Switch to full style
Pour discuter de vos lectures
Publier une réponse

#PSF2017 - Sous le lierre de Léa Silhol

30 Mai 2017, 22:12

Sous le lierre de Léa Silhol

Image

Par-delà un simple mur écroulé, au fond du parc d'un manoir anglais, s'étendent des bois immenses, ceinturés de légendes et d'étranges interdits. L'héritière de cette antique demeure, Ivy Winthorpe, ne se définit que par le regard sarcastique qu'elle jette sur toutes choses, les livres qu'elle lit en cachette, sa nature de centaure et, par-dessus tout, les bois vers lesquels elle ne cesse de s'évader, contre toute opposition et obstacle. C'est la plume de celle qui se définit elle-même comme "un petit système ensauvagé" qu'endosse l'auteure, le temps d'un hymne barbare, à la charnière entre les jardins d'une aristocratie moribonde et les étendues de la millénaire forêt de Savernake, noyée de mystère et de vivants secrets.
Un voyage passionnel et féroce dans le grand vert de l'implacable nature, filigrané par la figure énigmatique du Green-Man, le pas des cavaliers, et hanté par l'ombre obsédante du Heathcliff d'Emily Brontë.
Au travers de ses cycles primés de Vertigen et du Dit de Frontier, Léa Silhol s'est inscrite comme une figure incontournable de la fantasy mythique, et une pionnière de la fantasy urbaine en France. Sous le Lierre est son sixième roman, et le premier à décliner à la fois les gammes du roman historique, et du réalisme magique.


L'avis de Cédric
Publier une réponse