#PSF2018 - Le défi, Capitaine Futur tome 3 - Edmond Hamilton

Pour discuter de vos lectures

#PSF2018 - Le défi, Capitaine Futur tome 3 - Edmond Hamilton

Message par Lorhkan » 03 Mai 2018, 07:27

Image

Il y a Simon Wright, dit le Cerveau, ce qu’il est, littéralement, et dans un bocal de sérum : un scientifique exceptionnel. Et puis Grag, la montagne de fer indestructible dotée d’outils intégrés étonnants. Sans oublier Otho, l’androïde synthétique, spécialiste du combat rapproché, de l’infiltration et du camouflage. Ils sont les Futuristes, la plus stupéfiante association qui puisse s’imaginer. Et enfin il y a celui qu’ils ont élevé, celui qu’ils ont juré de protéger, celui qui est devenu leur leader : Curt Newton, le géant roux, le sorcier de la science doté d’un esprit hors normes, infatigable justicier connu des peuples du Système sous le nom de capitaine Futur.
Tous quatre veillent sur les neuf mondes et au-delà, attentifs, depuis leur base lunaire à l’emplacement secret.
Or le Destructeur a tout prévu : ses astronefs vont attaquer simultanément Neptune, Mars et Saturne pour y détruire les mines de gravium, une ressource essentielle. Mais aussi la Lune, afin d’y annihiler le capitaine Futur et ses Futuristes, seuls adversaires capables de mettre son plan en échec. Sauf que tuer le protecteur du Système solaire n’est pas si simple…

Figure centrale de l’Âge d’or de la science-fiction américaine, scénariste de quantité de comics, dont Superman et Batman, Edmond Hamilton (1904-1977) est considéré comme l’un des inventeurs du space opera. Avec la série du Capitaine Futur, développée entre 1940 et 1951, traduite dans le monde entier mais plus connue en francophonie sous le nom de Capitaine Flam suite à son adaptation en dessin animé par la Tôei Animation dès 1978, il jette les bases d’une sous-culture populaire appelée à connaître un succès planétaire sous ses incarnations cinématographiques modernes — Star Wars, Battlestar Galactica et autre Star Trek.


Et donc, pour les amateurs de pulps et/ou de space opera et d'aventure avec un grand A, avec situations désespérées, méchant très méchant, héros sans peur et sans reproche, etc... Bref, du bon pulp de l'âge d'or de la SF, c'est à lire !

Mon avis, et celui d'Anudar.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3564
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 9 invité(s)