#PSF2018 - La Forme de l'eau de Del Toro et Kraus

Pour discuter de vos lectures

#PSF2018 - La Forme de l'eau de Del Toro et Kraus

Message par Lune » 19 Mai 2018, 15:33

Image

Résumé :
Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale.
Un soir, elle surprend quelque chose qu’elle n’était pas censée voir : un homme amphibie prisonnier d’une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l’espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique – elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre.
Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s’en emparer.


J'ai bien aimé, je m'attendais à une novélisation pas terrible, il semblerait que ce roman complète plutôt bien le film.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.
Et puis pour les petits lecteurs, Une chenille dans la Lune.
Avatar de l’utilisateur
Lune
Licornosaure
 
Message(s) : 4122
Inscription : 29 Août 2013, 09:29
Localisation : Breizh

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 15 invité(s)

cron