#PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jingfang

Pour discuter de vos lectures
Le Chroniqueur
Neuromancien
Messages : 124
Enregistré le : 04 février 2018, 15:01
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Le Chroniqueur » 12 octobre 2018, 12:15

Xapur a écrit :Je ne peux pas m'empêcher de penser que la traduction a été faite (en partie au moins) par un logiciel, et que cela n'a pas été relu correctement. Certaines tournures de phrases sont vraiment incompréhensibles.
Si c'est vrai, c'est quand même super grave parce que du coup ça impacte vachement la qualité du recueil.

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3588
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Lhisbei » 12 octobre 2018, 18:39

Gromovar avait fait un comparatif version anglaise et VF. Ce n'était pas folichon en anglais non plus.
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Phenix
Bibliothèque ambulante
Messages : 673
Enregistré le : 01 septembre 2013, 17:58
Localisation : Lyon
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Phenix » 13 octobre 2018, 12:24

Lorhkan a écrit :
Hoel a écrit :Moi, j'ai beaucoup aimé, quant à la forme, elle m'a semblé correspondre à ce désespoir qui point tout au long du livre.
Pour moi, ce n'est pas du désespoir, c'est juste plat, sans aspérité (en bien comme en mal) et ça devient ennuyeux.
Ça colle bien avec le titre. :lol:

Avatar du membre
Cedric Jeanneret
Grand Archiviste
Messages : 1593
Enregistré le : 31 août 2013, 17:35
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Cedric Jeanneret » 21 novembre 2018, 07:07

Le Chroniqueur a écrit :
Xapur a écrit :Je ne peux pas m'empêcher de penser que la traduction a été faite (en partie au moins) par un logiciel, et que cela n'a pas été relu correctement. Certaines tournures de phrases sont vraiment incompréhensibles.
Si c'est vrai, c'est quand même super grave parce que du coup ça impacte vachement la qualité du recueil.
D'après ce que j'ai compris les agents chinois viennent avec des traductions clefs en main, c'est plus pratique pour les éditeurs et pour vendre leurs ouvrages mais les traducteurs ne sont pas forcément les meilleurs, voir ne sont pas des traducteurs littéraires du tous.
Reflets de mes lectures, mon blog
Coliopod : le podcast de l'imaginaire
The novel walks into a bar followed by the novella.
The bartender says, "What's with the new guy?"
The novel says, "it's a long story."

Avatar du membre
Vert
Empereur Padishah
Messages : 1524
Enregistré le : 04 septembre 2013, 13:46
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jingfang

Message par Vert » 12 mai 2019, 11:21

J'en profite pour signaler ma chronique (avec beaucoup de retard oui oui)
C'est par ici

Avatar du membre
Cedric Jeanneret
Grand Archiviste
Messages : 1593
Enregistré le : 31 août 2013, 17:35
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jingfang

Message par Cedric Jeanneret » 13 mai 2019, 06:25

Il n'est jamais trop tard, merci !
Reflets de mes lectures, mon blog
Coliopod : le podcast de l'imaginaire
The novel walks into a bar followed by the novella.
The bartender says, "What's with the new guy?"
The novel says, "it's a long story."

Répondre