#PSF2018 - Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu

Pour discuter de vos lectures

#PSF2018 - Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu

Message par Le chien critique » 29 Mars 2018, 10:00

Image
Karim Berrouka, ActuSF, 2018, 344 p., 6€ epub sans DRM

Présentation de l'éditeur :
Qu’est-ce qui est vert, pèse 120 000 tonnes, pue la vase, n’a pas vu le ciel bleu depuis quarante siècles et s’apprête à dévaster le monde ?
Ingrid n’en a aucune idée.
Et elle s’en fout.
Autant dire que lorsque des hurluberlus lui annoncent qu’elle est le Centre du pentacle et que la résurrection de Cthulhu est proche, ça la laisse de marbre.
Jusqu’à ce que les entités cosmiques frappent à sa porte...

Mon ressenti :
Ahaimgr'luhh llll ehye ngnah ymg' ahornah, Ahogog ot mgepnah ah llll c' l' mggoka'ai. Ye'bthnk shugothnah gently ph'nglui block ye'bthnk. llll ng cart mgepch'nglui'ahog. H' h' epgoka ph'nglui ng fired. A uh'eog ahuh'eog ph'nglui yah'or'nanahh, n'ghftorog ah'ehye mgepah yeeogog y'or'nahh mgepog. H' mggoka s'uhnog.

Gn'th'bthnkor fm'latghnah yogfm'log. Uh'eaglnah mgepah seized naIIII mgehye'bthnk ephaifreeze ahhai mgfm'latghnah llllw'nafh. Mgahnnn mgng ch'nglui'ahog Gokln'gha nilgh'rinah C' l' mgr'luh

n'ghftorog ah'ehye Chien critique

ah'ehye mgepah Au pays des cave trolls
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Neuromancien
 
Message(s) : 159
Inscription : 13 Novembre 2017, 17:12

Re: #PSF2018 - Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu

Message par Hoel » 29 Mars 2018, 13:20

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn !
Tout est dans tout et réciproquement.
Avatar de l’utilisateur
Hoel
Dompteur de Xénomorphes
 
Message(s) : 409
Inscription : 16 Avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2018 - Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu

Message par Celindanae » 11 Avril 2018, 20:50

Avatar de l’utilisateur
Celindanae
Initié
 
Message(s) : 66
Inscription : 07 Septembre 2016, 11:08

Re: #PSF2018 - Celle qui n'avait pas peur de Cthulhu

Message par Nebal » 19 Avril 2018, 14:28

Lu, ça ne restera pas dans les annales, c'est passablement convenu au plan de l'intrigue, c'est pas très "lovecraftien orthodoxe à poil dur", pas du tout même, mais tout ça on s'en fout, c'est drôle quand il le faut, sans excès, pile poil ce qu'il faut, ça se lit tout seul et finalement c'est fun comme tout.
Avatar de l’utilisateur
Nebal
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1043
Inscription : 01 Septembre 2013, 10:27
Localisation : Bordeaux


Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 8 invité(s)