Page 1 sur 9

Des auteurs et/ou des genres mis sur liste noire en France ?

Posté : 21 octobre 2018, 11:17
par Cedric Jeanneret
Apophis a écrit : Dans mon cas précis, je n'ai de leçon à recevoir de personne en matière de capacité à m'éloigner des sentiers battus ou d'ouverture d'esprit, que ce soit en SF ou en Fantasy. En plus, ça me fait mourir de rire quand un acteur de l'édition française vient donner des leçons de morale aux lecteurs en matière d'ouverture d'esprit : et la SF militaire, on en parle ? Ou les auteurs blacklistés parce que ne professant pas la "bonne" idéologie ? La Fantasy à poudre en France (ou plutôt son absence quasi-totale) ? S'il y a bien un acteur de la chaîne du livre, de l'auteur au consommateur, qui fait preuve de frilosité intellectuelle, c'est le monde de l'édition, pas les lecteurs.
Tu penses à qui dans les auteurs blacklistés ?

Non parce que j'ai beau réfléchir, je n'ai franchement pas l'impression qu'il y a des auteurs de l'imaginaire qui sont blacklistés en francophonies pour leur idéologie. (J'ai même des noms d'auteurs aux idées que je trouve nauséabondes qui me viennent en tête qui sont pourtant traduits et publiés en français).

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 11:28
par Phenix
Cedric Jeanneret a écrit :
Apophis a écrit : Dans mon cas précis, je n'ai de leçon à recevoir de personne en matière de capacité à m'éloigner des sentiers battus ou d'ouverture d'esprit, que ce soit en SF ou en Fantasy. En plus, ça me fait mourir de rire quand un acteur de l'édition française vient donner des leçons de morale aux lecteurs en matière d'ouverture d'esprit : et la SF militaire, on en parle ? Ou les auteurs blacklistés parce que ne professant pas la "bonne" idéologie ? La Fantasy à poudre en France (ou plutôt son absence quasi-totale) ? S'il y a bien un acteur de la chaîne du livre, de l'auteur au consommateur, qui fait preuve de frilosité intellectuelle, c'est le monde de l'édition, pas les lecteurs.
Tu penses à qui dans les auteurs blacklistés ?

Non parce que j'ai beau réfléchir, je n'ai franchement pas l'impression qu'il y a des auteurs de l'imaginaire qui sont blacklistés en francophonies pour leur idéologie. (J'ai même des noms d'auteurs aux idées que je trouve nauséabondes qui me viennent en tête qui sont pourtant traduits et publiés en français).
Qui ? Card ou Simmons ?

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 12:36
par Cedric Jeanneret
Les deux globalement, et Correia aussi.

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 14:41
par Apophis
Cedric Jeanneret a écrit :
Tu penses à qui dans les auteurs blacklistés ?

Non parce que j'ai beau réfléchir, je n'ai franchement pas l'impression qu'il y a des auteurs de l'imaginaire qui sont blacklistés en francophonies pour leur idéologie. (J'ai même des noms d'auteurs aux idées que je trouve nauséabondes qui me viennent en tête qui sont pourtant traduits et publiés en français).
Comme l'a rappelé Pierre-Paul, Poul Anderson (par exemple) l'a été pendant des décennies en France, parce que considéré comme "nauséabond", comme tu dis. Pas de Belial' = pas de Poul Anderson en France. Enlève l'Atalante, et il n'y a plus ni Correia (qui, pour l'avoir lu, est un auteur plus que correct sur un pur plan littéraire), ni tout un pan des littératures de l'imaginaire représenté par la SF et la Fantasy militaires. J'ajoute qu'être édité ou réédité n'empêche pas le mépris : je connais des directeurs de collection à qui ça fait mal là où je pense de publier tel ou tel auteur, mais "vu à quel point ça se vend, ça me permet de financer ce qui me tient réellement à cœur". Que cette popularité se démente, et l'auteur se verra rapidement mis à l'index à nouveau. Enfin, on méditera sur le bashing durant depuis des décennies de Starship Troopers d'Heinlein ou de La stratégie Ender de Card, certes réédités en continu (notamment pour surfer sur le succès des films qui en ont été tirés), mais objets d'un profond mépris. Il n'y a qu'à voir l'énorme différence de traitement avec La guerre éternelle, par exemple, considéré comme antimilitariste.

PS : ah oui, j'ai failli oublier : Simmons, les derniers romans n'ont pas été traduits. Blacklistage post-Flashback, question de droits, de pure qualité littéraire, j'en sais rien, mais la question peut se poser.

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 16:07
par Cedric Jeanneret
Je comprend bien ce que tu dis, mais là à part citer deux éditeurs qui publient ses soi dis à auteurs Black listés et me citer ceux déjà donnés plus haut (et donc publiés), as tu des noms d’auteurs mis à l’index en France ?

