Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Modérateur : Modo Atuan

Avatar du membre
Valeriane
Initié
Messages : 64
Enregistré le : 20 janvier 2015, 22:08
Localisation : Belgique
Contact :

Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Valeriane » 13 décembre 2015, 15:54

Partie 1 : Début --> fin de la deuxième veillée.

C'était l'année des Feux de Pierre. Il est arrivé. Gravissant la colline. Quelques temps après la disparition de Karel. Vini, la soeur de Karel était perchée sur un arbre. Elle le vit arriver. Son but était de "retrouver" Karel. Vini, de le garder à tout jamais.
2 ans plus tard à Macil, les temps sont rudes. L'hiver est là et personne n'est sûr que les réserves seront suffisantes pour tenir jusqu'au printemps. Néanmoins, la vie bat son plein dans la taverne des enselvains. Tenue par Ours, c'est dans cette taverne que Vini y tient son job "de scribe/comptable". Il y a aussi la Mante, Quatam, Parleur, Gabar, Le Magicien et l'Acrobate...En somme, une communauté de personnages tout aussi différents les uns des autres. Entre les bagarres et les pillages, il va valoir se serrer les coudes pour passer au mieux cette période qui s'annonce bien difficile.


Bon, je me lance.
J'ai toujours du mal à résumer, sans pour autant trop spoiler. Quoique, si vous êtes ici, c'est que vous avez fini cette première partie.
Cette première partie met clairement en place les pions du récit.
J'ai trouvé le prologue un peu "mystérieux", mais le dernier "rapport du Premier Maître" de cette partie m'a permis de -il me semble- bien fixer les choses dans mon esprit (surtout au niveau chronologique".
La première veillée est, selon moi, une présentation des protagonistes. J'ai dû m'accrocher un peu au début pour retenir "qui était qui, et qui fait quoi", mais à la fin de la seconde veillée, il me semble que j'ai bien mis de l'ordre dans tout ce petit monde.
Ma lecture a été un peu laborieuse dans la première moitié, avec les courts chapitres sur les échanges entre le type de la Ghilde et celui de la loge macilienne. Mais une fois familiarisé avec le décor, on est vite pris dans l'histoire.

Je trouve qu'Ayerdhal est un fameux conteur. Majoritairement, ses phrases sont plutôt longues et contiennent pas mal d'informations, mais il sait faire passer le tout comme du petit lait. Il joue avec les mots et le rythme sans être lourd dans ses tournures. Je n'avais lu que Rainbow warrior, mais à nouveau ici, je me dis "c'est une écriture intelligente". Concept que j'ai du mal à expliquer, ok :-) Son vocabulaire est recherché, les mots sont choisis, les phrases sont consistantes, le rythme est agréable -ni trop lent, ni trop rapide- et il mixe le tout sans que ça ne soit lourd. (bon ceci est une "définition" toute personnelle... peut-être en avez-vous une autre).

Bon sur ce, je m'en vais continuer la seconde partie, en attendant nos échanges ici :-)

Avatar du membre
Elessar
Empereur Padishah
Messages : 1528
Enregistré le : 02 septembre 2013, 00:22
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Elessar » 15 décembre 2015, 13:57

J'ai été complètement happé par le prologue. J'ai adoré le style, c'est très joliment écrit et ça intrigue de suite !
Les deux veillé mette de l'ordre, présente bien les personnages et à la fin de la seconde on commence à avoir une idée des enjeux. C'est prenant je trouve et les personnages sont attachants.
Les petits intermèdes de la Ghilde sont extra je trouve, bien mystérieux, on sent du coup qu'il se trames des choses et c'est encore assez nébuleux mais ça donne envie d'en savoir plus !!
Je vais me plonger dans la suite avec plaisir :)

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4500
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Lune » 15 décembre 2015, 15:25

J'aime bien, le style est chouette, c'est assez "politique" cette création d'une enclave, et en même temps en tant qu'enjeu de tout le roman je ne sais pas si ça va m'accrocher. Les personnages sont assez savoureux, chacun à sa manière. A suivre.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
LeChatFunky
Ectoplasme
Messages : 26
Enregistré le : 03 novembre 2015, 18:35

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par LeChatFunky » 15 décembre 2015, 17:44

