Page 3 sur 5

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 12 juillet 2017, 15:12
par Cedric Jeanneret
Le nouvelle épisode de Coliopod est en ligne.

Il s'agit de la nouvelle de l'auteur russe Sviatoslav Loguinov "Sur quoi pleurent les limaces" lue par Estelle Faye et traduite par Viktoriya & Patrice Lajoye. La nouvelle était déjà parue dans un numéro de la défunte revue Mythologica. Il s'agit du seul texte de Loguinov disponible en français.

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 12 août 2017, 21:43
par Cedric Jeanneret
Le nouvel épisode de Coliopod est en ligne !

Il s'agit d'un texte inédit en français, première publication en français également, de l'autrice suédoise Karin Tidbeck. Tidbeck a écrit de nombreuses nouvelles, en suédois et anglais, et un roman. Ses textes font partie de la vague New Weird.

"Appel aux Armes pour la défense des droits des auteurs décédés" a été traduit par Cécile Duquenne et lu par Ségolène Janne d’Othée.

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 13 septembre 2017, 06:50
par Cedric Jeanneret
Le dixième épisode de Coliopod est en ligne !

Ce mois ci il s'agit de la nouvelle ayant gagné le prix Rosny aîné 2017 : "Les Anges tièdes" d'Estelle Faye, lue par l'autrice elle-même.

Une nouvelle d'anticipation se déroulant à San Francisco et qui pose la question du monde réel versus le monde virtuel.

Bonne écoute !

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 14 octobre 2017, 04:48
par Cedric Jeanneret
Le onzième épisode de Coliopod est en ligne.

Il s'agit de la nouvelle "l'art ou la viande" de Chloé Chevalier tirée du recueil "Fleur aux creux des ruines". L'épisode est lu par Aurore Jecker & Cédric Simon.

Enjoy...

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 09 novembre 2017, 08:26
par Cedric Jeanneret
Le nouvelle épisode est en ligne avec un poil d'avance.

Une nouvelle à connotation historique : "la langue du paradis", la première nouvelle en version française de l'autrice mexicaine Verónica Murguía.

J'espère qu'elle vous plaira.

Lien vers l'épisode

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 06 décembre 2017, 10:10
par Le chien critique
Je viens d'écouter l'épisode 9 "Appel aux Armes pour la défense des droits des auteurs décédés" de l'autrice suédoise Karin Tidbeck.

J'ai été littéralement emballé, le genre de nouvelle qui donne envie de découvrir les autres textes de l'autrice.
Un texte bien écrit et ironique, une lecture très agréable et une histoire originale.
Merci Cédric pour cette découverte.

Plus de détails

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 07 décembre 2017, 12:25
par Cedric Jeanneret
Super content que la nouvelle ait été à ton goût. J'adore cette autrice, et en plus de son roman, une autre de ses nouvelles sera dans le prochain numéro de Angle Mort...

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 14 décembre 2017, 22:42
par Cedric Jeanneret
Nouvelle épisode de Coliopod (le 13ème, cela fait un an que le Podcast a été lancé) :

Il s'agit de "La faveur de la nuit" de Léa Silhol, lue par l'autrice.

Bonne écoute !

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 15 décembre 2017, 03:11
par Phenix
Ce serait bien d'avoir du space opera.

Re: [Podcast] Coliopod le podcast de l'imaginaire

Posté : 15 décembre 2017, 13:20
par Le chien critique
Après "Appel aux Armes pour la défense des droits des auteurs décédés" de l'autrice suédoise Karin Tidbeck ue j'avais adoré,
le podcast Les anges tièdes d'Estelle Faye m'a littéralement emporté dans son futur utopique.

La nouvelle suit les pas d'une jeune fille pour qui le monde parfait manque un peu de saveurs." Je rajouterai, sans en déflorer plus, que le récit se situe à San Francisco.
Deux raisons qui m'ont fait adoré la nouvelle :
La première, c'est le choix judicieux d'avoir fait lire la nouvelle par l'auteure elle même. Elle réussit à transmettre toutes les intonations voulues à son texte, un ton parfois naïf, ironique ou légèrement désabusé, ponctué de silences ou au contraire d'une rapidité dans la lecture.
La deuxième raison, c'est le texte. Pour le résumé, Cédric Jeanneret a su le faire admirablement : "
La force de ce texte est d'avoir dilué les informations sur l'univers peu à peu, le lecteur découvrant les tenants de l'histoire au fur et à mesure, jusqu'à la chute, je devrais dire les chutes car il y a plusieurs paliers dans la révélation finale.

Plus de détails

Attention Cédric, arrête de me faire découvrir des auteurs dont j'ai envie de suivre leurs proses après écoute de tes podcasts, cela va me revenir chère alors qu'à la base, c'est gratuit !