La Cité des Anciens, Robin Hobb

Pour discuter de vos lectures
Répondre
Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4414
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

La Cité des Anciens, Robin Hobb

Message par Gromovar » 27 septembre 2013, 09:29

@ Doris tu peux me dire ce que vaut La cité des anciens par rapport aux premiers volumes de la tri (quadri ?) logie ?

J'avais vraiment bien aimé tout le début avec la remontée des Rain Wilds et toussa mais les commentaires sur La Cité m'ont un peu dissuadé de poursuivre.
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Doris
Bibliothèque ambulante
Messages : 921
Enregistré le : 01 septembre 2013, 16:37
Contact :

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de livre de poche de mille pages

Message par Doris » 27 septembre 2013, 09:56

En résumé :

L'action est lente. Très lente. Beaucoup de détails sur chaque personnage et leur psychologie. Des personnages qui évoluent au fil des livres, comme c'est aussi le cas dans "Les aventuriers de la mer".
Et puis les dragons. Fascinants.
Ceux qui aiment l'univers des 7 duchés et du désert des pluies s'y retrouveront, de même que ceux qui aiment l'écriture de Robin Hobb (ce qui est mon cas, pour les deux).
Les autres... disons que ça dépend des goûts.

Mes avis détaillés
L’écriture peut être bien plus que l’alignement calculé d’une série de lettres.
Il n’y a plus de barrière physique entre les pensées.
Enfin les mots deviennent un monde à eux seuls.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4414
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: Pourquoi n'y a-t-il pas de livre de poche de mille pages

Message par Gromovar » 27 septembre 2013, 10:04

@ Doris A force de tourner autour je vais bien finir par y venir. Faut juste que je trouve un peu de temps.
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Anudar
Scribe Arkhonte
Messages : 1883
Enregistré le : 29 août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon
Contact :

Re: La Cité des Anciens, Robin Hobb

Message par Anudar » 27 septembre 2013, 10:33

Divisé depuis "Pourquoi n'y a-t-il pas de livre de poche de mille pages ?"
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Avatar du membre
shaya
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 348
Enregistré le : 14 septembre 2013, 21:35
Localisation : Paris
Contact :

Re: La Cité des Anciens, Robin Hobb

Message par shaya » 29 septembre 2013, 23:34

Pour suivre cette série en poche, à mon avis, elle souffre particulièrement du découpage français, surtout pour les premiers volumes ce qui peut parfaitement être décourageant. Après, c'est une série sympathique sans être exceptionnelle à mes yeux, contrairement à l'Assassin Royal ou à d'autres séries de l'auteur. A voir ce que donnera la fin et l'accélération des choses.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4414
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: La Cité des Anciens, Robin Hobb

Message par Gromovar » 30 septembre 2013, 07:36

OK. Merci. Ca reste une idée en fond de tête.
-----
Life is hard and then you die.

Image

Avatar du membre
Doris
Bibliothèque ambulante
Messages : 921
Enregistré le : 01 septembre 2013, 16:37
Contact :

Re: La Cité des Anciens, Robin Hobb

Message par Doris » 09 octobre 2013, 18:32

*sautille partout*

Fitzounet is back ! And the fool ! WHOUHOUHOUUUU ! *mode hystérique on* :D :D :D

http://youtu.be/gDsErMhPBpE
L’écriture peut être bien plus que l’alignement calculé d’une série de lettres.
Il n’y a plus de barrière physique entre les pensées.
Enfin les mots deviennent un monde à eux seuls.

Avatar du membre
Herbefol
Empereur Padishah
Messages : 1366
Enregistré le : 16 septembre 2013, 15:29
Contact :

Re: La Cité des Anciens, Robin Hobb

Message par Herbefol » 09 octobre 2013, 18:52

Ils doivent être contents chez Pygmalion, encore des bouquins à couper en deux ou trois. :lol:
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.

Répondre