Switch to full style
Et toi, à quoi tu joues ?
Publier une réponse

Le projet plus sympa que le bad buzz qui vient avec

09 Juin 2016, 13:26

Vous avez entendu parler de ça ?

Re: Le projet plus sympa que le bad buzz qui vient avec

10 Juin 2016, 11:59

Oui. De toute façon en lisant des trucs à droite à gauche je ne suis même pas sûre que le projet aurait été mené à terme même avec une campagne Kickstarter réussie. La personne derrière tout ça semble être un branquignolle de première et fabriquer un jeu vidéo ça demande autre chose comme compétences que d'exploiter des stagiaires.

Re: Le projet plus sympa que le bad buzz qui vient avec

10 Juin 2016, 15:27

Moi, surtout, je n'arrive pas à comprendre à quel moment un gars peut se dire "tiens, je vais exploiter des stagiaires, leur faire signer de fausses déclarations, et par-dessus le marché leur piquer leur boulot, le tout pour récolter cinquante mille euros sur Kickstarter". Si tout ceci est vrai, bien sûr, les témoignages sont convaincants mais il existe une chose appelée "présomption d'innocence", et tant que l'affaire n'est pas jugée - si elle l'est un jour... - il vaut mieux prendre ses précautions... d'un point de vue légal, s'entend.

Enfin, pour moi on touche du doigt le problème posé par le financement participatif. Comment qualifier une situation où le projet semble alléchant mais où ce n'est qu'une façade avec rien derrière ? Tromperie sur la marchandise ?

Re: Le projet plus sympa que le bad buzz qui vient avec

10 Juin 2016, 15:38

Anudar a écrit :Enfin, pour moi on touche du doigt le problème posé par le financement participatif. Comment qualifier une situation où le projet semble alléchant mais où ce n'est qu'une façade avec rien derrière ? Tromperie sur la marchandise ?


Ce n'est pas un problème qui est unique au financement participatif. La seule différence, c'est qu'un projet foireux (ou foiré), ça touche d'un coup beaucoup plus de monde.

Re: Le projet plus sympa que le bad buzz qui vient avec

26 Juin 2016, 20:18

Anudar a écrit :Moi, surtout, je n'arrive pas à comprendre à quel moment un gars peut se dire "tiens, je vais exploiter des stagiaires, leur faire signer de fausses déclarations, et par-dessus le marché leur piquer leur boulot, le tout pour récolter cinquante mille euros sur Kickstarter".


Moi ça ne m'étonne même pas. Le nombre de boite qui exploite des stagiaires juste pour avoir de la main d’œuvre gratos en leur faisant miroiter d'hypothétiques CDI qui n'arrivent jamais...
Publier une réponse