Page 1 sur 1

Alex JESTAIRE - Contes du Soleil Noir

Message Publié : 07 Février 2017, 20:22
par Nebal
Alex Jestaire, discret depuis le gros Tourville en 2007, revient au Diable Vauvert avec une série de cinq courts romans "d'horreur sociale", sous le titre de Contes du Soleil Noir - les cinq titres doivent paraître un par un courant 2017.

Pour l'heure, il n'y a encore que le premier, Crash.

Image

Toutes références mises à part (l'argumentaire de vente est sans doute un peu gonflé, qui balance du Stephen King, du Clive Barker, du David Cronenberg et du Alan Moore, alors que faut voir), ce récit focalisé sur une jeune femme paumée victime d'un terrible accident, et qui attire l'attention d'un "Geek" adepte du data mining, fonctionne très bien.

A vue de nez, le thème est sans doute un peu banal, mais le style fluide et la sincérité du propos, qui s'avère plus subtil qu'on ne l'aurait cru à première vue, font de ce premier épisode une réussite.

Beaucoup aimé, vraiment.

"Suite" en mars, avec Arbre.

Hop : Alex JESTAIRE, Contes du Soleil Noir : Crash

Re: Alex JESTAIRE - Contes du Soleil Noir

Message Publié : 07 Février 2017, 21:39
par Lune
Je note !

Re: Alex JESTAIRE - Contes du Soleil Noir

Message Publié : 10 Février 2017, 16:43
par Gromovar
Ca m'a tellement laissé froid que je n'ai même pas le courage d'écrire dessus.

Mais il est vrai que je ne suis guère "social" :twisted:

Re: Alex JESTAIRE - Contes du Soleil Noir

Message Publié : 19 Mai 2017, 15:47
par Nebal
Image

Lu Arbre, le deuxième des Contes du Soleil Noir d'Alex Jestaire.

Ce coup-ci, l'horreur louche, admettons, sur Clive Barker, tandis que la double trame s'exporte en Inde, mystique forcément.

Rien panné sans doute, bien aimé quand même (allons bon).

La plume très fluide de l'auteur y est sans doute pour beaucoup - même si je conçois très bien qu'elle puisse ne pas plaire, voire carrément irriter...

Hop : Alex JESTAIRE, Contes du Soleil Noir : Arbre

Re: Alex JESTAIRE - Contes du Soleil Noir

Message Publié : 20 Mai 2017, 14:30
par ours inculte
J'ai une réaction de rejet dès que je lis "attire l'attention d'un geek adepte du data mining", j'ai l'impression que ça va m'énerver XD (la représentation du "geek" en fiction est quasi-toujours pitoyable)