La SFFF c'est une passion et surtout une littérature plaisir

Ici on discute de tout et de rien

La SFFF c'est une passion et surtout une littérature plaisir

Message par Naufrageur » 31 Juillet 2014, 16:10

Je me demandais l'autre jour en quoi, nous blogueurs, nous ne pourrions pas inonder massivement et durant un temps donnés nos blogs avec des articles sur le fait que la SFFF est bonne, plaisante, agréable, bien écrite, pleine d'évasion, etc.

A force de voir des articles disant que la SF agonise, voir est déjà morte, que la fantasy sent le vieux château et que le fantastique accumule la poussière, on a tendance à se dire en tant que lecteur lambda que rien n'est bon, que c'est mort.

Si on inonde un moment le web avec des articles disant tout le bien que l'on pense de la SFFF cela peut créer une masse critique qui peut "référencer" la SF comme une bonne littérature? En tout cas qu'elle n'est pas agonisante et nauséeuse?

C'est fortement enthousiaste comme idée et carrément idéaliste, mais on peut essayer... on peut rêver, même, et surtout en SFFF. :D

Après, il faut bien choisir les titres des articles pour de bons référencements...
Avatar de l’utilisateur
Naufrageur
Grand Chambellan
 
Message(s) : 1867
Inscription : 01 Septembre 2013, 20:33

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Vert » 31 Juillet 2014, 16:45

Tu veux dire qu'il faut écrire un article qui parle de Lévy et Musso pour avoir un bon référencement :mrgreen: ?
Sinon ça peut être sympa à faire en effet ^^.
Avatar de l’utilisateur
Vert
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1432
Inscription : 04 Septembre 2013, 13:46

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Nebal » 31 Juillet 2014, 16:46

Boarf...
Avatar de l’utilisateur
Nebal
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 990
Inscription : 01 Septembre 2013, 10:27
Localisation : Bordeaux

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Elessar » 31 Juillet 2014, 16:50

Me voir écrire un article sur Lévy et Musso, c'est clair que c'est de la SF :mrgreen:
Mais sinon ça me parait une bonne idée de faire des déclarations d'amour à notre genre favoris :)
Avatar de l’utilisateur
Elessar
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1510
Inscription : 02 Septembre 2013, 00:22
Localisation : Breizh

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Anudar » 31 Juillet 2014, 16:58

Littérature plaisir, au vu de la vague négativiste qui parcourt la SF depuis une dizaine d'années, alors que le monde réel est déjà pas marrant, que ça ne s'arrange pas et que ça ne risque pas de s'arranger : bon courage, ou bien devrais-je dire, bonne prise de tête...

Pour être plus sérieux, le seul fait pour nous de tenir des blogs à dominante SFFF, en soi, est une façon de faire passer le message. Quant à savoir si l'on pourrait faire mieux sur un article plutôt que sur la totalité du contenu de nos blogs, ça, c'est un problème que je laisse aux experts en référencement.
Image

Image
« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.
Avatar de l’utilisateur
Anudar
Scribe Arkhonte
 
Message(s) : 1739
Inscription : 29 Août 2013, 08:10
Localisation : Entre l'Ardèche et Lyon

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Lelf » 31 Juillet 2014, 17:12

Je pense que c'est un bon projet pour le Ray's Day lancé par Neil Jomunsi, julien :)

http://raysday.net/
Lelf
Bibliothèque ambulante
 
Message(s) : 524
Inscription : 12 Novembre 2013, 13:48

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Herbefol » 31 Juillet 2014, 17:29

Lelf a écrit :Je pense que c'est un bon projet pour le Ray's Day lancé par Neil Jomunsi, julien :)
http://raysday.net/

