se fait par le réseau, une économie basée sur la réputation. Au sein de la flotte, Anna, Gus et Kaos ont le loisir de rencontrer diverses personnes, dont le docteur Mindfuck, psychirurgien en lien avec le Philosophe et Amrita Shah : corbeau de Firewall et actrice porno en LX — Lecture d’expérience, une sorte de streaming dans lequel le spectateur a accès à tous les sens.

Ils ont pu affiner leurs connaissances des écumeurs lors de la bacchanale organisée pour fêter l’arrivée de l’Archon au sein de la flotte. Guss a traîné du côté des techniciens et experts en IA de la flotte et a fait la rencontre d’un certain Jean, un synthétique, avec lequel il a sympathisé. Il s’est donc permis de lui demander conseil pour améliorer les systèmes de l’Archon. Le lendemain, Jean s’est pointé avec une certaine Élisa, une IA générale évoluant dans une cosse aux traits féminins. Elle s’est invitée sur l’Archon, proposant ses services en matière de gestion de l'habitat, pilotage et astronavigation, en contrepartie de sa place à bord. Elle est motivée par une envie de voyager et de découvrir les us et coutumes de la transhumanité.

Vers de nouveaux horizons :

La flotte Terminus est en route pour Extropia, le Philosophe leur a donné une piste pour retrouver Dufour, un certain Alban Melvaut qui se serait égo diffusé avec le scientifique de Cognite lors de la Chute.

==========

Fin de cette seconde séance. J'ai volontairement écourté le scénario se déroulant sur Terre qui n'était en fait qu'une illusion informatique. Même si je l'ai adapté à ma sauce, j'ai trouvé ce scénario un peu trop bourrin et contraire à l'idée que je me fais d'Eclipse Phase et d'une partie de JDR. Je n'aime pas trop les combats à répétitions, les jets de dés à outrance, je privilégie l'enquête, la réflexion et l'ambiance. Sans omettre d'insérer parfois des moments de stress et d'actions.
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 205
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux (vidéos ou pas)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron