Les hommes dénaturés - Nancy Kress

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
Le chien critique
Neuromancien
Messages : 250
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Les hommes dénaturés - Nancy Kress

Message par Le chien critique » 24 janvier 2019, 13:23

Image
Nancy Kress, ActuSF, 2018 (parution originale 1998), 336 p.

Présentation de l'éditeur :
2030. La fertilité a chuté dangereusement. La vieillesse est devenue la norme, et les jeunes de précieuses ressources nationales. Dans ce nouveau contexte mondial, la descendance devient une obsession.
Shana, orpheline, voit ses rêves d’intégrer l’armée voler en éclats lorsqu’elle entrevoit ce qu’elle n’aurait pas dû. Lancée dans une quête acharnée pour retrouver sa place, elle croise la route de Cameron, danseur de ballet qui n’a eu d’autre alternative que d’effacer délibérément sa mémoire. Ils trouveront secours auprès du scientifique Nick Clementi, qui craint d’avoir mis le doigt sur une grande conspiration. Commence alors pour chacun d’entre eux un combat pour rétablir la vérité.
Jusqu’où est-on prêt à aller lorsque les enfants manquent à l’humanité ?

Mon ressenti :
Attention, il s'agit ici d'une réédition d'un texte paru en version originale en 1998, en français en 2001. Comme à son habitude, ActuSF n'indique pas sur son site cette information, se contentant juste de mettre la date de parution chez eux !!! Pratique trompeuse et douteuse.
En 1998, ce texte avait sa raison d'être, informer. 20 ans plus tard, le constat est réussi mais n'apporte rien de plus à ce que nous ne savons déjà. Le contexte social est cependant bien réalisé, entre le coût engendré par la dépendance sur les épaules de la jeune génération, le fossé entre riches et pauvres pour avoir un enfant, et plus cynique, mais tout aussi juste, les services sociaux à la solde de la classe supérieure et dirigeante. Les politicards sont égales à eux même, conservatisme dans les discours, mais libéraux dans leurs actes. Nous sommes aux États Unis, il ne faudrait pas frustrer son électorat.
Une fois le cadre posé, sans lourdeurs, reste un thriller qui prend le pas sur l'anticipation, les deus ex machina sont trop présents, les personnages archétypaux.
Ça se lit tout seul, cela fait réfléchir - un peu - mais rien de bien marquant.


Le chroniqueur, le bibliocosme, l'ombre, Vertet le troll sont plus enchantés de leur lecture.
Gromovar, qui a du goût, est beaucoup plus mesuré, voir mon avis complet

Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 636
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

Re: Les hommes dénaturés - Nancy Kress

Message par Baroona » 25 janvier 2019, 11:17

C'est un livre pas mal sur le moment, même si imparfait, mais qui ne marque absolument pas : je n'en ai aucun souvenir.
Merci le blogging pour me rappeler que je l'ai lu... avec une splendide couverture, bien meilleure que la réédition. :mrgreen:

Avatar du membre
Le chien critique
Neuromancien
Messages : 250
Enregistré le : 13 novembre 2017, 16:12
Contact :

Re: Les hommes dénaturés - Nancy Kress

Message par Le chien critique » 25 janvier 2019, 13:08

J'oublie toujours quelqu'un...
Merci pour la splendide couverture

Avatar du membre
yogo
Empereur Padishah
Messages : 1036
Enregistré le : 01 septembre 2013, 19:45
Contact :

Re: Les hommes dénaturés - Nancy Kress

Message par yogo » 17 février 2019, 16:33

Plus d'un mois après ma lecture, mon ressenti !

Répondre