#PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Hoël » 15 février 2017, 09:33

Dans le concert de louanges que je lis ici et là, discordons un peu.
Tout d'abord l'aspect doublement uchronique du roman semble bien léger et artificiel, on a deux exposés factuels de divergences avec notre monde sans aucun lien logique entre les étapes de la conquête de l'espace, les conflits nucléaires ou le classement du patrimoine mondial et, au final, les deux univers ne semblent pas au quotidien avoir changé grand chose.
Ensuite, sur le plan narratif, plusieurs choses m'ont géné. D'une manière générale, je n'apprécie guére les narrateurs externes omniscients à moins qu'ils ne fassent preuve d'une distanciation ironique à la façon des maîtres du XIXème comme Dumas. Mais ici, il me semble qu'une narration interne aurait été passionnante sur le plan littéraire en montrant les divergences entre les points-de-vue de Trish et Pat par des différences de style, un travail considérable, certes, mais qui aurait donné son sens au roman pour ma Pomme. Par ailleurs, le troisième tiers du roman me paraît pécher par précipitation avec une accumulation de dialogues factuels et plats plutôt lourdingue.
[+] spoiler
Mais là où le bât a vraiment blessé, c'est lorsque Trish est quittée par Mark... une femme seule avec quatre enfants à la fin des années 60... il se trouve que je connais la situation, c'était celle de ma mère, et les conséquences d'opprobre sociale, de traumatismes sur certains des enfants, de difficultés financières ou de conflits familiaux sont purement et simplement absents du bouquin de Walton dont l'uchronie revient finalement à créer un monde de Bisounours. Je ne prétends pas que l'expérience que j'ai connue soit universelle, mais le côté universellement "smooth" des recréations de ce bouquin m'agace prodigieusement.
Des idées intéressantes mais mal traitées donc pour ma Pomme.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Xapur » 15 février 2017, 12:15

C'est qui cette Pomme dont tu parles tout le temps :lol:

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Hoël » 15 février 2017, 13:21

Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Xapur » 15 février 2017, 13:45

Hoel a écrit :Tu l'as voulu, tu l'as eu :
https://www.youtube.com/watch?v=UjCODmD88Ic
J'avais donc bien compris, je vais t'appeler Maurice !

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Hoël » 15 février 2017, 16:24

Xapur a écrit :
Hoel a écrit :Tu l'as voulu, tu l'as eu :
https://www.youtube.com/watch?v=UjCODmD88Ic
J'avais donc bien compris, je vais t'appeler Maurice !
"Aucun homme n'est une île."
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Hoël » 18 février 2017, 11:53

Tiens, une autre chose qui m'a considérablement irrité dans ce bouquin comme d'ailleurs dans la trilogie précédente, c'est la façon dont Walton représente systématiquement d'un côté les femmes homosexuelles comme épanouies, joyeuses, ouvertes et sympathiques, et de l'autre côté, les hommes homosexuels comme frustrés, vindicatifs, moroses et méprisables.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Xapur » 18 février 2017, 23:48

J'ai pas du tout eu ce sentiment avec l'inspecteur Carmichael dans sa trilogie !

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Hoël » 19 février 2017, 00:09

Ben, un mec qui trahit la vérité, camoufle des meurtres et son amant pour laisser un ordre abominable s'installer et prétendre ensuite s'installer dans le fruit comme le ver, dans ma famille, ça s'appelle un collaborateur.

Et le fait que ça se passe en Grande-Bretagne ne change rien à l'affaire.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Xapur » 19 février 2017, 12:31

On ne va pas squatter le fil de discussion d'un autre livre pour en parler, mais j'ai plutôt eu l'impression qu'il se salissait les mains et y laissait une partie de son âme et de sa vie afin d'aider d'autres à s'en sortir, à défaut de pouvoir modifier lui-même le cours des choses.

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 605
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Mes Vrais enfants de Jo Walton

Message par Hoël » 20 février 2017, 23:45

Ok, il n'en demeure pas moins pour ma Pomme qu'il y a là des relents nauséabonds.
Tout est dans tout et réciproquement.

Répondre