J'y ai pensé aussi. En fait, depuis hier je réfléchis au Ray's Day, à ce que je pourrais écrire comme article pour ce jour là. Et là, ça me donne un sujet de réflexion de plus. Du coup, ça me laisse plein de trucs auxquels penser, pas facile pour mon petit cerveau. :lol:
Tiens, je repense à cet article lu hier (en anglais) où l'on voit entre autres ce qu'en pense David Brin et Neal Stephenson. Et après une petite réflexion, je me dis qu'en tant que lecteur + chroniqueur on a aussi notre petite "responsabilité" dans l'affaire. On doit pouvoir apporter notre petite pierre à l'édifice. Après, je ne sais pas encore sous quelle forme, là, ça demande réflexion (le truc qui demande un cerveau). :D
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.
Avatar de l’utilisateur
Herbefol
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1293
Inscription : 16 Septembre 2013, 15:29

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Naufrageur » 01 Août 2014, 15:01

Je jette une idée, à voir si cela peut apporter quelque chose. J'en sais rien en fait. Mais les propos globaux sont tellement négatifs...
Avatar de l’utilisateur
Naufrageur
Grand Chambellan
 
Message(s) : 1867
Inscription : 01 Septembre 2013, 20:33

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Herbefol » 01 Août 2014, 15:38

Naufrageur a écrit :Je jette une idée, à voir si cela peut apporter quelque chose. J'en sais rien en fait. Mais les propos globaux sont tellement négatifs...

Je suis d'accord avec toi. Je vois même une espèce de double négatif à propos de la sf.
Il y a l'engagement de quelques auteurs à essayer de produire une sf plus positive, ou plus "inspirante", qui donne envie du futur, qui pousse à aller de l'avant, etc.
Et je pense qu'en parallèle de ça, y a le problème sur lequel tu mets le doigt, chez nous, en France. A force de faire des édito "rien ne va plus" chez Bifrost, ou de faire du "ma collec meurt bientôt" façon Dumay (depuis le temps qu'il le dit, sa collection doit être zombies level 120), je trouve qu'il y a effectivement par chez nous une espèce de sinistrose rampante qui sape gentiment le genre.
Je n'ai pas la solution, mais je me dis que tu pousses dans le bon sens : il faut qu'on essaie des trucs et qu'on ne se contente pas de ce que l'on fait déjà. On n'y arrivera peut-être pas, mais si on n'essaie pas... :)
Au sommaire : Omale de Genefort, L'arbre des pendus d'Aaronovitch, Le crépuscule des dieux de Przybylski, La patrouille du temps d'Anderson & L'héritier de Novron de Sullivan.
Avatar de l’utilisateur
Herbefol
Empereur Padishah
 
Message(s) : 1293
Inscription : 16 Septembre 2013, 15:29

Re: La SFFF c'est une passion et surtout une littérature pla

Message par Naufrageur » 01 Août 2014, 15:57

Sinistrose... c'est peut-être le bon mot.

Bon je pense aussi que dans le métier du livre, il y a une tradition depuis des décennies au "tout va mal".

Par ailleurs, la conjoncture n'aide pas... Et comme on est en crise, qu'est-ce qui fleurit ? Les récits cataclysmique ou post-apo. Bref, rien de joyeux (même si j'aime ça, je suis pas forcément en happy boy non plus). Si on regarde la SF de l'après-guerre, la course vers les étoiles donnaient des livres d'aventures joyeuses (pas toujours bonnes d'ailleurs). M'enfin passons cela.

Je pense à tout cela car mon libraire me disait que la SF se vendait moins chez eux, mais qu'en même temps leur rayon ils l'avaient réduit et que donc cela entrainait le truc vers le pire.
Je pense par là que le travail effectué par les indés de l'imaginaire donne aussi une impulsion géniale. Loin des sous-rayons des grandes maisons d'édition.

Le truc n'est pas de dire tout va bien, mais qu'il y a des bons livres, des excellents même. Moins de quantité mais plus de qualité selon moi. Juste mon ressenti.
Avatar de l’utilisateur
Naufrageur
Grand Chambellan
 
Message(s) : 1867
Inscription : 01 Septembre 2013, 20:33

Suivant

Retour vers La taverne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)