#PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jingfang

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3402
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

#PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jingfang

Message par Lhisbei » 18 août 2018, 07:20

L'insondable profondeur de la solitude de Hao Jingfang est paru en mai 2018 dans la collection Outre Fleuve de Fleuve.

Image
Le futur tel que vous ne l’avez jamais lu. À travers douze nouvelles d'une rare sensibilité, Hao Jingfang explore l’humain face à un avenir incertain. L’insondable profondeur de la solitude, c’est celle de l’individu confronté à la marche inéluctable du temps et de la civilisation, de l’évolution et de la technique, de l’aliénation et du pouvoir. Sa fragilité et sa détresse, ses désirs et son besoin de résistance, ce sont les nôtres, nous les partageons universellement, et Hao Jingfang les éclaire d’une plume délicate et compatissante.
Gromovar et Xapur l'ont lu. D'autres se sont enlisées dans leur lecture (Lune et moi). Vert vient de le terminer.

D'autres avis ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4171
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Lune » 18 août 2018, 21:49

Moi j'ai lâché. Si je fais une chronique ce sera sur la première nouvelle et le fait que j'ai été incapable d'en lire d'autres ensuite !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3402
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Lhisbei » 18 août 2018, 22:31

je vais finir. Si, si. Un jour.
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4347
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Gromovar » 19 août 2018, 17:03

Sans doute pas que ça mais gros problème de trad. imho.
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Vert
Empereur Padishah
Messages : 1459
Enregistré le : 04 septembre 2013, 13:46
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Vert » 19 août 2018, 18:33

Je suis donc la seule à ne pas avoir passer un trop mauvais moment avec ce livre ? Je dois vraiment avoir un cerveau qui fonctionne différemment du reste du monde en ce moment :mrgreen:.
Je rajoute ma chronique dès que je l'ai publiée.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Xapur » 19 août 2018, 18:48

Gromovar a écrit :Sans doute pas que ça mais gros problème de trad. imho.
La traduction automatique c'est le mal.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3669
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Lorhkan » 08 octobre 2018, 09:34


Avatar du membre
Hoel
Bibliothèque ambulante
Messages : 501
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Hoel » 09 octobre 2018, 16:47

Moi, j'ai beaucoup aimé, quant à la forme, elle m'a semblé correspondre à ce désespoir qui point tout au long du livre.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3669
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Lorhkan » 09 octobre 2018, 19:47

Hoel a écrit :Moi, j'ai beaucoup aimé, quant à la forme, elle m'a semblé correspondre à ce désespoir qui point tout au long du livre.
Pour moi, ce n'est pas du désespoir, c'est juste plat, sans aspérité (en bien comme en mal) et ça devient ennuyeux.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2019 L'insondable profondeur de la solitude Hao Jing

Message par Xapur » 10 octobre 2018, 13:35

Je ne peux pas m'empêcher de penser que la traduction a été faite (en partie au moins) par un logiciel, et que cela n'a pas été relu correctement. Certaines tournures de phrases sont vraiment incompréhensibles.

Répondre