#PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wecker

Pour discuter de vos lectures
Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3985
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lorhkan » 01 novembre 2015, 22:10

Lune a écrit :
Herbefol a écrit :
Xapur a écrit :J'aime pô le titre
Moi non plus, j'ai un peu l'impression qu'on me prend pour un con avec ce titre français. :P
A vrai dire ça fait titre à rallonge à la mode et littérature générale.
Oui le public de la littérature générale ne sait pas ce qu'est un golem ni un djinn. :D

Lelf
Bibliothèque ambulante
Messages : 524
Enregistré le : 12 novembre 2013, 12:48
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lelf » 02 novembre 2015, 09:41

Lorhkan a écrit :
Lune a écrit :A vrai dire ça fait titre à rallonge à la mode et littérature générale.
Oui le public de la littérature générale ne sait pas ce qu'est un golem ni un djinn. :D
J'espère que c'est ironique :P

Moi j'ai eu un réflexe "romance paranormale" avec le titre français. On se demande si on doit le lire au premier degré ou s'il y a des sous-entendus ^^

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3985
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lorhkan » 02 novembre 2015, 09:45

Lelf a écrit :
Lorhkan a écrit :
Lune a écrit :A vrai dire ça fait titre à rallonge à la mode et littérature générale.
Oui le public de la littérature générale ne sait pas ce qu'est un golem ni un djinn. :D
J'espère que c'est ironique :P
Pas forcément non. Sans jugement de valeur.

Lelf
Bibliothèque ambulante
Messages : 524
Enregistré le : 12 novembre 2013, 12:48
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lelf » 02 novembre 2015, 09:50

Ok.
Parce qu'il suffit en fait de lire des contes et d'être un peu au courant du folklore mondial. Je devais savoir ce que c'était à 6/7 ans. Un minimum de culture et on est bon ^^
On peut imaginer que les gens qui lisent ont un minimum de culture (un grand pas à faire, je sais, c'est pas forcément gagné ^^') et on peut se dire qu'ils savent parfaitement ce que sont golem et djinn (ou au pire en ont une idée) :)
Je ne pense pas que ce soit une raison valable pour le changement de titre ^^
Je pense perso qu'ils ont absolument voulu montrer qu'il y avait deux sexes et que "l'homme golem et la femme djinn" ça devait pas sonner bien à leurs oreilles.
Mais résultat, j'ai reconnu le livre à sa couverture, rien qu'au titre je l'aurais zappé :D

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3985
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lorhkan » 02 novembre 2015, 10:05

Lelf a écrit :Ok.
Parce qu'il suffit en fait de lire des contes et d'être un peu au courant du folklore mondial.
C'est déjà beaucoup plus que pour la majorité des gens (oui je suis pessimiste sur la culture des masses).
Lelf a écrit :Je devais savoir ce que c'était à 6/7 ans. Un minimum de culture et on est bon ^^
On peut imaginer que les gens qui lisent ont un minimum de culture (un grand pas à faire, je sais, c'est pas forcément gagné ^^') et on peut se dire qu'ils savent parfaitement ce que sont golem et djinn (ou au pire en ont une idée) :)
Sans doute oui mais j'imagine qu'avoir une vague idée ne suffit pas à déclencher l'achat pour ceux qui ne sont pas forcément très curieux.
Lelf a écrit :Je ne pense pas que ce soit une raison valable pour le changement de titre ^^
Je pense perso qu'ils ont absolument voulu montrer qu'il y avait deux sexes et que "l'homme golem et la femme djinn" ça devait pas sonner bien à leurs oreilles.
Mais résultat, j'ai reconnu le livre à sa couverture, rien qu'au titre je l'aurais zappé :D
Marketing, marketing...
Sauf que ça ne fonctionne pas de la même manière sur tout le monde. :D

Mais c'est dommage de ne pas avoir envoyé quelques exemplaires aux Utopiales, même si l'éditeur semble plus viser la littérature générale que celle de genre.

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4556
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lune » 02 novembre 2015, 10:17

Quand je disais que ça faisait titre de litt gén' je voulais dire que clairement l'éditeur a gommé ce qui avait trait au fantastique et au conte du titre, afin de ne pas effrayer les lecteurs de blanche qui veulent des livres "sérieux". Nous lecteurs de SFFF ne sommes pas le cœur de cible de l'éditeur (la preuve comme dit Lorhkan le bouquin était absent des Utos). Mais comme tu le dis Lelf, faire ressortir les deux genres (homme femme) et donc le côté romance supposée (je ne sais pas ce qu'il en est je ne l'ai pas lu, mais du coup le titre oriente mon jugement de façon volontaire) doit aussi arranger l'éditeur.

Vous avez raison tous les deux je crois :mrgreen:
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Lelf
Bibliothèque ambulante
Messages : 524
Enregistré le : 12 novembre 2013, 12:48
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lelf » 02 novembre 2015, 11:03

Pour la librairie des Utos ce ne sont pas les éditeurs qui décident des bouquins et qui les envoient. Ça serait un vrai bordel. Les libraires associés sont responsable des commandes.
C'est sûr que c'est dommage d'avoir zappé une nouveauté mais on peut pas tout mettre ^^

Je pense qu'il y autant de connotation d'imaginaire dans "femme d'argile / homme de feu" que dans "golem / djinn" et je pense qu'on peut plus attirer un public de blanche avec un folklore existant qu'avec du flou artistique.
Et le résumé étant fort explicite quant à la nature des protagonistes, il n'y avait en prime pas de raison de se passer des termes, à part pour ce côté "homme/femme".

Et je ne sais pas pour la culture golem/djinn. Je ne pense pas avoir grandi dans un environnement particulièrement cultivé. C'est juste qu'on lisait. Et qu'on nous lisait, notamment pas mal de contes. Je pense que ceux qui ont été élevés sans lecture et qui ne s'y intéressent pas aujourd'hui ne sont de toute façon pas la cible ^^
Et si ça devait être la raison de ce titre, ça serait juste un sacré nivellement par le bas bien merdique :mrgreen:

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4556
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lune » 02 novembre 2015, 11:56

Lelf a écrit : Et si ça devait être la raison de ce titre, ça serait juste un sacré nivellement par le bas bien merdique :mrgreen:
Robert Laffont publie Marc Lévy. Pardon c'était mon instant pétasse, que chacun lise ce qu'il souhaite :mrgreen:

Et pour bosser en bib, le public effectivement porte beaucoup d'importance au titre, et les lecteurs de blanche veulent du livre qu'ils appellent "sérieux", je l'entends chaque jour...
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Xapur » 03 novembre 2015, 11:10

Je pense le prendre, pour info il est à 23 € en papier et 17.99 € en numérique :roll:
(et encore il ne semble pas y avoir de DRM on est veinards !)

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3742
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: #PSF2016 La femme d'argile et l'homme de feu - Helen Wec

Message par Lhisbei » 03 novembre 2015, 11:23

Il est déjà dispo en occasion chez Gibert et sur Priceminister.

Je vais attendre une future visite à Paris pour le prendre d'occasion parce que le numérique à ce prix là c'est non (et du coup, je n'ai pas envie de donner des sousous à Robert Laffont).
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Répondre