Spin - Robert Charles Wilson

Pour discuter de vos lectures

Spin - Robert Charles Wilson

Message par Le chien critique » 04 Février 2018, 16:54

Image

Robert Charles Wilson, Folio SF (Lunes d'encre), 2007, 624 p., 9€ epub avec DRM

Bienvenu dans "le torrent furieux du temps extraterrestre."

Robert Charles Wilson nous entraine dans le tourbillon de la Vie : de l’émerveillement plein les mirettes; un feu d'artifice pour vos neurones; le tout porté par des personnages complexes.

Un voyage à travers le temps et l'espace dont vous ne reviendrait pas indemne.


Présentation de l'éditeur :

Une nuit d'octobre, Tyler Dupree, douze ans, et ses deux meilleurs amis, Jason et Diane Lawton, quatorze ans, assistent à la disparition soudaine des étoiles. Bientôt, l'humanité s'aperçoit que la Terre est entourée d'une barrière à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule des millions de fois plus vite. La lune a disparu, le soleil est un simulacre, les satellites artificiels sont retombés sur terre. Mais le plus grave, c'est qu'à la vitesse à laquelle vieillit désormais le véritable soleil, l'humanité n'a plus que quelques décennies à vivre...
Qui a emprisonné la terre derrière le Bouclier d'Octobre ?
Et s'il s'agit d'extraterrestres, pourquoi ont-ils agi ainsi ?

Mon ressenti :

Spin, c'est de la SF de haut vol, celle du sense of wonder, celle que peu d'auteurs n'auraient osé imaginer. Wilson s'empare des idées ayant bercé de nombreux lecteurs, les assemblent et produit un roman qui rend réaliste l'ensemble, tangible. Splendide. Je ne vous en dit pas plus sur les thématiques pour ne pas vous dévoiler l'émerveillement face à la prouesse de la construction du récit. La force, ou le défaut de ce roman, est d'explorer ce questionnement via ces personnages. Wilson attaque son sujet en le contournant, jamais frontalement, ce qui pourrait déplaire à certains lecteurs.

Car Spin, c'est surtout l'histoire de trois copains d'enfance : Jason, d'une intelligence hors du commun qui va tenter de comprendre l'incompréhensible, sa soeur jumelle Diane, tout aussi intelligente mais avec l'émotion en plus qui va se réfugier dans les nouvelles religions et Tyler l'ami fidèle, un peu détaché, "glissant dans la vie". Trois personnages archétypaux, mais loin d'être caricaturaux.
Ces trois enfants vont découvrir un soir d'automne, allongées sur la Grande Pelouse de la Grande Maison, la disparition des étoiles. Trois destins pris dans la tourmente de l’hypothétique événement.
Comment vivre face à une catastrophe annoncée, celle de l'explosion du soleil, emportant avec lui le système solaire et ce qui s'y trouve ? Comprendre, Aider, Se voiler la face ?

Spin est un monument, et il n'a même pas de fil dédié dans ce forume de m...e ?
Heureusement que je me suis inscrit pour remonter le niveau !

"Spin est sûrement un des plus grand livres de ces 25 dernières années."
Le chien critique

"Un livre captivant, où tout s'imbrique à la perfection, qui traite de beaucoup de thématiques, qui nous questionne et nous transporte."
Au pays des cave trolls

"Spin" est pour moi un livre superbe. Un roman hallucinant, époustouflant et vertigineux."
Naufragés volontaires

"Je n’ai pas le souvenir d’avoir lu quelque chose de semblable"
RSF Blog
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Neuromancien
 
Message(s) : 197
Inscription : 13 Novembre 2017, 17:12

Re: Spin - Robert Charles Wilson

Message par Phenix » 06 Février 2018, 17:44

Moi, je m'y suis ennuyé. Les personnages ne sont pas franchement attachants.
Avatar de l’utilisateur
Phenix
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 608
Inscription : 01 Septembre 2013, 17:58
Localisation : Lyon

Re: Spin - Robert Charles Wilson

Message par Le chien critique » 07 Février 2018, 10:18

Pour ma part, c'est le traitement des personnages qui m'a beaucoup plus, bien qu'ils soient des archétypes pour le récit.
Si tu n'as pas apprécier les protagonistes, je pense que la plume de Wilson n'est pas pour toi. Tu en as lu d'autres ?
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Neuromancien
 
Message(s) : 197
Inscription : 13 Novembre 2017, 17:12

Re: Spin - Robert Charles Wilson

Message par Phenix » 09 Février 2018, 00:19

Le chien critique a écrit :Pour ma part, c'est le traitement des personnages qui m'a beaucoup plus, bien qu'ils soient des archétypes pour le récit.
Si tu n'as pas apprécier les protagonistes, je pense que la plume de Wilson n'est pas pour toi. Tu en as lu d'autres ?

Le début de Blind Lake.
Avatar de l’utilisateur
Phenix
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 608
Inscription : 01 Septembre 2013, 17:58
Localisation : Lyon

Re: Spin - Robert Charles Wilson

Message par Le chien critique » 11 Février 2018, 14:29

Si tu parles que du début, c'est que tu n'as pas poussé plus loin. Dans un sens tant mieux, je pourrais lire ta part :D
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Neuromancien
 
Message(s) : 197
Inscription : 13 Novembre 2017, 17:12

Re: Spin - Robert Charles Wilson

Message par Anudar » 25 Février 2018, 13:21

Je me suis appuyé toute la trilogie Spin il y a quelques années. Je me demande encore d'où j'ai pu tirer la ressource pour le faire, compte-tenu de la réelle distorsion que je constate entre le bien qui en est dit partout et le manque d'enthousiasme que j'ai éprouvé à sa lecture.

Il est vrai aussi que je suis à 99% hermétique à l'oeuvre et à la pensée de Wilson, qui s'exprime de fâcheuse façon dans Spin et ses suites. Fins des temps, fins du monde, réalités d'ordre supérieur sur lesquelles l'être humain n'a pas de prise : quand on s'en rend compte, on lit d'un oeil très différent les allusions bibliques pullulantes dans Spin, Axis et Vortex.

[MODO]
Le chien critique a écrit :Spin est un monument, et il n'a même pas de fil dédié dans ce forume de m...e ?
Heureusement que je me suis inscrit pour remonter le niveau !


J'entends bien que ces propos tiennent de l'humour et sont à lire au second degré. Toutefois, il serait apprécié à l'avenir que tu fasses l'effort de leur adjoindre un smiley histoire que ce soit clair pour tout un chacun.
[/MODO]
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1835
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: Spin - Robert Charles Wilson

Message par Le chien critique » 26 Février 2018, 11:01

Anudar a écrit :J'entends bien que ces propos tiennent de l'humour et sont à lire au second degré. Toutefois, il serait apprécié à l'avenir que tu fasses l'effort de leur adjoindre un smiley histoire que ce soit clair pour tout un chacun.

Pas de soucis :oops:
Avatar de l’utilisateur
Le chien critique
Neuromancien
 
Message(s) : 197
Inscription : 13 Novembre 2017, 17:12


Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 14 invité(s)