#PSF2017 Station Eleven - Emily St. John Mandel

Pour discuter de vos lectures

#PSF2017 Station Eleven - Emily St. John Mandel

Message par Lorhkan » 20 Septembre 2016, 19:11

Image

Dans un monde où la civilisation s’est effondrée suite à une pandémie foudroyante, une troupe d’acteurs et de musiciens nomadise entre de petites communautés de survivants pour leur jouer du Shakespeare. Un répertoire qui en est venu à représenter l’espoir et l’humanité au milieu de la désolation.
Le roman évènement de la rentrée littéraire, finaliste du National Book Award aux Etats-Unis, qui fera date dans l'histoire de la littérature d'anticipation.

Mon avis, celui de Lune.

C'est presque plus de la littérature blanche que du post-apo, mais on s'en fout, j'ai kiffé (mais pas Gromovar, pour ceux qui lisent Bifrost). :D
Avatar de l’utilisateur
Lorhkan
Ressource Humaine
 
Message(s) : 3334
Inscription : 01 Septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !

Re: #PSF2017 Station Eleven - Emily St. John Mandel

Message par Cornwall » 30 Septembre 2016, 17:18

une blogueuse revenante :mrgreen:

Voici ma avis de Station Eleven
Image
Avatar de l’utilisateur
Cornwall
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 742
Inscription : 31 Août 2013, 20:04
Localisation : Bikini Bottom

Re: #PSF2017 Station Eleven - Emily St. John Mandel

Message par dissolved_girl » 05 Novembre 2016, 16:40

J'ai commencé ma lecture sceptique : parce que trop de critiques élogieuses dans la presse, parce que je m'attendrais trop à du post-apocalyptique pur, parce que pas emballée par les flash-backs que je jugeais trop frustrants...
J'ai terminé ma lecture conquise :) !! C'est très bien construit, émouvant, plein d'espoir ( mais pas gnangnan ) et assez original pour un roman post apocalyptique (je trouve l'idée d'une troupe itinérante jouant du Shakespeare et du Beethoven brillante)
Bref un très beau roman :)
Avatar de l’utilisateur
dissolved_girl
Neuromancien
 
Message(s) : 126
Inscription : 11 Juin 2016, 09:37

Re: #PSF2017 Station Eleven - Emily St. John Mandel

Message par Rose » 07 Novembre 2016, 18:49

Lorhkan a écrit :C'est presque plus de la littérature blanche que du post-apo, mais on s'en fout, j'ai kiffé (mais pas Gromovar, pour ceux qui lisent Bifrost). :D


J'ai bien aimé aussi, et j'en ai déduis aimer la SF de grand mère !
J'ai apprécié la cohérence du récit et les histoires qui s'entrecoupent, tout en mettant le doigt sur certains dysfonctionnements actuels et certains travers de notre société qui semblent faire partie de l'humanité quelque soit l'environnement.
Rose
Ectoplasme
 
Message(s) : 27
Inscription : 12 Janvier 2015, 23:50


Retour vers Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)

cron