#PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
TmbM
Initié
Messages : 87
Enregistré le : 25 février 2019, 12:43
Contact :

#PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par TmbM » 20 septembre 2019, 13:36

Image

Quatrième de couv' :
Une femme porte en permanence un ruban vert autour du cou et refuse que son mari le touche, quelle que soit la situation.
Une autre fait l’« inventaire » de ses amant(e)s tandis qu’autour d’elle, un fléau plonge les États-Unis dans l’angoisse.
Une autre encore fait une curieuse découverte dans une boutique de robes de bal : les objets familiers et usuels recèlent peut-être une vérité terrifiante...
Les nouvelles de Carmen Maria Machado ne sont d’aucun genre : tour à tour fantastiques, fantaisistes ou proches de la science-fiction, elles préfèrent le trouble à la certitude, l’ombre à la clarté, l’inventivité au classicisme. Elles partagent cependant une ambition commune : dire la réalité de l’expérience des femmes et la violence qui s’exerce sur leurs corps.
Mon avis.

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4556
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Lune » 20 septembre 2019, 21:11

Intéressant ! C'est fou l'histoire de la nouvelle qui résume la série 🤣
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4442
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Gromovar » 21 septembre 2019, 15:21

-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4556
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Lune » 10 octobre 2019, 21:10

Je l'ai acheté pour la bib, je le lirais peut-être !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 753
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Hoël » 13 octobre 2019, 17:10

Vu les avis de RMD et Gromovar, je vais me le procurer au plus vite.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Aldaran
Neuromancien
Messages : 222
Enregistré le : 23 juin 2018, 15:17

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Aldaran » 14 octobre 2019, 10:09

Oui, RMD est très enthousiaste. Je le veux aussi, celui-là.
(Le bouquin, pas RMD...)

Avatar du membre
Aldaran
Neuromancien
Messages : 222
Enregistré le : 23 juin 2018, 15:17

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Aldaran » 26 décembre 2019, 15:53

Terminé à l'instant et très fortement impressionné (y compris par l'écriture).
Je vais devoir attendre un moment avant de redescendre et d'attaquer autre chose.
J'ai rarement l'impression d'être invité à approcher autant l'intimité d'une autrice (puisque c'est une fille, sinon j'aurais dit auteur).
Selon moi, le registre, ici, c'est l'intime.

Pour ce qui est de Particulièrement monstrueux, est-ce que quelqu'un a vu la série dont parle TmbM dans son billet ? Si Stabler & Benson sont des personnages de cette série, qu'en est-il d'Abler & Henson dans cette même nouvelle ? J'ai le sentiment que ce texte est davantage qu'une simple variation, qu'il est beaucoup plus complexe que ça. Comme je ne connais pas la série, je peux me tromper...

Et j'ai le sentiment que les termes « weird et féministe », s'ils sont justes, sont finalement assez réducteurs pour décrire, même brièvement, ce que Machado tente de transmettre (et dont j'ai eu l'impression de n'effleurer qu'une infime partie, parce qu'il me semble qu'elle va loin, la dame).

Merci pour la recommandation, ce recueil est terrible !

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 753
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Hoël » 12 février 2020, 16:31

Oui, c'est globalement très bien, très original et très bien écrit, je recommande vivement avec, un gros faible pour Le point du mari, variation sur la vie conjugale, ses interdits et ses transgressions avec une chute (au propre comme au figuré) saisissante, et puis Inventaire où une femme fait la liste de ses amant(e)s au fil des années pendant que le monde se délite autour d'elle (la disparition du corps est un autre thème récurrent), et enfin Particulièrement monstrueux, sorte de synopsis d'une série télé policière classique mais qui va basculer vers le fantastique et même l'horreur, une des choses les plus originales que j'ai lue ces dernières années.

Aldaran, d'après ce que j'ai compris, la série existe mais seuls le noms des personnages correspondent, pour le reste, tout est d'elle, et le moins qu'on puisse dire, c'est que, du coup, on aimerait bien voir sa version avec quelqu'un comme Denis Villeneuve à la réalisation.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Aldaran
Neuromancien
Messages : 222
Enregistré le : 23 juin 2018, 15:17

Re: #PSF2020 Son corps et autres célébrations de Carmen Maria MAchado

Message par Aldaran » 12 février 2020, 18:56

Hoël a écrit :
12 février 2020, 16:31
Aldaran, d'après ce que j'ai compris, la série existe mais seuls le noms des personnages correspondent, pour le reste, tout est d'elle, et le moins qu'on puisse dire, c'est que, du coup, on aimerait bien voir sa version avec quelqu'un comme Denis Villeneuve à la réalisation.
Je me demandais si elle n'avait pas utilisé davantage que le nom des personnages de la série (certaines situations, les caractères) pour les mettre en parallèle avec l'autre couple, celui-là sorti de son esprit aussi complexe qu'intéressant. Je me demandais s'il ne fallait pas voir cette série pour véritablement comprendre ce qu'elle a voulu faire. Pour autant qu'elle ait voulu faire quelque chose de la sorte...
Mais la série en question ne m'attire pas vraiment et mon niveau d'anglais me conseille prudemment de ne pas poser la question à l'autrice avant plus ample informé.

Quoi qu'il en soit, le recueil est moultement recommandable, c'est peu dire.

Répondre