Solomon Kane, de Robert E. Howard

Pour discuter de vos lectures

Solomon Kane, de Robert E. Howard

Message par Lorhkan » 05 Juillet 2018, 09:20

Image

Aventurier errant et vagabond sur la Terre, Solomon Kane traque et tue impitoyablement ses ennemis dans un monde élisabéthain pris de folie : brigands et pirates, certes, mais aussi vampires et mort-vivants. Instrument de Dieu ou puritain fou habité par des forces qui le dépassent, qui est Solomon Kane ? L'une des créations les plus originales de Robert E. Howard.
Cette édition, élaborée par Patrice Louinet, l’un des plus éminents spécialistes internationaux de Robert E. Howard et de son œuvre, contient l’intégralité des aventures de Kane, reconstituées à partir des manuscrits originaux, dans des traductions revues, complétées et non censurées. Elle est de plus augmentée de nouvelles inédites, dont l’une parait ici pour la première fois au monde.


Le justicier puritain (ou fanatique complètement frappé, c'est au choix) de Robert E. Howard, dans une belle intégrale comme l'a toujours fait Bragelonne en ce qui concerne Howard.
Qui dit intégrale dit qu'il y a du bon et du moins bon, mais quand c'est bon, c'est bon (dans son genre c'est à dire une fantasy de divertissement, sombre et violente certes, mais on reste avant tout sur de la littérature de pulps).

Et je l'ai lu.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3593
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: Solomon Kane, de Robert E. Howard

Message par Apophis » 05 Juillet 2018, 09:43

Lorhkan a écrit :(dans son genre c'est à dire une fantasy de divertissement, sombre et violente certes, mais on reste avant tout sur de la littérature de pulps).[/url]


Les pulps, c'est (entre -beaucoup d'- autres) Howard, Clark Ashton Smith et H.P. Lovecraft. Soit trois des plus grands auteurs de l'histoire des littératures de l'imaginaire, pour des raisons diverses. Donc pour la littérature bas de gamme, on repassera.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Dompteur de Xénomorphes
 
Message(s) : 282
Inscription : 01 Novembre 2016, 18:42
Localisation : Gizeh

Re: Solomon Kane, de Robert E. Howard

Message par Lorhkan » 05 Juillet 2018, 09:48

Apophis a écrit :
Lorhkan a écrit :(dans son genre c'est à dire une fantasy de divertissement, sombre et violente certes, mais on reste avant tout sur de la littérature de pulps).[/url]


Les pulps, c'est (entre -beaucoup d'- autres) Howard, Clark Ashton Smith et H.P. Lovecraft. Soit trois des plus grands auteurs de l'histoire des littératures de l'imaginaire, pour des raisons diverses. Donc pour la littérature bas de gamme, on repassera.

Ai-je dit que c'était de la littérature bas de gamme ?

Je précise juste que c'est de la littérature de divertissement avant tout, ce qui était le but de tout récit pulp.
Howard n'étudie pas en profondeur la psychologie en réfléchissant sur l'avenir de notre monde et en jouant sur une introspection de son personnage principal qui se réveillerait chaque matin en se demandant ce qu'il va pouvoir faire aujourd'hui... Non, Howard fait du pulp, de la littérature d'évasion, avec de l'aventure et de l'action, et il le fait très bien. ;)
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3593
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !


Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)