#PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Pour discuter de vos lectures

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Anudar » 17 Octobre 2018, 19:02

D'un autre côté, si tu prends du gâteau au chocolat et que tu fais tout un pataquès parce qu'il y a dedans du chocolat blanc alors qu'à l'extérieur tu n'en voyais que du noir, tu trouveras des gens pour te dire que tu abuses et d'autres pour te dire que tu as bien raison parce que le chocolat blanc c'est pas du chocolat :P Bref, les étiquettes c'est sympa mais ce n'est pas non plus la panacée, les frontières de nos genres étant par définition mouvantes...
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1832
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Lhisbei » 17 Octobre 2018, 19:14

yogo a écrit :
Ce n'est pas dommageable c'est juste que quand on m'a promis un gâteau au chocolat, je n'aime pas forcément avoir du café à l'intérieur ! :mrgreen:

Même déception pour moi la première fois que j'ai mangé un opéra ...


Je suis déjà loin
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3321
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par yogo » 17 Octobre 2018, 19:29

Lhisbei a écrit :
yogo a écrit :Ce n'est pas dommageable c'est juste que quand on m'a promis un gâteau au chocolat, je n'aime pas forcément avoir du café à l'intérieur ! :mrgreen:

Même déception pour moi la première fois que j'ai mangé un opéra ...
Je suis déjà loin
On peut donc dire que la dégustation de ton opéra était un peu space ! ;)

Anudar a écrit : Bref, les étiquettes c'est sympa mais ce n'est pas non plus la panacée, les frontières de nos genres étant par définition mouvantes...
J'ai quand même beaucoup de mal avec les codes de la "Fantasy" et c'est un euphémisme. :o
Avatar de l’utilisateur
yogo
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 930
Inscription : 01 Septembre 2013, 19:45

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Anudar » 17 Octobre 2018, 20:06

yogo a écrit :
Lhisbei a écrit :
yogo a écrit :Ce n'est pas dommageable c'est juste que quand on m'a promis un gâteau au chocolat, je n'aime pas forcément avoir du café à l'intérieur ! :mrgreen:

Même déception pour moi la première fois que j'ai mangé un opéra ...
Je suis déjà loin
On peut donc dire que la dégustation de ton opéra était un peu space ! ;)


Serais-tu en train de suggérer que ce sont les cakes de Lhisbei qui sont... space ;) ?

yogo a écrit :
Anudar a écrit : Bref, les étiquettes c'est sympa mais ce n'est pas non plus la panacée, les frontières de nos genres étant par définition mouvantes...
J'ai quand même beaucoup de mal avec les codes de la "Fantasy" et c'est un euphémisme. :o

Je ne sais pas si la F est vraiment si codifiée que ça, mais je ne vais pas lancer le débat ou en tout cas pas ici. Quoi qu'il en soit, je ne te reprocherai jamais d'avoir du mal avec une littérature codifiée ;) Mais par exemple, est-ce que la science-fantasy d'Ann McCaffrey est susceptible de te poser problème ?

Pour en revenir à ce livre, dirais-tu que le passage de la SF à la F tient plutôt de la greffe ou plutôt de la transition bien menée ?
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1832
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par yogo » 17 Octobre 2018, 20:37

Anudar a écrit :Pour en revenir à ce livre, dirais-tu que le passage de la SF à la F tient plutôt de la greffe ou plutôt de la transition bien menée ?
C'est bien mené, logique, cohérent avec l'univers mais ça ne m'a pas plu. Je m'attendais à de la SF avec un Space-Opéra "différent" mais il était tellement différent qu'il n'en était plus un !

Sinon pour McCaffrey jamais lu :o (et on va arrêter là le débat avant de se faire taper sur les doigts par la modération. :lol:
Avatar de l’utilisateur
yogo
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 930
Inscription : 01 Septembre 2013, 19:45

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Anudar » 17 Octobre 2018, 20:40

McCaffrey, moi je ne dis que ça : elle a réussi à écrire un livre avec des DRAGONS DANS L'ESPACE. Rien que pour la performance, tu devrais tenter le coup.

On va en effet arrêter sinon il va falloir que je me modère moi-même.

Si c'est logique et cohérent il n'y a aucune raison que ça ne me plaise pas. Bref... Quand j'aurai terminé le nouveau Scalzi, je m'attaquerai donc à celui-là.
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1832
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par yogo » 17 Octobre 2018, 21:50

Anudar a écrit :Quand j'aurai terminé le nouveau Scalzi, je m'attaquerai donc à celui-là.
Je suis jaloux :o :shock:
Avatar de l’utilisateur
yogo
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 930
Inscription : 01 Septembre 2013, 19:45

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Lorhkan » 17 Octobre 2018, 23:05

yogo a écrit :
Anudar a écrit :Quand j'aurai terminé le nouveau Scalzi, je m'attaquerai donc à celui-là.
Je suis jaloux :o :shock:

Il parle du dernier Scalzi en VO, pas celui que tu attends depuis de nombreux mois et qui arrive enfin chez L'Atalante. ;)
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3632
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Tigger Lilly » 17 Octobre 2018, 23:07

Anudar a écrit :Je n'ai pas encore lu ce livre (c'est prévu pour dans quelques jours) mais je ne vois pas en quoi une association plus ou moins intime entre SF et fantasy serait dommageable à un livre.


Je suis d'accord avec toi.

Ça me rappelle qu'on avait reproché à Vernor Vinge les aspects fantasy d'Un feu sur l’abîme. Ben oui, les protagonistes après avoir crashé leur vaisseau sur une planète se retrouvent au beau milieu d'une société médiévale...

Bref ma chronique où je questionne un autre genre :mrgreen:
Peins des rayures sur un crapaud, ça n'en fera jamais un tigre. GRR Martin.
Colle une corne de brume sur la tête d'un cheval, ça n'en fera jamais une licorne. Tigger Lilly.
Avatar de l’utilisateur
Tigger Lilly
Cyberjuré
 
Message(s) : 1674
Inscription : 29 Août 2013, 23:28
Localisation : Paris

Re: #PSF2019 Les étoiles sont légion - Kameron Hurley

Message par Apophis » 18 Octobre 2018, 08:35

Je me demande vraiment par quel raccourci on peut assimiler "médiéval" à "Fantasy", personnellement, mais bon, passons.

Pour ce qui est du livre de Hurley, pour répondre à divers intervenants, sur un plan théorique, effectivement une association entre SF et Fantasy peut ne pas être dommageable à un livre. Mon problème avec celui-là en particulier (et c'est apparemment aussi celui de mon camarade Lémurien) est qu'on m'a vendu de la SF (y compris via la couverture de Manchu, illustrateur fortement associé à la science -via Ciel & Espace, notamment- et à la Science-Fiction) et que je me retrouve avec un bouquin qui, dans son ambiance, ses décors, et son énorme absence de toute explication scientifique (même si ce n'est évidemment pas de la Hard SF) relève plus de la Fantasy que d'autre chose.

Mais bon, si je n'avais que ça à reprocher à ce roman, ce ne serait pas grave, franchement. Ce ne serait pas la première fois que mon idée de départ d'un roman est fausse et qu'au final, je prends plaisir à le lire. Non, mes vrais problèmes sont ailleurs, notamment dans la multiplication des maladresses dans la narration et dans la façon balourde d'asséner les thématiques développées.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Dompteur de Xénomorphes
 
Message(s) : 325
Inscription : 01 Novembre 2016, 18:42
Localisation : Gizeh

PrécédentSuivant

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invité(s)