Page 1 sur 1

#PSF2021 - La Rédemption du temps, Le Problème à trois corps X de Baoshu

Posté : 19 avril 2020, 19:08
par Lhisbei
La Rédemption du temps, Le Problème à trois corps X de Baoshu est paru dans la collection Exofictions des éditions Actes Sud en mars 2020 (sous réserve du confinement).

Image
Situé dans l’univers de la trilogie du Problème à trois corps, La Rédemption du temps prolonge la saga culte de Liu Cixin.

En pleine guerre interstellaire, Yun Tianming s’est retrouvé en première ligne. Condamné par le cancer qui le ronge, il décide de mettre fin à ses jours mais l’humanité envoie dans l’espace son cerveau congelé, dans l’espoir qu’il puisse contrer la menace d’invasion trisolarienne. Capturé et torturé au-delà de toute mesure pendant des décennies, Yun finit par céder et accepte d’aider les aliens à subjuguer l’humanité pour sauver la Terre d’une destruction totale.

Réimplanté dans un clone sain, Yun a passé en exil sa très longue vie de traître à la race humaine. Mais à la fin de son existence, il se voit accorder un nouveau sursis, et une nouvelle régénération. Une mystérieuse forme de conscience se faisant appeler l’Esprit l’a choisi pour mener le combat contre une entité qui menace l’existence de l’univers entier. Mais cette fois, Yun est bien décidé à ne pas être un simple pion. Pour sauver l’avenir de l’humanité, il a ses propres plans…

En fin connaisseur de Liu Cixin, Baoshu s’attache à éclairer les zones d’ombre de la trilogie des trois corps. Particulièrement abouti, La Rédemption du temps offre un exemple de ce que peut produire de mieux la fan fiction.
Confinement ou pas, Lune l'a lu. Et vous ?

Re: #PSF2021 - La Rédemption du temps, Le Problème à trois corps X de Baoshu

Posté : 19 avril 2020, 22:20
par Lune
Pas fou mais j'attends d'autres avis de fans de Liu Cixin !

Re: #PSF2021 - La Rédemption du temps, Le Problème à trois corps X de Baoshu

Posté : 23 avril 2020, 23:22
par Jeff
Faudra que je relise le problème à trois corps, je l'ai lu trop rapidement sans trop savoir dans quoi je m'embarquais. J'ai bien apprécié mais je ne devais pas être réceptif à ce moment-là.