Martiens, go home ! - Partie 2 : Séjour des Martiens

Modérateur : Modo Atuan

Répondre
Avatar du membre
Vert
Empereur Padishah
Messages : 1524
Enregistré le : 04 septembre 2013, 13:46
Contact :

Martiens, go home ! - Partie 2 : Séjour des Martiens

Message par Vert » 15 avril 2016, 09:37

Les Martiens sont là, les Terriens s'adaptent : l'économie s'effondre (particulièrement dans le secteur des médias), la guerre froide prend fin (faute de pouvoir garder un secret), et après une chute spectaculaire des naissances due à l'absence d'intimité, les affaires reprennent (surtout chez les Français, bonjour le cliché :mrgreen:). Pendant ce temps l'écrivain Luke Devereaux cherche à gagner sa croûte en dehors du monde des médias. Alors qu'il commence à écrire un western, un Martien le dérange, ce qui provoque une crise et une pathologie peu commune : il est le seul à ne pas voir les Martiens, il peut donc écrire tranquille. Et pendant ce temps, le secrétaire général de l'ONU fait un discours capital sur les raisons de la venue des Martiens : a-t-il vu juste ou non ? Affaire à suivre...

En fait j'ai un peu découpé ce livre à l'arrache vu la taille de cette partie 2, mais en même temps je n'aurais pas su où couper. Sinon je trouve ça fort plaisant à lire, c'est drôle et léger et plutôt bien vu. Et le parcours de Luke Devereaux est sacrément improbable avec ça.

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3588
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: Martiens, go home ! - Partie 2 : Séjour des Martiens

Message par Lhisbei » 15 avril 2016, 15:59

Effectivement cette partie là est plus longue :p Je reviens quand j'ai fini ^^
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3588
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: Martiens, go home ! - Partie 2 : Séjour des Martiens

Message par Lhisbei » 17 avril 2016, 13:46

Fini.
Mine de rien, il y a plein de trucs bien vus dans cette pochade :
- Le regard que porte Fredric Brown sur les idéologies politiques et les relations internationales par exemple : la réception des Martiens en URSS est très différente de celle des USA, mais avec un joli point commun : plus de guerre froide possible, ni de guerre tout court puisque tous les secrets sont éventés par ces foutus Martiens. Gouverner un pays devient aussi très difficile puisque tous les mensonges sont mis au jour par les petits monstres "cafteurs". Aucun système politique n'y échappe, aucun système économique ne peut y survivre...
- la mise en abyme du métier d'écrivain et particulièrement d'écrivain de SF : le processus créatif, la dèche, les petits boulots, l'alcool, l'image très "romantique" de la muse inspiratrice qui vient visiter l'écrivain solitaire, reclus dans une vieille cabane au confort spartiate ...
- le regard porté sur les moeurs de chacun (en France la natalité baisse quand on s'aperçoit que les Martiens voient tout mais moins que dans le reste du monde ... nous sommes des dépravés pour les américains :p)

Bref, beaucoup aimé tout ça !
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Ksidraconis
Neuromancien
Messages : 150
Enregistré le : 13 décembre 2014, 13:22
Contact :

Re: Martiens, go home ! - Partie 2 : Séjour des Martiens

Message par Ksidraconis » 20 avril 2016, 18:57

Très plaisant à lire pour ma part aussi ! j'ai beaucoup aimé le retournement de situation avec la pathologie de Luke et tout le passage avec les questionnements sur la réalité. Et j'ai adoré le Martien qui prouve qu'il peut mentir en déclarant simplement "je peux mentir" :D
"Ne craignez pas d’être lent, craignez seulement d’être à l’arrêt."

Rose
Ectoplasme
Messages : 27
Enregistré le : 12 janvier 2015, 22:50

Re: Martiens, go home ! - Partie 2 : Séjour des Martiens

Message par Rose » 21 avril 2016, 10:26

Effectivement cette partie est longue.

J'ai bien aimé aussi, c'est un livre qui me met de bonne humeur, et après réflexion probablement car le narrateur y met un second degré assez appréciable, alors que la situation décrite est catastrophique !
Par rapport à la première partie effectivement on sent plus l'année d'écriture notamment vu la prépondérance de la guerre froide.
J'aime bien l'essai du secrétaire de l'ONU (et la aussi du cliché qui en sort).
Je vais essayer de le terminer avant le week end !

Répondre