[série]The 100

L'Imaginaire sur grand - ou petit - écran
Répondre
Avatar du membre
Harmonya
Ectoplasme
Messages : 22
Enregistré le : 05 juillet 2019, 20:12
Localisation : Sud de la France
Contact :

[série]The 100

Message par Harmonya » 20 juillet 2019, 16:01

Bonjour,

Y'a-t-il des fans de cette série par ici ? :)

S'il n'y en a pas, peut-être que mon avis vous donnera envie de jeter un coup d'oeil à cette série quand vous ne saurez pas quoi regarder sur netflix. ^^

Synopsis (tiré de wikipedia):
97 ans après un holocauste nucléaire qui a décimé la population de la Terre, les seuls Terriens survivants sont ceux qui se trouvaient à ce moment-là dans une des douze stations spatiales en orbite. Depuis, ces douze stations spatiales ont été reliées entre elles et réorganisées afin de garder leurs habitants en vie. Ce groupe de stations se nomme l'Arche. Celle-ci compte maintenant plus de 2 400 habitants. Trois générations se sont ensuite succédé dans l'espace mais les ressources s'épuisent. Des mesures draconiennes ont donc été prises : la peine de mort chez les majeurs et le maximum d'un enfant par couple sont à l'ordre du jour. De plus, les dirigeants de l'Arche font des choix impitoyables pour assurer leur futur, notamment exiler secrètement un groupe de 100 prisonniers mineurs à la surface de la Terre pour savoir si elle est redevenue habitable. Pour la première fois depuis près d'un siècle, des humains retournent sur la planète Terre.

Parmi les 100 exilés, il y a Clarke, la brillante adolescente, fille de l'officier médical en chef de l'Arche ; Wells, le fils du Chancelier ; Finn le trompe-la-mort et le duo Bellamy et Octavia, que la fraternité a toujours poussé à enfreindre les règles. Privés de communication avec la Terre, les dirigeants de l'Arche – la mère de Clarke, Abby, le chancelier Jaha et son commandant en second, Kane – doivent prendre des décisions difficiles au sujet de la vie, de la mort et de la survie de l'espèce humaine. Pour les 100 survivants, la Terre est une planète étrangère dont ils ignorent tout, c'est un royaume mystérieux qui peut être magique un instant et mortel l'instant suivant. La survie de l'espèce humaine repose sur les 100, ils doivent parvenir à transcender leurs différences afin de survivre.

Et oui, malheureusement, à cause du jeune âge de la plupart des protagonistes (alors que c'est que pour deux saisons en fait, vu que l'histoire se déroule sur des années), cette série souffre de son image de série pour adolescents. Quand ma meilleure amie a vu la série affichée sur mon compte Netflix, la première réaction a été cette remarque gentiment moqueuse "Dis, c'est bien de ton âge ?" xD Certes, je suis une ado dans la tête. Mais quand même, il y a bien d'autres raisons pour lesquelles le fait que la plupart des personnages soient jeunes ne m'a pas dérangée.


Le roman dont elle est tirée est en effet du genre young adult, mais les shorunners se sont bien vite détachés des livres, et c'est l'aspect post-apocalyptique et transhumanisme qui est exploité dans la série. Au fur à mesure des saisons, les thématiques abordées poussent à maints réflexions intéressantes (franchement, je recommande cette série à ceux d'entre vous qui aiment philosopher... ).

Certes, on retrouve des thématiques propres aux oeuvres pour la jeunesse : les jeunes idéalistes comme Clarke et Bellamy, face au cynisme des adultes comme Kane et Abby par exemple (ça peut souler, c'est vrai). La romance, il y en a un peu -et encore, vu comment les histoires finissent, rien que ça, on se détache bien des codes de Teenwolf, etc...- xD Il y a aussi les réactions parfois immatures de certains personnages, normal, ils agissent comme des ados. Mais des ados qui vont grandir bien vite !

En effet, plus on avance, plus ça devient sombre. Déjà, ils y vont en mode Game of Thrones, la plupart des 100 ne feront pas de vieux os, mais bien entendu, vous aurez le temps de vous y attacher un peu. Et l'univers n'est pas rigolard, on va parler de guerre, de génocide, de sacrifice pour le plus grand bien, sans parler du fameux dilemne : Méritons-nous une seconde chance ?

