Du polar, des romans noirs et du thriller

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
yogo
Empereur Padishah
Messages : 1032
Enregistré le : 01 septembre 2013, 19:45
Contact :

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par yogo » 25 octobre 2016, 17:00

Mon avis sur Zodiac Station de Tom Harper, un thriller polaire, cela aurait pu être bien : clic

Avatar du membre
Fix
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 493
Enregistré le : 08 août 2014, 13:33
Localisation : Sur le canal

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par Fix » 25 octobre 2016, 19:24

ha ben tiens, du coup, je mets ça : http://alter1fo.com/chronique-polar-la- ... eur-106034

Avatar du membre
Baroona
Bibliothèque ambulante
Messages : 633
Enregistré le : 13 février 2014, 10:45
Contact :

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par Baroona » 26 octobre 2016, 12:52

Je viens de finir Mort mystérieuse d'un respectable banquier anglais dans la bibliothèque d'un manoir Tudor du Sussex de L.C. Tyler, troisième tome de sa série mettant en scène l'écrivain de polars de troisième zone Ethelred et son agent littéraire Elsie. C'est toujours drôle, avec pas mal de jeux "métafictionnels".
C'est par contre bien en-dessous des deux premiers tomes parce que, notamment, la résolution est visible à, quasiment, des centaines de pages à l'avance (et sur un roman de moins de 300 pages...). Ça reste amusant et facile à lire, mais bon...

Avatar du membre
yogo
Empereur Padishah
Messages : 1032
Enregistré le : 01 septembre 2013, 19:45
Contact :

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par yogo » 07 novembre 2016, 18:40

Mon avis sur Zéro de Marc Elsberg, thriller d'anticipation partiellement raté ou partiellement réussi : clic

Avatar du membre
Naufrageur
Grand Chambellan
Messages : 1869
Enregistré le : 01 septembre 2013, 20:33

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par Naufrageur » 07 novembre 2016, 18:52

Mon avis sur "Le couperet" de Donald Westlake. Un chef d'oeuvre ! Vraiment. L'adaptation de Costa Gavras au cinéma n'est pas mal mais pas aussi bien que le roman.

iok42
Neuromancien
Messages : 161
Enregistré le : 16 décembre 2013, 15:27
Localisation : Strasbourg

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par iok42 » 13 février 2017, 11:27

En cours: Pssica d'Edyr Augusto, début percutant des phrases courtes égrainées, enchainement vers la misère sociale, le trafic d'humain et les criminels sur le delta d'Amazonie, c'est rapide, brutal et noir... cf. Note de lecture Charydbe
IokanaaN, spectateur holistique.

iok42
Neuromancien
Messages : 161
Enregistré le : 16 décembre 2013, 15:27
Localisation : Strasbourg

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par iok42 » 09 avril 2017, 11:31

Lu Le contorsionniste de Craig Clevenger (éd. Nouvel Attila) -- un psy interroge un type suite à un abus de médocs, afin de déterminer si c'était une tentative de suicide ou un accident -- sauf que ce type accumule depuis des années les fausses identités et les mensonges -- un jeu de fuite psychologique bien construit
IokanaaN, spectateur holistique.

Avatar du membre
Naufrageur
Grand Chambellan
Messages : 1869
Enregistré le : 01 septembre 2013, 20:33

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par Naufrageur » 12 avril 2017, 12:25

Lu "Terminus" de Boileau-Narcejac, c'était pas mal.
Lucienne ne fait rien. Ou plutôt elle attend. Son mari, Chavane, fait des allers-retours entre Paris et Nice. Elle n'a pas de désirs, ne s'ennuie même pas. Gamine, elle a été trouvée par un militaire en Algérie dans les ruines brûlantes d'une ferme, entourée de cadavres. L'homme l'a mariée à son neveu. Tout semble figé dans ce couple. Chavane le premier décide de partir, laisse une lettre… La réponse sera un terrible accident de la route. Lucienne est dans le coma. Sa voiture a été percutée par un chauffard en pleine nuit, dans un quartier où elle n'avait aucune raison d'être. Chavane réalise que sa femme avait le permis et qu'elle porte un autre nom. Ce n'est que le début de ses surprises. L'homme qui s'ennuyait découvre une autre personne, d'autres habitudes, une tout autre vie…

Avatar du membre
Nebal
Empereur Padishah
Messages : 1215
Enregistré le : 01 septembre 2013, 10:27
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par Nebal » 14 avril 2017, 20:31

Image

Lu Le Lézard noir, classique du roman policier japonais forcément dû à Edogawa Ranpo.

A la différence des deux autres livres de l'auteur que j'avais lus jusqu'alors (L'Île panorama et La Bête aveugle), c'est cette fois bel et bien du policier - à l'ancienne, hein, au point en fait où c'est "daté".

Une compétition de ruse entre le Lézard noir, une charismatique criminelle très joueuse, et le détective privé Akechi Kogorô (personnage récurrent de l'auteur - en gros le Sherlock Holmes de là-bas). Ce jeu vicieux est d'ailleurs ce qui fait l'intérêt du roman...

Mais j'avoue ne pas avoir accroché. C'est très classique, par rapport aux deux titres cités - toute une théorie de "chambres jaunes", sur un rythme frénétique, avec des rebondissements à chaque page ; une littérature ultra-populaire, qui ne s'embarrasse pas de style ou de répit : tout va très vite et tout bouge en même temps. Jusqu'au délire...

Pas vraiment ma came... Les excès auraient pu être savoureux, mais ils sont d'un registre différent des deux autres bouquins, et qui m'a bien moins parlé.

Pas une lecture désagréable, hein - mais ça ne m'a pas passionné.

J'ai envie de poursuivre avec l'auteur, mais vais peut-être me méfier de ses œuvres les plus "classiquement" policières...

Hop : EDOGAWA Ranpo, Le Lézard noir

Avatar du membre
ours inculte
Neuromancien
Messages : 106
Enregistré le : 14 mai 2017, 17:20
Skype : jpbrun178

Re: Du polar, des romans noirs et du thriller

Message par ours inculte » 16 mai 2017, 09:43

Je remonte le sujet polar pour ma dernière lecture, le nouveau Harry Bosch de Michael Connelly : Jusqu'à l'impensable.
C'est le dernier auteur "mainstream" que je lis avec assiduité, très documenté, très peu manichéen, c'est à chaque fois un plaisir... et ça fait très longtemps que j'ai pas découvert un auteur de polar qui m'ait pas énervé par ses clichés (coucou Olivier Norek) ou son histoire de "serial killer trop dark qui mange des enfants", je vais peut-être trouver des idées ici

http://ours-inculte.fr/jusqua-limpensable/
Le blog de l'ours, c'est par là http://ours-inculte.fr/

Répondre