Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 4006
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Lorhkan » 15 décembre 2016, 13:56

Injustement, on ne parle pas beaucoup de Guy Gavriel Kay par ici... Injustement car il a, je pense, de quoi plaire aux amateurs d'imaginaire, que cela soit avec sa trilogie "La Tapisserie de Fionavar" très inspirée du "Seigneur des Anneaux" (juste retour des choses, n'oublions pas que Kay a travaillé avec Christopher Tolkien sur l'édition du "Silmarillion")qui peut tout à fait intéresser les lecteurs de young adult (bien qu'elle n'ait pas été classée comme tel à sa sortie puisque le terme young adult n'existait pas), ou avec son côté "fantasy historique" qui a fait sa renommée depuis quelques années ("Tigane", "Les lions d'Al-Rassan"...).

C'est ce qui nous intéresse ici, avec "Les chevaux célestes", roman très inspiré (et même un peu plus) par la Chine de la dynastie des Tang. C'est long certes, ce n'est pas palpitant au sens premier du terme, mais c'est beau.

Image
On donne à un homme un coursier de Sardie pour le récompenser immensément. On lui en donne quatre ou cinq pour l'élever au-dessus de ses pairs, lui faire tutoyer l'élite - et lui valoir la jalousie, parfois mortelle, de ceux qui montent les chevaux des steppes. L'impératrice consort du Tagur venait de lui accorder deux cent cinquante chevaux célestes. À lui, Shen Tai, fils cadet du général Shen Gao, en reconnaissance de son courage, de sa dévotion et de l'honneur rendu aux morts de la bataille du Kuala Nor. On me tuera pour s'en emparer. On me réduira en charpie pour mettre la main sur ces chevaux avant même que j'aie regagné la capitale. » Deux cent cinquante sardiens, introduits par son entremise dans un empire qui éprouvait pour ces montures un désir insatiable, qui gravait à leur image des blocs de jade et d'ivoire, qui associait les mots de ses poètes au tonnerre de leurs sabots mythiques. Le monde vous offre parfois du poison dans une coupe incrustée de pierreries, ou alors des présents stupéfiants. Il n'est pas toujours facile de distinguer l'un de l'autre.

Il est une forme de fantasy dont le Canadien Guy Gavriel Kay est le maître incontesté. Entre la Provence médiévale de La Chanson d'Arbonne, l'Espagne de la Reconquista des Lions d'AI-Rassan, l'empire byzantin de La Mosaïque de Sarance, il revisite l'histoire sous une coloration fantastique et l'imprègne de son lyrisme mélancolique si particulier Les Chevaux célestes s'inspire de la Chine du VIle siècle sous la dynastie des Tang.
Mon avis, celui d'Apophis.

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 797
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Hoël » 15 décembre 2016, 14:29

Oui, c'est très bien et pour la lenteur contemplative, ça m'a rappelé La mosaïque de Sarance.
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Naufrageur
Grand Chambellan
Messages : 1869
Enregistré le : 01 septembre 2013, 20:33

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Naufrageur » 15 décembre 2016, 15:09

J'ai souvent hésité à le lire celui-là, mais vu sa longueur, je ne me suis jamais lancé. Peut-être un jour quand il passera en poche. Ou alors en numérique.

Avatar du membre
Jae_Lou
Bibliothèque ambulante
Messages : 555
Enregistré le : 31 août 2013, 17:35
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Jae_Lou » 15 décembre 2016, 15:22

Il est dans ma PAL depuis un petit temps. Je compte le lire dans pas trop longtemps (mais je fini Fondation d'abord). Surtout que Le fleuve céleste me tente bien aussi.
Les primevères et les paysages ont un défaut grave : ils sont gratuits. L'amour de la nature ne fournit de travail à nulle usine - Aldous Huxley

Avatar du membre
Fix
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 494
Enregistré le : 08 août 2014, 13:33
Localisation : Sur le canal

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Fix » 15 décembre 2016, 18:58

J'ai adoré, et c'est pourquoi je suis dans la suite actuellement.

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 4006
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Lorhkan » 15 décembre 2016, 19:20

Hoel a écrit :Oui, c'est très bien et pour la lenteur contemplative, ça m'a rappelé La mosaïque de Sarance.
Ça semble donc être une constante chez lui. Mais une bonne.
Naufrageur a écrit :J'ai souvent hésité à le lire celui-là, mais vu sa longueur, je ne me suis jamais lancé. Peut-être un jour quand il passera en poche. Ou alors en numérique.
Avec L'Atalante, pour une sortie poche, tu risques d'attendre longtemps (un truc qui m'énerve chez cet éditeur...).
Jae_Lou a écrit :Il est dans ma PAL depuis un petit temps. Je compte le lire dans pas trop longtemps (mais je fini Fondation d'abord). Surtout que Le fleuve céleste me tente bien aussi.
Il est à lire, assurément ! ;)
Fix a écrit :J'ai adoré, et c'est pourquoi je suis dans la suite actuellement.
Il y a de fortes chances que j'en fasse autant prochainement.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Xapur » 15 décembre 2016, 19:56

ça me tente bien, mais j'ai un peu peur de m'ennuyer...

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 4006
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Lorhkan » 15 décembre 2016, 21:08

Xapur a écrit :ça me tente bien, mais j'ai un peu peur de m'ennuyer...
C'est un très beau voyage mais il ne faut pas s'attendre à un grand huit. Ceci dit, il se passe quand même des choses hein, on n'est pas dans du nature-writing... :D

Avatar du membre
Naufrageur
Grand Chambellan
Messages : 1869
Enregistré le : 01 septembre 2013, 20:33

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Naufrageur » 16 décembre 2016, 11:20

Trop cher pour moi en ce moment. Trop long aussi d'ailleurs. Et trop d'autres choses à lire. Mais un jour viendra. Et le côté contemplatif pourrait bien me plaire en fait.

Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 685
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

Re: Les chevaux célestes - Guy Gavriel Kay

Message par Baroona » 22 décembre 2016, 22:04

Ça me fait un peu "peur" aussi. Et ce n'est pas faute de croiser régulièrement le bouquin à la bibliothèque.
Sur une échelle du Sentier des Astres de Stefan Platteau, c'est plus ou moins dynamique ? :geek:

Répondre