#PSF2015 Ada de Masaki Yamada

Pour discuter de vos lectures

#PSF2015 Ada de Masaki Yamada

Message par Lhisbei » 21 Mai 2014, 06:56

Ada de Masaki Yamada, Actes Sud Exofictions. 384 pages. 23€

Ada, c’est le prénom de la fille de Byron, qui aida Charles Babbage à mettre au point la machine à différences, ancêtre de l’ordinateur. C’est aussi le nom d’une mystérieuse disquette remise à Shimizu, un concepteur de jeux de simulation. C’est un super-accélérateur de particules, à moins qu’il ne s’agisse que d’un simulateur d’accélérateur imaginé par un écrivain de science-fiction de seconde zone. Et c’est également un ordinateur quantique qui crée des mondes parallèles…
Dans le monde quantique, un accélérateur de particules d’un genre nouveau peut faire coexister dans ses anneaux des réalités multiples. Dans le monde quantique, Yukari, la fille de la secrétaire de Shimizu, a été et n’a pas été renversée par un camion. Dans le monde quantique, toute distinction entre virtuel et réel est abolie, et Frankenstein peut partir à la rencontre de Mary Shelley. Dans le monde quantique, un concepteur de jeux de simulation et un écrivain peuvent rejouer aux frontières de l’univers l’ultime combat commencé dans la plaine d’Armageddon.
Convergence de la fonction d’onde, superposition d’états, les principes de la physique quantique déterminent la forme même de cet impressionnant roman, accrétion incertaine de fictions plurielles, mise en scène floue de concordances multiples. De l’ère sassanide au Japon contemporain, de l’Angleterre victorienne à un futur qui n’est pas moins incertain que le présent, Masaki Yamada compose une fable vertigineuse dans laquelle des réalités indistinctes naissent et disparaissent à l’infini, et répètent, telle une vague ininterrompue, leur va-et-vient incessant sur les rivages de l’existence.
Byron pleurait “ceux qui pleurent au bord des fleuves de Babylone, dont les autels sont déserts et la patrie un songe”. Rejouant le geste du poète, Yamada chante l’étrange complainte de ces Juifs 2.0, pauvres mortels égarés dans les mondes parallèles de l’univers quantique, doublement vagabonds puisqu’ils vont jusqu’à se perdre dans les souvenirs de leur errance.

Image

Les avise de Philémont, Lorhkan et moi.

Et vous ? Êtes-vous tenté par cette lecture ? L'avez-vous tentée ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3320
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Herbefol » 21 Mai 2014, 07:11

Après lecture de vos avis respectifs et des petits extraits que vous proposez, non, pas la moindre envie de lire ce bouquin. :lol:
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.
Avatar de l’utilisateur
Herbefol
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1324
Inscription : 16 Septembre 2013, 15:29

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Lhisbei » 21 Mai 2014, 07:23

Et ceux qui l'ont tentée, comment avez-vous survécu. Perso, je suis venue chercher du réconfort sur ce forum. Et j'ai alterné les lectures...
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3320
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Xapur » 21 Mai 2014, 07:29

Je passe mon tour sans regrets.
Avatar de l’utilisateur
Xapur
Hastur
 
Message(s) : 2692
Inscription : 28 Août 2013, 22:54

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Lorhkan » 21 Mai 2014, 07:39

Lhisbei a écrit :Et ceux qui l'ont tentée, comment avez-vous survécu. Perso, je suis venue chercher du réconfort sur ce forum. Et j'ai alterné les lectures...

J'ai aussi fait une pause avec une autre lecture.
Et je l'ai terminé parce que j'ai horreur de ne pas finir un livre (même chose avec un film).

Mais bon, je ne peux pas dire que je lisais avec un enthousiasme débordant... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3632
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Anudar » 22 Mai 2014, 19:45

Comme Lorhkan, je n'aime pas m'avouer vaincu donc j'en viendrai à bout. Par contre c'est clair qu'entre le rush de fin d'année scolaire et, disons, l'aspect plutôt expérimental du machin, je traîne, je traîne, je traîne... Tiens je vais tenter d'en assassiner un morceau de plus là, ce soir, mais je ne suis même pas sûr de le finir dans le TGV demain, c'est dire...
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1831
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Naufrageur » 23 Mai 2014, 09:33

Je vais être méchant... :twisted: C'est un livre à lire aux toilettes pour que ça passe mieux ?
Avatar de l’utilisateur
Naufrageur
Grand Chambellan
 
Message(s) : 1867
Inscription : 01 Septembre 2013, 20:33

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Anudar » 25 Mai 2014, 21:20

"Tiens, écoute cette définition pour les mots croisés : divertissement philosophico-fumant et fade.
_Matrix ?
_Non, c'est en trois lettres.
_Ada."
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1831
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Gromovar » 26 Mai 2014, 07:39

Lu ta chronique. Drôle :lol:
-----
Life is hard and then you die.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
Cher Leader
 
Message(s) : 4342
Inscription : 29 Août 2013, 17:54

Re: Ada de Masaki Yamada

Message par Anudar » 26 Mai 2014, 13:18

Et pourquoi ça ?
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1831
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Suivant

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Herbefol et 13 invité(s)