UEDA Akinari - Contes de pluie et de lune

Pour discuter de vos lectures

UEDA Akinari - Contes de pluie et de lune

Message par Nebal » 15 Février 2017, 18:28

Image

Lu (enfin !) les Contes de pluie et de lune d'Akinari Ueda, recueil de neuf contes fantastiques publié en 1776 (et traduit en français en 1956 par René Sieffert), un grand classique de la littérature japonaise, peut-être surtout connu de par chez nous en raison de la très belle adaptation (partielle) qu'en a réalisée Kenji Mizoguchi sous le titre Contes de la lune vague après la pluie (1953).

Le livre est d'un abord peut-être un peu ardu - parce qu'il incarne un moment de la littérature japonaise où le talent se mesurait peut-être avant tout à l'usage de références antiques (souvent chinoises) par l'auteur, auquel on ne demandait pas de "créer" au sens où nous l'entendons aujourd'hui. Mais, en fait, tout érudit qu'il soit, Ueda me paraît ici, justement, contester pour partie cette approche... Il me paraît y avoir une évolution dans le recueil, où les premiers textes, et surtout le difficile tout premier, jouent à fond des références, là où les textes suivants se montrent de plus en plus libres...

Ces neuf histoires sont autant de variations sur le surnaturel, et notamment sur les fantômes. Mais pour aboutir à des choses bien différentes : le recueil s'ouvre et se clôt sur des dialogues philosophiques (par ailleurs on ne peut plus différents), et, entre les deux, les fantômes et les esprits peuvent susciter aussi bien la peur que la tristesse ou le rire.

S'il faut citer deux textes qui me paraissent au-dessus du lot (le dit lot étant de toute façon très bon et très beau), je dirais "Carpes telles qu'en songe...", une fable assez clairement humoristique et en même temps très poétique, et le plus long récit du recueil, "L'Impure Passion d'un serpent", une des inspirations du film de Mizoguchi, par ailleurs un récit d'horreur assez moderne dans son approche.

A lire !

Hop : UEDA Akinari, Contes de pluie et de lune
Avatar de l’utilisateur
Nebal
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 919
Inscription : 01 Septembre 2013, 10:27
Localisation : Bordeaux

Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

cron