[série] The Leftovers

L'Imaginaire sur grand - ou petit - écran
Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 661
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

[série] The Leftovers

Message par Baroona » 05 août 2014, 17:14

Du jour au lendemain, un 14 octobre en apparence ordinaire, 2% de la population disparaît mystérieusement de la surface de la terre. Ces gens, de tout âge, se sont évanouis dans la nature, sans explication, laissant leurs proches dans l'angoisse, voire le désespoir.

Trois ans plus tard, la vie a repris son cours dans la bourgarde de Mapleton, une petit ville près de New York, mais rien n'est plus comme avant. Personne n'a oublié ce qui s'est passé, ni ceux qui ont disparu. A l'approche des cérémonies de commémoration, le chef de la police locale, Kevin Garvey, est en état d'alerte maximale : des affrontements dangereux se préparent entre la population et un groupuscule comparable à une secte...
Je serais incapable de vous conseiller cette série pour la bonne raison que je ne sais pas si je l'apprécie ou non. :mrgreen:
J'ai failli arrêter après le deuxième épisode. J'ai persévéré sur le troisième pour la seule raison qu'il voyait l'apparition de Christopher Ecclestone. J'ai finalement tout vu (6 épisodes pour le moment, 10 au final). Et je ne sais donc pas quoi en penser (si ce n'est que les épisodes s'améliorent en s'éparpillant moins).

Comme son nom l'indique, la série traite de ceux qui restent, de comment la vie recommence après une tel chamboulement inexplicable, des diverses réactions. Pas de recherche de l'explication (à priori), pas de grand mystère à révéler. Du coup, on se retrouve devant une série qui n'a pas vraiment de finalité, pas de héros avec un objectif. C'est troublant.
Je n'arrive pas à me décider. Soit c'est une série révolutionnaire et magnifique, qui traite joliment la notion d'absence et de reconstruction. Soit c'est une arnaque totale, une série vide qui erre sans but et ne mènera à rien, se perdant dans ses propres tréfonds.

Je penche tout de même de plus en plus vers le côté positif. Il y a de bonnes choses dans cette série, des scènes marquantes, une atmosphère qui se crée. Mais j'ai un doute sur le temps que cela peut durer avant de tourner en rond.
Tout se résume finalement en un nom : Damon Lindelof. Scénariste de la série. Scénariste de Lost.

Est-ce que quelqu'un regarde/a regardé ?

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4445
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Lune » 05 août 2014, 18:42

Je vais tester.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Tigger Lilly
Cyberjuré
Messages : 1761
Enregistré le : 29 août 2013, 23:28
Localisation : Paris
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Tigger Lilly » 06 août 2014, 21:12

Pas vu mais je l'ai repérée :lol:

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4445
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Lune » 02 septembre 2014, 15:31

J'ai vu les deux premiers, disons qu'à part pour la belle gueule du flic, j'ai pas forcément envie de continuer. J'ai l'impression que ça part dans tous les sens, style Lost en glauquissime.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 661
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Baroona » 03 septembre 2014, 12:15

Ça part dans tous les sens, oui et non. Vu qu'il n'y a pas de but défini, oui, forcément. On suit toute la communauté, ce qui est à la fois large et restreint. Et en même temps, au fur et à mesure des épisodes, ça a tendance à se recentrer.

La série "décolle" à partir du troisième épisode. Honnêtement, j'ai hâte de voir le season finale. Et c'est renouvelé pour une saison 2.
Je ne sais toujours pas où on va, ni même si on va aller quelque part. Il y a quelques petits indices distillés qui laisse penser qu'il pourrait y avoir quelque chose de plus grand. Ou pas. Je n'en attends rien et du coup j'apprécie énormément l'ambiance. On ne sait jamais ce qu'il va se passer ni même s'il va se passer quelque chose. Et c'est cool. :mrgreen:

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4445
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Lune » 03 septembre 2014, 13:04

voui voui voui... merci de ta réponse, je vais voir :p
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 661
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Baroona » 12 septembre 2014, 14:32

Saison 1 terminée. J'ai vraiment apprécié.
Mais tout les éléments positifs que je pourrais citer seraient potentiellement autant d'arguments négatifs, alors je me tais. :mrgreen:

De toute manière, cette série est parfaitement inconseillable, tant elle ne ressemble à rien.

Plume
Neuromancien
Messages : 144
Enregistré le : 30 juin 2014, 10:13
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Plume » 13 septembre 2014, 19:22

J'avais décidé de la zapper mais ton avis particulièrement éclairant me donne envie de lui laisser une chance ;)

Avatar du membre
valunivers
Initié
Messages : 55
Enregistré le : 02 septembre 2013, 13:49
Localisation : Brétigny sur orge
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par valunivers » 15 octobre 2014, 14:13

J'ai vu la 1ère saison et effectivement ça part dans tous les sens. Aucune idée de ce que le réalisateur a en tête. Il y a de bonnes choses quand même dans cette 1ère saison.

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4445
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: [série] The Leftovers

Message par Lune » 15 octobre 2014, 19:18

j'ai commandé le livre :mrgreen:
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Répondre