#PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Pour discuter de vos lectures

#PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Gromovar » 03 Septembre 2017, 18:05

Pour le moment, je m'y emmerde pas mal.

Image

2312. Le système solaire a été colonisé après que la Terre a été ravagée par les effets de la pollution. L'humanité peut compter sur les qubes, ces ordinateurs quantiques miniaturisés et parfois greffés directement au cerveau, pour l'épauler dans ses efforts de survie. Des satellites sont terraformés, des astéroïdes forés pour y installer des terrariums et les transformer en vaisseaux spatiaux ; chacun peut choisir ou modifier son sexe ; les chercheurs repoussent chaque jour un peu plus les limites de la longévité. Sur Mercure, dans la cité mobile Terminateur, Swan, conceptrice de terrariums et artiste de l'extrême, est accablée par le décès soudain de sa grande-belle-mère Alex, un personnage très influent qui nourrissait pour l'humanité de vastes projets soigneusement tenus secrets de tous les réseaux qubiques. Accompagnée de Wahram, un associé d'Alex, et de Genette, une inspectrice de la Police Interplanétaire, Swan part sur Io en quête de réponses aux interrogations soulevées par la mort suspecte de son aïeule. Elle qui faisait profession d'imaginer des mondes se retrouve bientôt au cœur d'une vaste conspiration visant à les détruire.
Kim Stanley Robinson met son imagination sans limites au service de la description d'un univers d'une complétude et d'une véracité parfaites. Avec 2312, couronné du Nebula du meilleur roman, l'auteur de la Trilogie martienne nous livre son grand œuvre.
-----
Life is hard and then you die.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
Cher Leader
 
Message(s) : 4203
Inscription : 29 Août 2013, 17:54

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Lhisbei » 03 Septembre 2017, 22:02

J'avais calé dans Le Rêve de Galilée du même auteur. Tu l'as lu ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3053
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Gromovar » 04 Septembre 2017, 09:08

Non. M'était emmerdé dans le cycle Mars et j'avais beaucoup aimé Aurora qui est étonnamment différent de sa lourdeur habituelle.
-----
Life is hard and then you die.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
Cher Leader
 
Message(s) : 4203
Inscription : 29 Août 2013, 17:54

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Gromovar » 06 Septembre 2017, 17:10

-----
Life is hard and then you die.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
Cher Leader
 
Message(s) : 4203
Inscription : 29 Août 2013, 17:54

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Lhisbei » 06 Septembre 2017, 18:14

bon, bon, bon.

(j'ai édité ton tout premier message du fil pour ajouter le texte de 4eme et la couv')
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3053
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Gromovar » 06 Septembre 2017, 19:38

Merci :)
-----
Life is hard and then you die.

Image
Avatar de l’utilisateur
Gromovar
Cher Leader
 
Message(s) : 4203
Inscription : 29 Août 2013, 17:54

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Naufrageur » 07 Septembre 2017, 11:49

J'ai tenté deux fois Mars La Rouge, je n'ai jamais su le terminer. J'essayerai peut-être celui-ci. ON verra
Avatar de l’utilisateur
Naufrageur
Grand Chambellan
 
Message(s) : 1860
Inscription : 01 Septembre 2013, 20:33

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Apophis » 07 Septembre 2017, 12:01

J'ai adoré la trilogie martienne, que je relis régulièrement. Mais là, j'approche du tiers de 2312, et franchement, c'est ni fait, ni à faire : les "extraits" sont grotesques, le style est pédant, les digressions forment la norme plutôt que l'exception, l'intrigue est quasi-inexistante, les persos mono-dimensionnels et pas crédibles, et même la colonisation du système solaire est du mille fois vu (y compris chez KSR lui-même, il recycle tout de même pas mal). Bref, paradoxalement, je lis ça vite et sans mal, vu que je le fais en diagonale.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Neuromancien
 
Message(s) : 208
Inscription : 01 Novembre 2016, 18:42
Localisation : Gizeh

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Xapur » 07 Septembre 2017, 13:32

Apophis a écrit :Bref, paradoxalement, je lis ça vite et sans mal, vu que je le fais en diagonale.


Moi je vais peut-être ne pas le lire et le chroniquer quand même, je gagnerai du temps :lol:
Avatar de l’utilisateur
Xapur
Hastur
 
Message(s) : 2605
Inscription : 28 Août 2013, 22:54

Re: #PSF2018 - 2312 de Kim Stanley Robinson

Message par Apophis » 07 Septembre 2017, 15:03

Ah, ah, ah. Eh ben écoute, achète cette purge, lis-en cent pages, et on reparlera de la lecture en diagonale. Surtout que c'est vachement mon genre, hein.
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Neuromancien
 
Message(s) : 208
Inscription : 01 Novembre 2016, 18:42
Localisation : Gizeh

Suivant

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)