#PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3793
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

#PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Lorhkan » 22 avril 2019, 16:11

Image
Ils sont là parmi nous, jamais où tu regardes, à circuler dans les angles morts de la vision humaine. On les appelle les furtifs. Des fantômes ? Plutôt l’exact inverse : des êtres de chair et de sons, à la vitalité hors norme, qui métabolisent dans leur trajet aussi bien pierre, déchet, animal ou plante pour alimenter leurs métamorphoses incessantes.

Lorca Varèse, sociologue pour communes autogérées, et sa femme Sahar, proferrante dans la rue pour les enfants que l’éducation nationale, en faillite, a abandonnés, ont vu leur couple brisé par la disparition de leur fille unique de quatre ans, Tishka – volatilisée un matin, inexplicablement. Sahar ne parvient pas à faire son deuil alors que Lorca, convaincu que sa fille est partie avec les furtifs, intègre une unité clandestine de l’armée chargée de chasser ces animaux extraordinaires. Là, il va découvrir que ceux-ci naissent d’une mélodie fondamentale, le frisson, et ne peuvent être vus sans être aussitôt pétrifiés. Peu à peu il apprendra à apprivoiser leur puissance de vie et, ainsi, à la faire sienne.

Les Furtifs vous plonge dans un futur proche et fluide où le technococon a affiné ses prises sur nos existences. Une bague interface nos rapports au monde en offrant à chaque individu son alter ego numérique, sous forme d’IA personnalisée, où viennent se concentrer nos besoins vampirisés d’écoute et d’échanges. Partout où cela s’avérait rentable, les villes ont été rachetées par des multinationales pour être gérées en zones standard, premium et privilège selon le forfait citoyen dont vous vous acquittez. La bague au doigt, vous êtes tout à fait libres et parfaitement tracés, soumis au régime d’auto-aliénation consentant propre au raffinement du capitalisme cognitif.
Difficile de passer à côté en ce moment, "Les furtifs" sont, et c'est paradoxal vu le titre, partout !
Presse écrite, radio, télé, Alain Damasio fait la course en tête ou presque des ventes de livres sur Amazon (deuxième des ventes globales ce week-end, tous genres confondus), ce qui est, vu le propos du livre, là aussi assez paradoxal.

Des lecteurs par ici de ce roman qui défraie la chronique ?

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4332
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Lune » 22 avril 2019, 23:01

Plus que de la sf ! Mdr non je déconne.

Je pense le lire, puisque j'avais adoré La Horde. Je suis curieuse ! (et je me fous un peu du tumulte médiatique et/ou fandomique je l'avoue)
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Aldaran
Neuromancien
Messages : 102
Enregistré le : 23 juin 2018, 15:17

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Aldaran » 22 avril 2019, 23:38

De mon côté, tenant à ma réputation, je l'ai acheté dans une librairie (physique) dans laquelle on ne me connaît pas. (Pardon, Xavier...)
Non, je déconne. J'ai apprécié les deux précédents.
Celui-ci me rends curieux. Mais, comme dit ailleurs, j'espère que le fond l'emportera sur la forme.
Néanmoins, auparavant, il faut que je précise intérieurement ma déception à la lecture du recueil La Loterie, de Shirley Jackson
et que je déguste Blues for Irontown.
Modifié en dernier par Aldaran le 23 avril 2019, 18:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3793
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Lorhkan » 23 avril 2019, 17:21

Alain Damasio était la semaine dernière l'invité de l'excellente émission "La méthode scientifique" sur France Culture qui n'hésite à offrir un vrai canal de communication à nos genres préférés.

C'est par ici.

Avatar du membre
Le chien critique
Neuromancien
Messages : 244
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Le chien critique » 24 avril 2019, 11:03

Une sortie peu furtive, Le monde des livres et Télérama nous donnent leurs avis, enthousiastes

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4332
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Lune » 24 avril 2019, 11:09

Je ne l'ai pas encore lu ni rien, mais l'intrigue n'a pas l'air révolutionnaire en soi non ? La forme est probablement originale connaissant Damasio mais pour le reste, je n'ai pas l'impression qu'il invente grand chose. J'espère me tromper cela dit
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Le chien critique
Neuromancien
Messages : 244
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Le chien critique » 24 avril 2019, 11:32

Non, ce n'est pas nouveau comme thématique, mais de ce que j'ai entendu et lu, il apporterait quelques possibles pour que la dystopie (notre monde aujourd'hui) se transforme en utopie.
Je le lirais, mais les 700 pages me font peur, comme la forme.

Il était l'invité de La méthode scientifique ce jeudi 25 avril :
Alain Damasio publie aujourd'hui Les Furtifs, 15 ans après La Horde du Contrevent. Comment a-t-il écrit son livre ? Pourquoi un tel jeu sur les mots et surtout sur la ponctuation ? Est-ce un livre sur l’idée d’un combat du vivant contre la technologie, le techno-contrôle ?
15 ans qu’on l’attendait. 15 ans depuis la Horde du Contrevent, le deuxième roman d’Alain Damasio, qui a propulsé son auteur au firmament des auteurs de science-fiction française. Mais faut-il vraiment parler de science-fiction ? L’œuvre de Damasio, depuis La Zone du Dehors, en passant par ses nouvelles, un jeu vidéo, la musique qui accompagne ses récits, ses performances… C’est une œuvre totale, aussi résolument politique que poétique, une œuvre monde dans laquelle chaque nouveau fragment vient en surimpression de l’absolue nécessité de donner la primauté au vivant. Et avec ce nouveau roman, les Furtifs : dans la société panoptique du contrôle volontaire auquel nous avons tous cédé, le vivant, c’est ce qui échappe, ce qui disparaît.
Alain Damasio, la disparition : c’est le programme en angle mort qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Avatar du membre
yogo
Empereur Padishah
Messages : 1024
Enregistré le : 01 septembre 2013, 19:45
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par yogo » 24 avril 2019, 17:58

J'attends que quelqu'un le lise en numérique pour voir si le jeu de la ponctuation passe bien ou si c'est la cata sur une liseuse...

Avatar du membre
Hoel
Bibliothèque ambulante
Messages : 523
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Hoel » 24 avril 2019, 18:45

J'en ai lu 150 p. et j'aime bien, le message politique me laisse un peu froid parce que c'est le dada de Damasio qui l'a entonné à plus d'une reprise, en revanche, j'adore la façon dont il joue avec la langue (honni soit qui mal y pense) et il y a des pages fort émouvantes sur les relations d'un père avec sa fille, et j'oubliais, le côté science-fictif n'est à mon avis qu'un prétexte métaphorique.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3793
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2019 Les furtifs, de Alain Damasio

Message par Lorhkan » 29 avril 2019, 11:35

La première impression de 30 000 exemplaires est partie en fumée, deux semaines après la sortie du roman.
La réimpression de 15 000 exemplaires est en chemin. Qui n'est sans doute que la première...

Impressionnant.

Répondre