#PSF2017 Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4167
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

#PSF2017 Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install

Message par Lune » 12 janvier 2017, 09:32

Image

Ben est peut-être en train de laisser passer le train de sa vie. Vivant sur l’héritage de ses parents, il regarde, impuissant, sa femme avocate s’éloigner de lui. Loser ?
Et puis, un matin, Ben trouve un robot dans son jardin. Un adorable petit machin de ferraille qui, assis dans l’herbe, contemplant des chevaux, éprouve toutes les peines du monde à expliquer ce qu’il fabrique ici. « Débarrasse-nous de ce truc ! » exige sa femme en substance. Mais, pour une raison qu’il a du mal à s’expliquer lui-même – et au moment où Amy, à bout de patience, a décidé de demander le divorce –, Ben s’embarque avec Tang dans une quête à travers tout le pays afin de ramener le robot à son propriétaire. Tendre et malicieux, drôle et manipulateur, Tang apprend vite. Et si, sous le vernis écaillé de l’intelligence artificielle, se cachait un vrai cœur ? Et si, au bout du chemin, Ben trouvait bien plus que ce qu’il pensait chercher ?


Mon avis sur ce roman émouvant, drôle, lumineux.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
yogo
Bibliothèque ambulante
Messages : 976
Enregistré le : 01 septembre 2013, 19:45
Contact :

Re: #PSF2017 Il y a un robot dans le jardin de Deborah Insta

Message par yogo » 25 janvier 2017, 17:22

Un très bon moment... une lecture qui fait du bien !

Avatar du membre
Hoel
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 499
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: #PSF2017 Il y a un robot dans le jardin de Deborah Insta

Message par Hoel » 05 février 2017, 17:40

Je l'ai lu cette après-midi, un mix entre Wall-E, I.A. et surtout Pour un garçon, d'ailleurs j'avais constamment en tête celle de Hugh Grant comme narrateur. Un gentil divertissement.
Tout est dans tout et réciproquement.

Répondre