#PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Pour discuter de vos lectures

#PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par SamuelZiterman » 21 Mars 2017, 12:59

Image

2110.
Sur une Lune où tout se vend, où tout s’achète, jusqu’aux sels minéraux contenus dans votre urine, et où la mort peut survenir à peu près à n’importe quel moment, Adrianna Corta est la dirigeante du plus récent des cinq «Dragons», ces familles à couteaux tirés qui règnent sur les colonies lunaires. Elle doit l’ascension météoritique de son organisation au commerce de l’Hélium-3. Mais Corta-Hélio possède de nombreux ennemis, et si Adrianna, au crépuscule de sa vie, veut léguer quelque chose à ses cinq enfants, il lui faudra se battre, et en retour ils devront se battre pour elle…
Car sur la Lune, ce nouveau Far West en pleine ruée vers l’or, tous les coups sont permis.


Mon avis : http://lecture42.blog/luna-futur-proche-eloigne-a/

C'était vraiment bien, une envie de découvrir un peu plus l'auteur et bien sûr de lire la suite de Luna !
Blogueur de l'imaginaire, mais pas que ... http://lecture42.blog/
Avatar de l’utilisateur
SamuelZiterman
Neuromancien
 
Message(s) : 214
Inscription : 29 Décembre 2016, 13:09
Localisation : Ajac

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Herbefol » 21 Mars 2017, 15:07

Je l'ai commencé hier et pour l'instant ça m'évoque plus Les feux de l'amour que Game of Thrones. :-)
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.
Avatar de l’utilisateur
Herbefol
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1280
Inscription : 16 Septembre 2013, 15:29

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Apophis » 21 Mars 2017, 16:31

Herbefol a écrit :Je l'ai commencé hier et pour l'instant ça m'évoque plus Les feux de l'amour que Game of Thrones. :-)


Patience, patience, tu vas en avoir pour ton argent ;)

mon avis
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Neuromancien
 
Message(s) : 212
Inscription : 01 Novembre 2016, 18:42
Localisation : Gizeh

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Herbefol » 22 Mars 2017, 10:12

Apophis a écrit :
Herbefol a écrit :Je l'ai commencé hier et pour l'instant ça m'évoque plus Les feux de l'amour que Game of Thrones. :-)

Patience, patience, tu vas en avoir pour ton argent ;)
mon avis

Passé les deux tiers, je maintiens mon jugement. :P
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.
Avatar de l’utilisateur
Herbefol
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1280
Inscription : 16 Septembre 2013, 15:29

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Hoel » 22 Mars 2017, 17:04

Tiens, moi, la référence qui m'est immédiatement venue, c'est Le parrain de Coppola, avec les mêmes ressorts dramatiques et une distribution équivalente à bien des égards. Moins intéressant que Le fleuve des dieux ou Roi du matin, reine du jour sur le plan de l'intrigue mais on sent qu'il d'agit avant tout de poser un décor extrêmement fouillé. Et puis, comme souvent chez Mc Donald, des blagues un peu partout comme ce Bene Gesserit débutant, ce loup wagnérien ou la reprise extrême de la blague de Woody Allen sur la masturbation...
Tout est dans tout et réciproquement.
Avatar de l’utilisateur
Hoel
Dompteur de Xénomorphes
 
Message(s) : 342
Inscription : 16 Avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Lorhkan » 22 Mars 2017, 20:06

Fini aujourd'hui. Ce chapitre final de ouf ! :shock:

Plein de références et d'inspirations ("Game of thrones" et "Dune" pour les plus flagrantes) dans ce roman qui synthétise un peu tout ce qu'a fait (ou une bonne partie) Ian McDonald jusqu'ici, de "Desolation road" pour la conquête d'un nouveau monde au "Fleuve des dieux", "Brasyl" et "La maison des derviches" pour l'aspect "exotique" et l'influence des pays émergents.

Impressionnant, même s'il manque à McDonald une certaine puissance dans les descriptions pour faire naître plus facilement du sense of wonder dans un roman qui s'y prête totalement.
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3392
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Apophis » 22 Mars 2017, 23:03

Lorhkan a écrit :Impressionnant, même s'il manque à McDonald une certaine puissance dans les descriptions pour faire naître plus facilement du sense of wonder dans un roman qui s'y prête totalement.


J'ai trouvé très impressionnant que les gens circulent sous le métal en fusion dans Creuset, personnellement ;)
Avatar de l’utilisateur
Apophis
Neuromancien
 
Message(s) : 212
Inscription : 01 Novembre 2016, 18:42
Localisation : Gizeh

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Herbefol » 23 Mars 2017, 10:05

Lorhkan a écrit :Impressionnant, même s'il manque à McDonald une certaine puissance dans les descriptions pour faire naître plus facilement du sense of wonder dans un roman qui s'y prête totalement.

Je pense que de ce côté c'est aussi un peu plombé par le fait que McDonald fait régulièrement des sauts sans transition, que personnellement je trouve fort maladroit par moment.
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.
Avatar de l’utilisateur
Herbefol
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1280
Inscription : 16 Septembre 2013, 15:29

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Lorhkan » 23 Mars 2017, 11:32

Herbefol a écrit :
Lorhkan a écrit :Impressionnant, même s'il manque à McDonald une certaine puissance dans les descriptions pour faire naître plus facilement du sense of wonder dans un roman qui s'y prête totalement.

Je pense que de ce côté c'est aussi un peu plombé par le fait que McDonald fait régulièrement des sauts sans transition, que personnellement je trouve fort maladroit par moment.

C'est possible, McDonald a un style assez syncopé, que j'aime assez, mais ça se fait au détriment de l'aspect descriptif.
Et ce style peut être à double tranchant, ça ne plaît clairement pas à tout le monde.

Apophis a écrit :
Lorhkan a écrit :Impressionnant, même s'il manque à McDonald une certaine puissance dans les descriptions pour faire naître plus facilement du sense of wonder dans un roman qui s'y prête totalement.


J'ai trouvé très impressionnant que les gens circulent sous le métal en fusion dans Creuset, personnellement ;)

L'idée est belle, très belle même, mais pas assez décrite à mon goût. Ça laisse place à l'imagination certes, et d'habitude ça me convient très bien, mais là il m'a manqué un petit truc.

Mais ça reste un détail par rapport au reste, ce bouquin est excellent. Mais je suis vendu à McDonald, je ne suis pas impartial. :P
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3392
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: #PSF2017 : Luna - Ian McDonald

Message par Lorhkan » 27 Mars 2017, 08:32

Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3392
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Suivant

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)