Page 1 sur 1

Blade Runner (2049)

Message Publié : 19 Septembre 2017, 13:54
par Neri Rossi
Il arrive, rarement, mais il arrive que des films soient supérieurs aux bouquins qui s'y cachent. Là, il doit déjà y avoir certains d'entre vous qui grommellent. Un avis subjectif, mais j'avais été déçu tant par le fond que par la forme (surtout par la forme) du Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?. Peut-être en attendais-je trop. Quelque chose de plus cyberpunk avec un style plus sombre et plus ciselé, ou plus philosophique et vaporeux. J'avais trouvé le tout relativement malhabile, et peut-être, bon je m'y risque, surévalué du fait du film. Je ne l'ai pas trouvé mauvais ce bouquin, loin de là, mais cette écriture maladroitement froide m'a refroidi... Le thème, quant à lui, était intéressant, une interrogation sur l'humain, sur sa consistance, sur le faux. Bon, il y avait aussi cette histoire d'animaux que je trouvais un peu ridicule (qui est d'ailleurs mieux traitée dans le film, mais cela reste un peu alambiqué). Finalement, c'est moi qui grommelle, mais j'avais vraiment envie d'aimer Philip K. Dick, et la déception... Je ne m'y suis plus risqué depuis, même si Le maître du haut château et son exégèse m'attirent. Une aventure à retenter.

Pour revenir au film, je me suis décidé à préparer la sortie de Blade Runner 2049, début octobre, en visionnant le classique de 1982 de Ridley Scott. On évacue la trame qui s'éloigne du livre de manière un peu manichéenne, mais nous sommes à Hollywood... Si les californiens n'ont pas leur polarisation autour du bien et du mal, le cosmos risque de s'effondrer sur lui-même. Cela reste néanmoins beaucoup moins présent que dans le reste de la production hollywoodienne. Avec notamment les scènes finales, j'en dis pas plus pour ceux qui n'ont pas encore vu le film. Une simple citation (en v.o.) : "I've seen things you people wouldn't believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched C-beams glitter in the dark near the Tannhäuser gate. All those moments will be lost in time, like tears in rain. Time to die."

A mon sens, l'intérêt du film ne se trouve pas vraiment dans son histoire (en deçà du livre), mais réellement dans son atmosphère, dans l'alliance de la bande-son de Vangelis et du visuel de Scott (photographie, costumes, décors). Une sorte de trip atmosphérique, du contemplatif en cyberpunk. Et juste pour ça, c'est planant, et on en redemande. Pas étonnant de voir que pour références Scott associe Edward Hopper et Moebius. Une expérience à tester : mater le film en chinois (histoire d'extraire l'histoire... choix de la langue pas anodin vu le film... Bien sûr si vous ne comprenez pas le chinois, sinon ça fausse tout), pour une pure expérience artistique, une sorte de tableau musical. Et en cela, du fait de cet aspect formel, par rapport à l'écriture de Philip K. Dick, le film est nettement supérieur au livre à mon goût.

Vous aurez compris, cette histoire de Blade Runner ne m'intéresse que peu, c'est l'univers qui m'attire ; le sujet est passionnant mais pas assez creusé, il faudrait aller beaucoup plus loin pour que cela devienne le moteur du film... Et même du livre... Mais là je suis un peu (beaucoup) de mauvaise foi... C'est déjà pas mal travaillé dans le bouquin... Le point crucial de cet univers pour moi, c'est sa beauté esthétique. Et à cause de cela, j'ai peur de ce que va être le Blade Runner 2049 de 2017, les productions hollywoodiennes étant aujourd'hui plus lisses. Une peur relativisée toutefois, puisque que ce film est signé Villeneuve (le travail de Sicario par ex. peut présager du bon). Et la bande-annonce promet une continuité assez graphique (Deakins à la photographie, il a travaillé sur Barton Fink, the Big Lebowski, Skyfall, Sicario, A serious man, et bien d'autres). A voir... J'oubliais, il y a Hans Zimmer, à la bande-son, et ça, c'est toujours une bonne chose. En espérant, qu'ils aient gardé la patte Vangelis quand même.

En attendant, la bande-annonce, ainsi que des petits films se passant avant 2049 proposés par Villeneuve : celui-ci, celui-là, et un autre, qui ne semble pas encore sorti.

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 08 Octobre 2017, 20:10
par dissolved_girl
J'en sors à peine et je ne sais quoi en penser....
Je vais dormir dessus avant de me prononcer !

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 09 Octobre 2017, 08:55
par Vert
J'ai bien aimé pour ma part. Au risque de passer pour une hérétique je crois que je l'ai même trouvé plus accessible que le premier film :mrgreen: (même s'il faut avoir vu le premier pour comprendre le 2e). C'est un film qui prend son temps mais il est très beau visuellement et l'histoire développe des thématiques intéressantes.

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 09 Octobre 2017, 21:44
par dissolved_girl
Finalement pour moi c'est une déception. Je partais très enthousiaste (j'ai aimé le livre, l'adaptation de Ridley Scott et j'adore le travail de Denis Villeneuve) mais Blade Runner 2049 ne m'a pas convaincue.
Visuellement c'est absolument superbe et c'est pour moi la qualité du film. Pour le reste, j'ai trouvé le scénario assez fainéant et je ne vois pas beaucoup ce que ça apporte au premier film.
Certains des aspects du film ne sont qu'effleurés (le perso de Wallace par exemple) c'est vraiment dommage.
Reste donc une très belle photographie, des trouvailles visuelles indéniables et une ambiance crépusculaire et dépressive assez bien rendue. Tout ça ne suffit pas pour moi à sauver le film de l'ennui et des lacunes scenaristiques.

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 15 Octobre 2017, 19:02
par Xapur
Sur Futurs Présents on a plutôt aimé !

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 14 Janvier 2018, 15:11
par Lullaby
Coup de coeur pour ma part ! J'ai aimé que, pour une fois, le film prenne son temps. On n'a pas l'impression de suivre une intrigue en mode train fou. On a le temps de savourer le paysage (visuels et musiques superbes !), de rencontrer les personnages, de se mettre dans l'ambiance. L'enquête se déploie à son rythme. J'ai vraiment été séduite par cette suite !

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 20 Janvier 2018, 21:42
par Alterran75
Vu aussi!

Un bon film contemplatif avec une qualité visuelle indéniable. Toutefois, je l'ai trouvé un poil long... et finalement un peu moins bien que son illustre ancêtre

Re: Blade Runner (2049)

Message Publié : 24 Janvier 2018, 18:20
par Alias
Alterran75 a écrit :Vu aussi!

Un bon film contemplatif avec une qualité visuelle indéniable. Toutefois, je l'ai trouvé un poil long... et finalement un peu moins bien que son illustre ancêtre


Un peu pareil, même si au final, j'ai plutôt bien aimé. L'immersion est impressionnante.

Je l'avais chroniqué en son temps.