#PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Pour discuter de vos lectures

#PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par Lhisbei » 29 Mai 2017, 19:52

L’Âme des horloges de David Mitchell (Edition de l'Olivier) - avril 2017

Holly Sikes, une adolescente de 15 ans, décide de fuguer à la suite d’une dispute avec sa mère. Mais Holly n’est pas une fugueuse comme les autres : hypersensible, elle entend des voix depuis son enfance, provenant de personnages mystérieux qu’elle appelle « les gens de la radio ». Sa fugue prend soudainement un tour paranormal quand des visions cauchemardesques viennent remplacer la réalité : Holly se retrouve au milieu du conflit qui oppose deux factions d’immortels, les Anachorètes et les Horlogers… Disparitions et mystères se multiplient autour d’elle.

Comme Cloud Atlas, L’Ame des horloges met la curiosité du lecteur à rude épreuve. C’est qu’entre 1984 et 2043, où les désastres écologiques font rage, il aura retracé la vie d’Holly Sikes, et dissipé le mystère : Holly appartient-elle à une de ces familles d’immortels ? Et quel sens donner aux motifs de labyrinthe qui parsèment le récit ? Deux questions que pose ce roman addictif – parmi tant d’autres.


Image

Lu en VO par Gromovar et Cédric. D'autres lecteurs par ici ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3061
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par yogo » 29 Mai 2017, 21:14

Envie mais le prix du livre numérique m'a plus que freiné... j'attends qu'il soit dispo à la médiathèque du coin ! Aucun espoir mais bon :lol:
Avatar de l’utilisateur
yogo
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 761
Inscription : 01 Septembre 2013, 19:45

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par Lhisbei » 29 Mai 2017, 21:17

Tu peux peut-être leur suggérer l'acquisition ?
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3061
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par yogo » 30 Mai 2017, 16:47

Lhisbei a écrit :Tu peux peut-être leur suggérer l'acquisition ?
A l'occasion mais c'est pas gagné ! :) :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
yogo
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 761
Inscription : 01 Septembre 2013, 19:45

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par Vert » 12 Septembre 2017, 09:20

Très beau roman dans la lignée de Cartographie des nuages, à suggérer comme acquisition dans toutes les bibliothèques :D.
Avatar de l’utilisateur
Vert
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1413
Inscription : 04 Septembre 2013, 13:46

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par yogo » 12 Septembre 2017, 19:35

Vert a écrit :Très beau roman dans la lignée de Cartographie des nuages, à suggérer comme acquisition dans toutes les bibliothèques :D.
Je fais du lobbying mais ça marche pas... :-/
Avatar de l’utilisateur
yogo
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 761
Inscription : 01 Septembre 2013, 19:45

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par Raven » 12 Septembre 2017, 21:20

Vert a écrit :Très beau roman dans la lignée de Cartographie des nuages, à suggérer comme acquisition dans toutes les bibliothèques :D.


Je note ! Faudra d'abord que je lise la cartographie des nuages par contre... (j'imagine que c'est pas forcément lié mais j'aime bien garder la chronologie... :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
Raven
Dompteur de Xénomorphes
 
Message(s) : 260
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:59
Localisation : Montréal, QC

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par Vert » 13 Septembre 2017, 16:38

Y'a quelques liens mais pour être honnête je ne les aies absolument pas vu (sauf un) et ça n'a aucun impact sur le roman en lui-même (ça peut changer la perspective qu'on a des autres romans par contre ^^).
Avatar de l’utilisateur
Vert
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1413
Inscription : 04 Septembre 2013, 13:46

L'âme des horloges - David Mitchell

Message par Hoel » 25 Octobre 2017, 14:41

Image
Titre : L'âme des horloges
Auteur : David Mitchell
Traducteur : Manuel Berri
Editeur : Editions de l'olivier
Quatrième de couverture : Holly Sikes, une adolescente de 15 ans, décide de fuguer à la suite d’une dispute avec sa mère. Mais Holly n’est pas une fugueuse comme les autres : hypersensible, elle entend des voix depuis son enfance, provenant de personnages mystérieux qu’elle appelle « les gens de la radio ». Sa fugue prend soudainement un tour paranormal quand des visions cauchemardesques viennent remplacer la réalité : Holly se retrouve au milieu du conflit qui oppose deux factions d’immortels, les Anachorètes et les Horlogers… Disparitions et mystères se multiplient autour d’elle.
Comme Cloud Atlas, L’Ame des horloges met la curiosité du lecteur à rude épreuve. C’est qu’entre 1984 et 2043, où les désastres écologiques font rage, il aura retracé la vie d’Holly Sikes, et dissipé le mystère : Holly appartient-elle à une de ces familles d’immortels ? Et quel sens donner aux motifs de labyrinthe qui parsèment le récit ? Deux questions que pose ce roman addictif – parmi tant d’autres.

Voilà un roman que j'aurais pu adorer et qui, au final, me laisse mitigé.
Si la peinture de notre humanité, de 1984 à 2043, à travers le point-de-vue de trois narrateurs, une narratrice et un(e) alternant(e) est une vraie réussite, souvent férocement drôle et parfois tristement pathétique, le côté science-fictif/fantastique m'a ennuyé et n'ajoute finalement rien à la fresque brossée par Mitchell.
Toutes les parties allant de 1984 à 2020 font la part belle à l'introspection des personnages qui sont des observateurs très fins du monde qui les entoure (en particulier un journaliste de guerre sur le terrain des conflits du Moyen-Orient et un écrivain dont il me semble qu'il ressemble beaucoup à Mitchell lui-même, ce qui suppose une sacrée dose d'autodérision tant le plumitif en prend pour son grade). Ils traversent le monde et les époques avec un regard d'une accuité mordante mais non dénuée de tendresse pour cette chère humanité.

Mais la partie se situant en 2025 n'apporte rien au tableau sinon l'explication des phénomènes étranges survenus sporadiquement dans les précédentes, ajoutez à cela une surabondance de scènes d'action violentes avec maintes démonstrations de super-pouvoirs à la clé et vous vous demandez pourquoi l'auteur a gâché la subtilité du reste du bouquin par une débauche pyrotechnique.

Enfin, la dernière partie sise en 2O43 (l'année de mes 80 ans) propose une apocalypse prévisible avec l'effondrement de nos modèles civilisationnels fondés sur la surconsommation, c'est plutôt bien vu mais n'apporte pas grand-chose à un sujet maintes fois exploré par des écrivains britanniques, la référence immédiate étant Terre brûlée de John Christopher qui est quand même paru en 1956...

Une demi-réussite donc, maintenant, il faut que je me mette à Cartographie des nuages qui est dans ma P.A.L. depuis trop longtemps.
Tout est dans tout et réciproquement.
Avatar de l’utilisateur
Hoel
Dompteur de Xénomorphes
 
Message(s) : 342
Inscription : 16 Avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2018 - L’Âme des horloges de David Mitchell

Message par Lhisbei » 25 Octobre 2017, 19:29

Merci Hoel pour l'ouverture du fil, mais il en existait déjà un :mrgreen:
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha
Avatar de l’utilisateur
Lhisbei
Mémoire
 
Message(s) : 3061
Inscription : 29 Août 2013, 20:48

Suivant

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Cedric Jeanneret et 4 invité(s)