Les personnages évoluent. Les ados de la saison 1 ne le resteront pas très longtemps, Clarke et Bellamy grandissent d'ailleurs bien vite. De plus, certains personnages, sympathiques au début, vous taperont sur le système par la suite, quand d'autres que vous souhaitiez voir mourir tellement ils vous agaçaient vont finalement devenir attachants et gagner en profondeur. Les adultes ont un rôle de premier plan également, ce qui, là aussi, contribue à élargir le public de la série vers des gens plus âgés. Je lui mets donc pour ma part un 7/10 et j'espère que quand mes enfants seront adolescents, ils auront des séries de cette qualité. Car après-tout, si en même temps de faire tout compte fait une bonne série de science-fiction, on relève le niveau du genre "young adult", je prends.
La Confrérie de l'Imaginaire recherche des illustrateurs pour des couvertures de livre ! Contactez-moi via mp si interessé !

Avatar du membre
Tigger Lilly
Cyberjuré
Messages : 1759
Enregistré le : 29 août 2013, 23:28
Localisation : Paris
Contact :

Re: [série]The 100

Message par Tigger Lilly » 21 juillet 2019, 11:15

C'est marrant je viens de prendre la décision de laisser tomber cette série, après être rendue jusqu'au 5/6ème épisode de la S3, dans ces eaux-là.

J'adore le concept et c'est ce qui m'avait fait la commencer.

J'ai trouvé les ados et les adultes très bêtes lors de la S1 mais bon il y avait des trucs intéressants et beaucoup de mystères sur les natifs Mount Weather qui m'ont donné envie de continuer. La S2 était pas mal du tout, même si de nouveau beaucoup de décisions très stupides, des retournements de caractères complet de certains personnages. Pour le coup les mystères restés en plan en S1 trouvent leur résolution.

J'ai tout de même commencé la S3 et là les défauts des 2 premières saisons m'ont sauté au visage, ça devenait plus possible. Les personnages sont totalement inconsistants à changer leur veste à tout bout de champ sans réelle explication logique, j'adhère pas du tout. Ils sont détestables aussi, ça ne rend pas les choses faciles mais s'ils avaient gardé une cohérence et une évolution logique pourquoi pas. Le seul personnage que je trouve crédible dans tout ça c'est Raven.

Après il y a en effet des trucs très intéressants dedans du coup je conseillerais tout de même de la tenter. J'essaierai peut être de continuer plus tard.

C'est en effet très violent et la série est quand même indiquée 16+ sur Netflix. Bon visiblement ma nièce de 15 ans l'a vue et j'ai tiqué à certains passages en me disant "quoi elle a vu ça" alors que je sais qu'elle est pas trop violence tout ça (et un peu jeune). faudra que je lui en parle un jour.

Avatar du membre
Harmonya
Ectoplasme
Messages : 22
Enregistré le : 05 juillet 2019, 20:12
Localisation : Sud de la France
Contact :

Re: [série]The 100

Message par Harmonya » 22 juillet 2019, 14:29

La Saison 3, c'est plus le fait d'en faire des caisses autour d'ALLIES qui m'avait gênée, plus que les changements de veste de certains personnages. Mais j'approuve, c'est la saison la moins bonne. La 4, la 5 et la 6 relèvent largement le niveau.

Raven est ma chouchou, après j'aime beaucoup Bellamy, même si j'ai failli lui mettre des tartes dans cette fameuse saison 3 et bon, on a aussi Murphy qui reste fidèle à lui-même jusqu'au bout... XDDD

Mais merci de ton avis, ça fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à penser que cette série peut plaire à un public plus large que des Young Adult. :)
La Confrérie de l'Imaginaire recherche des illustrateurs pour des couvertures de livre ! Contactez-moi via mp si interessé !

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4443
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: [série]The 100

Message par Lune » 25 juillet 2019, 17:00

+1 avec Tigger Lilly, mais j'ai été plus tolérante, jusqu'au début de la saison 5 !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Répondre