Festival de Gérardmer 2018

L'Imaginaire sur grand - ou petit - écran

Festival de Gérardmer 2018

Message par iok42 » 06 Février 2018, 18:07

Lors de cette 25e édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer, j'ai pu voir 26 films (un peu moins que prévu) et j'ai trouvé que le niveau moyen était assez bon, mais qu'il y manquait de vraies pépites qui arrivent à passer le cap du "bon" pour passer à "excellent" (en contrepartie, pas tellement de film où il n'y avait rien à sauver). Encore un bon moment cette année donc (sans même parler des cockatils "Saint-Pierre" de la Rhumerie...)

Qqs films en passant:

Ghostland de Pascal Laugier (grand prix, prix du public et prix syfy, c'est donc celui qui se détache parmi la sélection en compétition) -- La promo pourrait le vendre comme un "mix de home invasion et de maison hantée". Pas de quoi faire de beaux rêves, il fait le job. Bien aimé... hormis le manque de surprise du scénar. Je n'en dis pas plus, ça sort bientôt, ils nous ont fait tout un sketch pour qu'il n'y ait pas de fuite, avec des vigiles patibulaires qui scrutaient le public en caméro infrarouge pdt toute la séance, uhuh

Chasseuse de Géants (I kill giants) de Anders Walter: adapté d'une BD, ça donne un beau film orienté famille/jeunesse, où une jeune geek/marginale est investie de la protection de la ville contre les géants. Les ficelles sont assez simples, mais ça n'empêche pas d'être emporté par le conte.

Downrange de Ryuhei Kitamura (le réalisateur de Versus ou Azumi...): covoiturage d'ados + sniper = pitch suffisant pour que Kitamura s'amuse à dégommer en mode brutal et goret tout ce petit monde, qui tente des trucs mal barrés pour survivre... Humour noir de rigueur, on y rigole sur des scènes bien méchantes.

Mutafukaz de Run et Nishimi (prix du jury jeune, et de la musique): adaptation en animé de la BD éponyme. Ambiance urbaine et hip-hop (et lucha libre) avec des démons cachés dans la population... Une bonne réussite au niveau de l'image et du son (surtout que c'est un projet franco-japonais réalisé en autoproduction, car pas dans les clous de ce qui peut trouver du financement actuellement) mais le scénar patine/dérape sur la seconde moitié...
IokanaaN, spectateur holistique.
iok42
Neuromancien
 
Message(s) : 153
Inscription : 16 Décembre 2013, 16:27
Localisation : Strasbourg

Retour vers Films/séries

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)