#PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
gepe
Neuromancien
Messages : 106
Enregistré le : 14 avril 2019, 12:42
Localisation : Lille
Contact :

#PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par gepe » 11 juin 2019, 18:01

Image

Quatrième de couverture:
John Allaire eut le privilège de voir le premier les nuages se disperser dans le ciel pour dévoiler la forme légèrement incurvée d’un gigantesque objet solide.
« Comme le dessous d’une assiette en porcelaine. Puis une lueur s’est mise à briller au milieu. À briller comme pas possible. J’ai dû me protéger les yeux, mais ça m’a pas empêché de voir descendre le faisceau de lumière. Droit sur une femme – qu’était à guère plus de cinq mètres de moi. Elle a pas eu le temps de comprendre ce qui lui tombait dessus. »
Margot Revette confirma. « Elle marchait tranquillement. D’un coup la lumière l’a aspirée, puis plus de lumière, et plus de femme non plus. »

Un Premier Contact sans contact*. Les extraterrestres sont arrivés, mais pas d’extraterrestre à l’horizon.

Attention pourtant : l’Intervention commence. Et vous n’avez pas idée du chambardement.

* À une exception près : Samantha August, romancière de science-fiction canadienne.
Des idées intéressantes, dans l'air du temps mais la partie SF est trop effacée, assez linéaire, parfois verbeux, dommage
Mon Post-it ici
Modifié en dernier par gepe le 11 juin 2019, 22:40, modifié 1 fois.
“Un lecteur vit un milliers de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.”
Georges R.R. Martin
« La bonne science-fiction est meilleure que n’importe quelle mauvaise science » Sir Martin Rees, baron Rees of Ludlow

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4478
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par Lune » 11 juin 2019, 20:25

gepe a écrit :
11 juin 2019, 18:01
Image

Quatrième de couverture:

:arrow: John Allaire eut le privilège de voir le premier les nuages se disperser dans le ciel pour dévoiler la forme légèrement incurvée d’un gigantesque objet solide.
« Comme le dessous d’une assiette en porcelaine. Puis une lueur s’est mise à briller au milieu. À briller comme pas possible. J’ai dû me protéger les yeux, mais ça m’a pas empêché de voir descendre le faisceau de lumière. Droit sur une femme – qu’était à guère plus de cinq mètres de moi. Elle a pas eu le temps de comprendre ce qui lui tombait dessus. »
Margot Revette confirma. « Elle marchait tranquillement. D’un coup la lumière l’a aspirée, puis plus de lumière, et plus de femme non plus. »

Un Premier Contact sans contact*. Les extraterrestres sont arrivés, mais pas d’extraterrestre à l’horizon.

Attention pourtant : l’Intervention commence. Et vous n’avez pas idée du chambardement.

* À une exception près : Samantha August, romancière de science-fiction canadienne. :!:

Des idées intéressantes, dans l'air du temps mais la partie SF est trop effacée, assez linéaire, parfois verbeux, dommage
Mon Post-it ici

PS: pas réussi à mettre dans un cadre le résumé, j'espère que ça va quand même :D, si c'est pas ok effacé, merci
Si tu veux le mettre en cadre, tu le sélectionnes et tu cliques sur les guillemets ;-)
Merci pour l'ouverture du fil !

J'ai gagné ce bouquin à un concours chez L'Atalante, je pense que je le lirai cet été. Ce que tu en dis m'inquiète un peu !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
gepe
Neuromancien
Messages : 106
Enregistré le : 14 avril 2019, 12:42
Localisation : Lille
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par gepe » 11 juin 2019, 22:51

Ça y est, c’est mieux comme présentation, merci pour l’info ;)

C’est pas un mauvais livre, mais j’ai plus eu l’impression de lire un essai qu’un livre de sf,
Forcément mon ressenti porte sur un livre de sf et là je dis non, ça matche pas
Vraiment, il manque quelque chose.
Je serai curieux de lire ton avis.
“Un lecteur vit un milliers de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.”
Georges R.R. Martin
« La bonne science-fiction est meilleure que n’importe quelle mauvaise science » Sir Martin Rees, baron Rees of Ludlow

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par Hoël » 12 juin 2019, 09:40

Je l'ai lu il y a deux semaines, c'est pas terrible, le deus ex machina qui apparaît dès le début incline au pessimisme le plus noir puisqu'il signifie que nous ne saurons jamais fournir les efforts nécessaires à la survie de la planète (ce que j'incline à croire), les conférences de l'I.A. E.T. sont assez gonflantes de didactisme et ravalent le personnage de l'autrice de S.F. au rang de faire-valoir et je me suis lassé de chercher à reconnaître à quels personnages réels correspondaient ceux du bouquin si bien que j'en ai lu le dernier quart en diagonale.

Bref, une idée de départ intéressante qui aurait gagné à être écrite par David Brin...
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Apophis
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 370
Enregistré le : 01 novembre 2016, 17:42
Localisation : Gizeh
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par Apophis » 12 juin 2019, 09:43

Je l'ai lu en VO, et j'ai trouvé que si les concepts de base étaient intéressants (bien que déjà vus), l'exécution, en revanche, était calamiteuse, multipliant maladresses et points de crispation : ma critique.

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4478
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par Lune » 12 juin 2019, 13:18

Bon finalement Réjouissez-vous pas alors 😅
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
gepe
Neuromancien
Messages : 106
Enregistré le : 14 avril 2019, 12:42
Localisation : Lille
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par gepe » 12 juin 2019, 13:29

Lune a écrit :
12 juin 2019, 13:18
Bon finalement Réjouissez-vous pas alors 😅
:lol: , c'est un peu ça !
“Un lecteur vit un milliers de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.”
Georges R.R. Martin
« La bonne science-fiction est meilleure que n’importe quelle mauvaise science » Sir Martin Rees, baron Rees of Ludlow

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3591
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par Lhisbei » 22 juin 2019, 20:52

Modification du tag : #PSF2020
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Herbefol
Empereur Padishah
Messages : 1355
Enregistré le : 16 septembre 2013, 15:29
Contact :

Re: #PSF2020 - Réjouissez-vous percé jusques au fond du coeur - Steven Erikson

Message par Herbefol » 04 juillet 2019, 15:02

J'ai enfin pondu ma chronique et j'ai plutôt apprécié l'ouvrage. :-)
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Répondre