J'ai pris un peu d'avance ( j'en suis à la veillée 6). J'ai eu du mal au début avec le style. Globalement, je trouvais l'ensemble (présentation des protagonistes, intrigue) un peu lourd, et peu clair. C'est pour ça que je n'aie rien posté. Je me suis dit : si je commence avec un commentaire négatif, les collègues vont peut être partir avec un apriori ;)

Et puis, au file des pages quand l'ensemble prends forme et que l'on se familiarise avec les personnages. ça devient vraiment excellent !
Du coup, j'ai super avancé ( au détriment de mes autres lectures, mais ça ce n'est pas très grave :D )

Avatar du membre
Elessar
Empereur Padishah
Messages : 1528
Enregistré le : 02 septembre 2013, 00:22
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Elessar » 15 décembre 2015, 17:59

Lune a écrit :J'aime bien, le style est chouette, c'est assez "politique" cette création d'une enclave, et en même temps en tant qu'enjeu de tout le roman je ne sais pas si ça va m'accrocher. Les personnages sont assez savoureux, chacun à sa manière. A suivre.
Je pense qu'il y a moyen que ça puisse accrocher parce que je sais pas mais je sens que la Ghilde va voir ça d'un mauvais oeil, du coup je m'attends à de belles intrigues politique :D

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3897
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Lorhkan » 18 décembre 2015, 07:42

Moi j'accroche vraiment bien, de par le style déjà, marquant dès le début. Parleur a l'air immédiatement charismatique sans qu'on comprenne vraiment ce qui fait qu'il arrive dans la ville à ce moment précis.

Le contexte et les personnages sont bien amenés, et les "veillées" ont chacune leur but : la première pour nous présenter les personnages (qui sont intéressants et sympathiques je trouve), la deuxième pour développer l'idée d'enclaver la Colline. C'est assez mécanique mais ça fonctionne bien.

Les intermèdes nous font bien comprendre qu'il y a des "puissants" qui manipulent dans l'ombre, on sent déjà que tout ne va sans doute pas se passer très facilement...

Et en aparté, avec ses nombreuses déclamations, ce roman est une fabrique à citations, c'est impressionnant ! :D

Donc pour moi, c'est du tout bon. :)

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4500
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Lune » 18 décembre 2015, 09:32

Lorhkan a écrit : ce roman est une fabrique à citations
Complètement !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Xapur
Hastur
Messages : 2702
Enregistré le : 28 août 2013, 22:54
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Xapur » 18 décembre 2015, 21:29

Après un début un peu confus, sans doute à cause du grand nombre de personnages, je me suis familiarisé avec chacun. Et si les citations font un peu trop "donneur de leçons" ou "théâtral" par moments, l'ensemble est quand même très bien écrit.

Avatar du membre
shaya
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 348
Enregistré le : 14 septembre 2013, 21:35
Localisation : Paris
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par shaya » 19 décembre 2015, 12:54

J'adore le style du roman et son écriture. Je m'y retrouve à peu près avec les personnages, sauf pour les lettres qui sont expédiées, où c'est un peu plus flou pour le moment, je suppose que ça ira mieux après :)

Avatar du membre
Doris
Bibliothèque ambulante
Messages : 921
Enregistré le : 01 septembre 2013, 16:37
Contact :

Re: Chroniques d'un rêve enclavé - Partie 1

Message par Doris » 21 décembre 2015, 18:04

Ouf ! Me voilà.

Terminé la première partie ce midi.
C'est un peu lent à démarrer et j'ai trouvé que les descriptions font parfois un peu "placardé". Vas-y que je te lance le tableau dans la tronche pendant 2 pages avant de revenir à ce qu'il se passe dans ce décor :lol:

Comme le dit Xapur, il y a aussi ce côté "donneur de leçon" qui, non sans vraiment me déranger, m'a fait hausser le sourcil.

Je vous rejoins concernant l'usine à citations et l'écriture de haut niveau. Il utilise un vocabulaire très riche, et c'est tant mieux. :)

Bon, je me mets à la suite ce soir !
L’écriture peut être bien plus que l’alignement calculé d’une série de lettres.
Il n’y a plus de barrière physique entre les pensées.
Enfin les mots deviennent un monde à eux seuls.

Répondre