Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Ici on discute de tout et de rien
Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3666
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Lhisbei » 11 juillet 2015, 11:10

Babelio a réalisé une étude sur les amateurs de littératures de l’imaginaire à partir d'une auprès de 3 717 "babeliens" ("un chiffre record").
Les résultats de l'enquête ont fait l'objet d'une conférence à laquelle participaient Stéphane Marsan, directeur éditorial de chez Bragelonne, Charlotte Volper, éditrice chez ActuSF et Florence Lottin, directrice éditoriale chez Pygmalion. Dans le public se trouvait Pascal Godbillon, responsable éditorial chez FolioSF.
Un compte-rendu de cette conférence est publié sur le blog de Babélio.
L'étude complète est lisible ici.

J'aime beaucoup la diapo 22 : le lecteur d'imaginaire se contrefiche des prix littéraires :)
Et la présentation de la diapo 23 ne manque pas d'humour : "1 lecteur sur 3 est attaché à des maisons ou collections de littérature de l'imaginaire", ce qui veut dire que 2 sur 3 (soit une écrasante majorité) va chercher ce qu'il aime partout où il est susceptible de le trouver.
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4545
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Lune » 11 juillet 2015, 11:49

20% privilégient les recueils. Un bon score finalement !
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Avatar du membre
Mariejuliet
Bibliothèque ambulante
Messages : 854
Enregistré le : 17 juin 2014, 19:46
Localisation : Sur mon canapé
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Mariejuliet » 11 juillet 2015, 12:44

Le truc c'est que je pense que beaucoup de lecteurs présents sur babelio sont aussi blogueurs, du coups est-ce que ça ne biaise pas le tout?

Avatar du membre
Lorhkan
Ressource Humaine
Messages : 3949
Enregistré le : 01 septembre 2013, 11:24
Localisation : Breizh !
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Lorhkan » 11 juillet 2015, 13:12

Mariejuliet a écrit :Le truc c'est que je pense que beaucoup de lecteurs présents sur babelio sont aussi blogueurs, du coups est-ce que ça ne biaise pas le tout?
Ben de toutes façons c'est une étude Babelio donc basée sur la communauté Babelio, c'est forcément biaisé (mais Babelio ne prétend pas faire une étude "nationale").

Si ce genre d'étude était faite dans une communauté radicalement différente (au hasard Sens Critique, beaucoup plus orientée geek), les résultats seraient tout autres... ;)

Avatar du membre
Kissifrott
Initié
Messages : 91
Enregistré le : 19 janvier 2015, 13:46

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Kissifrott » 12 juillet 2015, 11:41

...mais ça a le mérite de cerner une communauté de lecteurs réguliers, grand pas en avant déjà en ce qui concerne les lectures de l'Imaginaire. j'enrage de ne pas avoir eu ces chiffres pour mon mémoire il y a 3 mois ^^

Avatar du membre
Hoël
Bibliothèque ambulante
Messages : 683
Enregistré le : 16 avril 2015, 17:04
Localisation : Great North

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Hoël » 13 juillet 2015, 14:50

C'est pas inintéressant mais lire ça, ça fait mal :
"D’origine anglo-saxonne, ces littératures de l’imaginaire ont dû attendre les années 1980 et l’apparition d’une collection Fantasy chez PocketSF pour s’introduire sur le marché français."

Alors , Le rayon fantastique, Fiction, Galaxie, le C.L.A. , Aventures Fantastiques, Nébula , Antimondes, Ailleurs et Demain, le L.D.P. , Présence du futur, F.N.A. , j'ai lu, etc. ils publiaient quoi ? de la blanche ?
Tout est dans tout et réciproquement.

Avatar du membre
Gromovar
Cher Leader
Messages : 4415
Enregistré le : 29 août 2013, 17:54
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Gromovar » 13 juillet 2015, 16:11

Ils sont gentils chez Babelio :roll:
-----
Life is hard and then you die.

Image

Mortuum
Dompteur de Xénomorphes
Messages : 364
Enregistré le : 14 janvier 2015, 05:45
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Mortuum » 13 juillet 2015, 19:01

Hoel a écrit :C'est pas inintéressant mais lire ça, ça fait mal :
"D’origine anglo-saxonne, ces littératures de l’imaginaire ont dû attendre les années 1980 et l’apparition d’une collection Fantasy chez PocketSF pour s’introduire sur le marché français."

Alors , Le rayon fantastique, Fiction, Galaxie, le C.L.A. , Aventures Fantastiques, Nébula , Antimondes, Ailleurs et Demain, le L.D.P. , Présence du futur, F.N.A. , j'ai lu, etc. ils publiaient quoi ? de la blanche ?
Tu dévoiles le fond de ma pensée.

Avatar du membre
Lhisbei
Mémoire
Messages : 3666
Enregistré le : 29 août 2013, 20:48
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Lhisbei » 13 juillet 2015, 19:58

J'ai tiqué aussi.

MAIS.

ça correspond aussi à une génération (la mienne - j'aurai 40 ans l'année prochaine). Quand j'avais 18ans (soit l'âge auquel je suis "tombée" en SF), dans les rayons des libraires (furet du Nord V2 que tu dois connaître) on trouvait majoritairement du poche et à 80% du Pocket SF et Terreur (j'avoue que mon budget de l'époque ne me permettait pas de m'attarder dans les rayonnages des grands formats). A cela s'ajoutait un peu de J'ai Lu, un peu de Livre de Poche et c'était à peu près tout.

Les collections que tu cites Hoël n'était pas ou plus des collections de masse.

Maintenant on trouve du Bragelonne et du Milady. Et il y a fort à parier que, dans 20 ans, la paternité de l'arrivée de la fantasy sur le marché français sera attribuée à Bragelonne par des petits jeunes ^^
Malheureusement, les progrès de la science sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique - Albert Einstein
Il n'existe rien de constant si ce n'est le changement - Bouddha

Avatar du membre
Lune
Licornosaure
Messages : 4545
Enregistré le : 29 août 2013, 09:29
Localisation : Breizh
Contact :

Re: Babelio dissèque les lecteurs d'imaginaire

Message par Lune » 13 juillet 2015, 21:52

Au Cdi de mon collège c'était bourré de Présence du Futur. Y a 20 ans. Amen.
Je m'échinais à me remémorer ce qui allait venir. Christopher Priest

Un Papillon dans la Lune c'est par là.

Répondre