#PSF2021 Les Marées de minuit, Le Livre des martyrs T5 de Steven Erikson

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3907
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

#PSF2021 Les Marées de minuit, Le Livre des martyrs T5 de Steven Erikson

Message par Lhisbei » 08 février 2021, 22:30

Les Marées de minuit, Le Livre des martyrs T5 de Steven Erikson (Leha) - juin 2020

Image
Situé chronologiquement avant les Jardins de la Lune, Les Marées de Minuit étend l’univers tentaculaire de Steven Erikson en introduisant de nouveaux personnages hauts en couleur et en creusant les soubassements de l’intrigue exceptionnellement riche du Livre des Martyrs.
L'avis d'Herbefol.

D'autres avis par ici ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 844
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2021 Les Marées de minuit, Le Livre des martyrs T5 de Steven Erikson

Message par Hoël » 09 février 2021, 10:09

Le meilleur des volumes que j'ai lus pour l'instant avec un humour très noir par moments et complètement absurde dans les dialogues des deux personnages de la couverture ; on ne comprend les liens avec les autres volumes qu'en ayant lu le 6ème cella dit.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Herbefol
Empereur Padishah
Messages : 1387
Enregistré le : 16 septembre 2013, 15:29
Contact :

Re: #PSF2021 Les Marées de minuit, Le Livre des martyrs T5 de Steven Erikson

Message par Herbefol » 10 février 2021, 16:44

Hoël a écrit : 09 février 2021, 10:09Le meilleur des volumes que j'ai lus pour l'instant avec un humour très noir par moments et complètement absurde dans les dialogues des deux personnages de la couverture
Ce duo fait partie des choses que j'aime le plus dans cette série. Et j'ai beaucoup apprécié le plan de Tehol (dont on voit la réalisation dans le volume 7) qui est le genre de choses que je n'ai vu quasiment nulle part ailleurs en fantasy (il n'y a guère que chez K. J. Parker que je peux retrouver ce style de plan). :-)
Au sommaire : The Queen of Bedlam de McCammon, Barbarossa de Lopez & Otkhmezuri, Thin Air de Morgan, Les vainqueurs de Goya & Gunpowder Moon de Pedreira.

Répondre