Prix Julia Verlanger 2013

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4443
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Prix Julia Verlanger 2013

Message par Lune » 13 septembre 2013, 15:44

Les six nominés au Prix Julia Verlanger (sous l'égide de la Fondation de France) 2013 sont :

- Le Protectorat de l'ombrelle, Gail Carriger, Orbit
- Malédiction, Larry Correia, L'Atalante
- Le Melkine et La mort du Melkine, Olivier Paquet, Éditions L'Atalante
- Les Damnés de l'asphalte, Laurent Whale , Critic Libraire-éditeur
- Le Dernier loup-garou, Glen Duncan, Denoël
- Sandman Slim, Richard Kadrey, Denoël
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Doris
Bibliothèque ambulante
Messages : 921
Enregistré le : 01 septembre 2013, 16:37
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Doris » 13 septembre 2013, 19:41

Je ne connais qu'un seul de ces titres : "Le dernier loup-garou", grâce au blog Fantasy au Petit-Déjeuner.
Depuis, il est sur ma wish-list. Je vais probablement le passer en tête de liste d'achat... :roll:
L’écriture peut être bien plus que l’alignement calculé d’une série de lettres.
Il n’y a plus de barrière physique entre les pensées.
Enfin les mots deviennent un monde à eux seuls.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3869
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Lorhkan » 13 septembre 2013, 20:52

Doris a écrit :Je ne connais qu'un seul de ces titres : "Le dernier loup-garou", grâce au blog Fantasy au Petit-Déjeuner.
Depuis, il est sur ma wish-list. Je vais probablement le passer en tête de liste d'achat... :roll:
Très sympa "Le dernier loup-garou", même pour un non-adepte de ces bestioles. Bien sexe et trash comme il convient pour ces bêtes à poils ! :D

Le reste des nominés, je ne connais que de nom.

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4443
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Lune » 13 septembre 2013, 21:14

J'ai découvert Gail Carriger récemment, humour so british et féminisme assumé, avec des loups-garous !
L'année dernière j'ai dévoré Magie Brute de Larry Correia, c'est un peu comme un comics en roman, saupoudré d'uchronie steampunk. Que du bonheur ! Malédiction c'est la suite.
Et sinon je vais commencer Les Damnés de l'asphalte ce soir, c'est un post-apo, la suite de Les étoiles s'en balancent.
Le Melkine c'est sympa aussi.
Les Lunes d'encre je plaide coupable, je ne les connais pas.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4387
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Gromovar » 14 septembre 2013, 12:32

Lorhkan a écrit : Très sympa "Le dernier loup-garou", même pour un non-adepte de ces bestioles. Bien sexe et trash comme il convient pour ces bêtes à poils ! :D
Je plussoie.
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4443
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Lune » 14 septembre 2013, 14:23

J'ai commencé Les Damnés de l'asphalte, qui me semble dans la droite lignée des romans de Julia Verlanger. Je me régale d'avance !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3561
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Lhisbei » 15 septembre 2013, 23:19

Et bien attendu que tous les auteurs de SF dignes de ce nom ont leur fiche sur NooSFère,
Attendu qu'Olivier Paquet y a la sienne,
j'en déduis que, oui, Olivier Paquet est un auteur.

Toute nouvelle attaque de ce type concernant un auteur ou un membre du forum sera purement et simplement effacée, sans sommation, ni autre forme d'avertissement.
Lorindil considère toi averti une bonne fois pour toute.
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Xapur » 15 septembre 2013, 23:22

Surtout que j'ai déjà effacé un message similaire il y a quelques heures.
La patience et la tolérance des admins et modérateurs de ce forum a ses limites.

Avatar du membre
Nebal
Empereur Padishah
Messages : 1221
Enregistré le : 01 septembre 2013, 10:27
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Nebal » 16 septembre 2013, 07:55

J'arrive après la bataille, mais les modérateurs nazis sont des nazis.

Ca veut dire que j'ai pas le droit d'écrire que ces nominations témoignent à quel point les prix c'est de la merde ?

Bon ben je l'écris pas, alors.

(Uh uh.)

Mais je trouve que vous poussez un peu trop, là. Si le forum ne sert qu'à se faire des bisous et à dire combien tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, j'en vois pas trop l'intérêt.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4387
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: Prix Julia Verlanger 2013

Message par Gromovar » 16 septembre 2013, 08:05

Nebal, tu sais que je ne cherche pas le consensus quand je ne le trouve pas justifié. Et tu peux écrire ce que tu veux (vraiment tout ce que tu veux) tant que ce n'est pas insultant (l'injure publique est bien définie par la jurisprudence). En l'occurrence je trouve que les nominations du Verlanger ne sont guère excitantes.

Le problème n'est pas l'opinion exprimée mais la politique volontariste et permanente de harcèlement de son auteur.

Celle-ci se manifeste sur tous les média où il peut agir à l'encontre d'un groupe qu'il a quitté de son propre chef et dont il a poussé les autres membres vers la sortie.

Si tu veux les (très nombreux) détails je te les donnerai en MP.

Il y a une limite au foutage de gueule. J'ai passé l'âge de gérer les sautes d'humeur de gens qui s'ennuient.
Il y a une charte épinglée, mais je peux la résumer en une phrase : "Tu m'emmerdes volontairement, tu dégages".
-----
Life is hard and then you die.

Image

Répondre