Parce que là tu donnes des noms mais pas mis à l’index puisque publiés et traduits ...

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 16:15
par Lorhkan
Publiés et traduits, quant à ceux qui ne vendraient plus assez et qui se verraient non réédités, encore faudrait-il prouver que leur idéologie pose problème. Parce que ne pas vendre suffisamment pour être édité, c'est le problème de tous les auteurs...

Donc si blacklistage il y a (d'auteurs j'entends), ça me semble être du passé...

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 16:42
par Apophis
Eh bien puisque tu veux des exemples, tu as vu des romans émanant des autres Puppies que Correia être publiés en France ? Du Brad Torgersen par exemple ? (un auteur plutôt respecté chez les anglo-saxons : dans les praises de son prochain roman, on trouve tout de même Mike Resnick et L.E. Modesitt Jr. ; roman qui, par ailleurs, n'a pas forcément l'air dégueulasse sur le strict plan SF au vu de son résumé). Tu penses sincèrement que Vox Day n'est pas blacklisté ?

Ta curiosité étant satisfaite, je pense que nous pourrions revenir au sujet de ce fil, non ? Je ne voudrais pas avoir d'ennuis avec Anudar...

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 16:48
par Cedric Jeanneret
On peut revenir aux sujets principales si tu y tiens, mais t’es aeguments ne me convainquent pas.

Des excellents auteurs non ou mal traduits il y en a une liste énorme (et vu ce que j’ai lu comme critiques des écrits de Vox Day je pense que le problème de ça non traduction est ailleurs)

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 16:53
par Anudar
Les gens, il me semble à nouveau qu'on sort un peu du sujet. Mais c'est pas grave, ce sujet était déjà un fork et on peut aussi en faire un second ;) Cedric, je te laisse le faire à partir de ton post à toi ?

A la décharge d'Apophis j'ai toujours entendu dire que Heinlein avait dû se coltiner une traversée du désert éditoriale en France il y a une quarantaine d'années, en raison de l'importation dans notre pays d'une controverse politique américaine liée au statut de la guerre du Vietnam. Ceci étant dit c'était il y a quarante ans et depuis Heinlein a été édité puis réédité moult fois en France, donc le blacklistage si blacklistage il y a eu a dû prendre fin il y a un moment : j'ai eu en main des Heinlein édités chez Pocket au milieu des années 80.

Card a été publié régulièrement chez J'Ai Lu, Folio SF, l'Atalante et Robert Laffont même si - je l'avoue - je l'ai surtout lu en VO. S'il est vrai que l'homme est idéologiquement positionné, la qualité de son oeuvre a notoirement diminué depuis les années 90 : le cas échéant, cela pourrait expliquer une éventuelle frilosité de ses éditeurs en France - si frilosité il y a, ce dont je ne suis vraiment pas certain.

La pensée droitière de Dan Simmons est très sensible dans son oeuvre à partir de Ilium et de sa suite Olympos, et compte-tenu du propos de ces deux livres (lesquels j'ai par ailleurs pas mal appréciés) si blacklistage il y avait eu, il aurait sans doute eu lieu à partir de là et on n'aurait jamais pu lire de traduction de Flashback en France.

Correia, je reconnais ne pas connaître son oeuvre mais s'il est publié chez l'Atalante, lequel éditeur semble d'après ce que dit Apophis être le seul à oser mettre en avant des genres assez rares dans le paysage francophone, il me semble à nouveau compliqué de parler de blacklistage. Pour ce qui est des auteurs affiliés au mouvement des Sad & Rabid Puppies, ils sont par ailleurs assez minoritaires dans le paysage intellectuel de la SF anglophone pour que leur absence en francophonie puisse être - simplement - le fait d'un défaut de visibilité depuis l'extérieur : ces auteurs-là ne sont pas publiés dans Analog et si les amateurs de SF droitière sont présents dans le courrier des lecteurs de cette revue depuis des années, c'est à hauteur d'une lettre sur vingt... A ce sujet, cela va sans doute en étonner mais après avoir terminé le second tome de The Interdependency je me demande si je ne vais pas jeter un oeil à la méta-parodie que Vox Day avait faite du premier tome de cette série de John Scalzi.

Bref...
Lorhkan a écrit :si blacklistage il y a (d'auteurs j'entends), ça me semble être du passé...
J'ajouterai que des genres ne sont peut-être pas tant blacklistés que non référencés en tant que tels. Peut-être parce que les éditeurs français ont le tort de ne pas pratiquer la tétracapillectomie ;)

Re: La SF et la Fantasy sont-elles miscibles ?

Posté : 21 octobre 2018, 16:58
par Apophis
Sur Vox Day et ses "qualités" littéraires, nous sommes d'accord, tout comme sur la liste énorme des bons auteurs qui, par contre, sont injustement non traduits.