#PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Le chien critique
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 269
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

#PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Le chien critique » 04 mars 2019, 11:14

Image
John Varley, 2019, Denoël Lunes d'encre, 272 p., 16€ epub avec DRM

Présentation de l'éditeur :
Christopher Bach était policier lors de la Grande Panne, ce jour où le Calculateur central, qui contrôle tous les systèmes de survie sur Luna, a connu une défaillance fatale. La vie de Chris a alors irrémédiablement basculé, et il essaie désormais d’être détective privé. Assisté de son chien cybernétiquement augmenté, Sherlock, il tente de résoudre les quelques missions qu’on lui confie en imitant les héros durs à cuire qui peuplent les livres et films noirs qu’il adore.
Lorsqu’une femme entre dans son bureau et prétend avoir été infectée volontairement par une lèpre incurable, Chris est tout disposé à l’aider à retrouver celui qui l’a contaminée. Mais il va vite déchanter en comprenant que son enquête doit le mener là où personne n’a réellement envie d’aller de son plein gré : à Irontown…

Mon ressenti :
Tout cela se lit avec plaisir, l'humour et la légèreté baigne l'ensemble. Mais une fois la dernière page tournée, j'étais bien en peine de savoir de quoi avait voulu parler l'auteur, si tant est qu'il est voulu parlé d'un sujet précis.
L'enquête est assez linéaire, et on a vite compris les tenants et les aboutissants, elle est surtout présente pour amener à l'histoire d'Irontown et du traumatisme du détective.
Reste surtout une sensation de survol. Je pense qu'il m'a manqué pas mal d'éléments pour profiter pleinement de l'univers. N'ayant jamais lu du Varley, j'ai l'impression - renforcé après lectures du pitch des deux tomes précédents - que pleins de références s'y trouvent. Blues pour Irontown peut se lire de manière indépendante, mais un goût de trop peu demeure.
Autre référence qui m'a fait défaut, c'est la lecture de Robert A. Heinlein. On sent l'hommage aux écrits de l'auteur (les habitants de Heinlein-Ville sont des Heinleinistes, un vaisseau s'appelle le Heinlein). Mais je crois que de nombreux clins d'oeil aux textes d'Heinlein parsèment le texte.

Par contre, le chien, génial !

Au final, pleins de bonnes idées, j'ai préféré ne pas développé le monde de Luna pour vous laisser le plaisir de la découverte, mais qui m'ont laissé sur une certaine frustration, comme Blackwolf qui regrette "remplit parfaitement le rôle de divertissement entre deux lectures plus denses, même si j’avoue j’attendais peut-être plus." Même son de cloche chez Yuyine : "manque d’approfondissement et l’intrigue d’intérêt." Le chien a aussi frappé chez Artemus Dada " Un roman qu'on pourrait ne pas lire, si ce n'était la présence de Sherlock."
Seul Gromovar s'est laissé bercé par "l'histoire d'amour infini, énorme, larger than life"

Plus de détails

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3588
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Lhisbei » 04 mars 2019, 19:39

ça change des chats :mrgreen:

(pardon)

Merci pour l'ouverture du fil
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Le chien critique
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 269
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Le chien critique » 05 mars 2019, 10:17

Merci pour l'ouverture du fil
Il vous en prie

Après les lol-cat, les hot dog, enfin chez vous, les lol-dog ! :D

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 603
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Hoël » 05 mars 2019, 13:37

Pour ma Pomme, c'est excellent, mais je pense qu'on ne peut en apprécier tout le sel que si l'on a lu Gens de la Lune qui se déroule pendant l'épisode qui a traumatisé Christopher, d'ailleurs, pour les amateurs de canidés (pour ma Pomme, c'est bien cuits), on y trouve aussi une saucisse sur pattes, de même que dans Le système Valentine.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3894
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Lorhkan » 05 mars 2019, 14:13

Hoel a écrit :
05 mars 2019, 13:37
Pour ma Pomme, c'est excellent, mais je pense qu'on ne peut en apprécier tout le sel que si l'on a lu Gens de la Lune qui se déroule pendant l'épisode qui a traumatisé Christopher, d'ailleurs, pour les amateurs de canidés (pour ma Pomme, c'est bien cuits), on y trouve aussi une saucisse sur pattes, de même que dans Le système Valentine.
Je confirme. D'un part j'ai trouvé ça très sympa, d'autre part j'ai le sentiment qu'avoir lu "Gens de la Lune" (ce que je n'ai pas fait) apporte un plus puisqu'on y trouve les mêmes évènements.
Tout ce qui est nécessaire à la compréhension est présent dans "Blues pour Irontown", mais "Gens de la Lune" apporte sans doute un plus.

En corollaire, on pourrait trouver l'intrigue de "Blues pour Irontown" un peu minimaliste voire même fainéante puisque l'essentiel vient de ce que Varley a déjà écrit dans "Gens de la Lune" mais l'auteur est un conteur talentueux et l'univers décrit plutôt fascinant. Bref, j'ai aimé. Et Sherlock est impayable ! :D

Avatar du membre
Le chien critique
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 269
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Le chien critique » 06 mars 2019, 09:33

Merci Hoel et Lorhkan pour les précisions. Il me semblait bien que quelques clés manquaient pour apprécier complètement ce bouquin. En plus si il y a des saucisses sur pattes...

Autre question, est ce que la lecture de Heinlein apporte un plus ?
Modifié en dernier par Le chien critique le 06 mars 2019, 10:32, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Aldaran
Neuromancien
Messages : 169
Enregistré le : 23 juin 2018, 15:17

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Aldaran » 06 mars 2019, 09:47

Le chien critique a écrit :
06 mars 2019, 09:33
Autres questions, est ce que la lecture de Heinlein apporte un plus ?
Oui, je pense que la lecture d'Heinlein apporte un plus. Par définition. Que l'on veuille lire Varley ou non, d'ailleurs.
Mais Gens de la lune est simplement indispensable. Et tous les autres sont également très bons.

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 603
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Hoël » 06 mars 2019, 18:00

Ici, c'est clairement à deux romans de Heinlein que Varley fait allusion ou référence, Révolte sur la lune et En terre étrangère, deux des joyaux de la facette anarchiste du brave Robert.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Le chien critique
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 269
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Le chien critique » 07 mars 2019, 14:21

Merci Aldaran et Hoel pour les précisions.
Je relirai cet opus dans quelques années, une fois que j'aurais lu Heinlein et les autres tomes

Avatar du membre
Le chien critique
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 269
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: #PSF2019 - Blues pour Irontown - John Varley

Message par Le chien critique » 07 mars 2019, 14:22


Répondre